Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Vivement l'Ecole!

politique

Najat Vallaud-Belkacem (PS) : "C'est nous qui avons les réponses les plus adaptées à la crise" (Vidéo)

2 Juin 2021 , Rédigé par Lyon Mag Tv Publié dans #Politique

"Si la gauche s’efface progressivement des réponses politiques dans ce pays, c’est toute une série d’enjeux et de réponses concrètes qui disparaissent. Il est important qu’une gauche de gouvernement vienne porter ses idées"

"C'est nous qui avons les réponses les plus adaptées à la crise actuelle"

"La crise sanitaire devrait tous nous amener à reconsidérer ces folies et errements, et nous concentrer sur les réponses aux besoins de solidarité, de lien, d’activité économique. Dans mon programme, on trouve tout cela. Dans le programme de M. Wauquiez, non"

"Fonds d’investissement régional, le Fonds impact avenir, qui va permettre de venir financer les entreprises en fonds propres, en capital. Parce qu’elles ont besoin d’argent frais en ce moment"

Najat Vallaud-Belkacem

Lire la suite

Blanquer ou Valls, qui sera le Républicain préféré d’Emmanuel Macron ?

1 Juin 2021 , Rédigé par France Inter Publié dans #Education, #Politique

Blanquer ou Valls, qui sera le Républicain préféré d’Emmanuel Macron ?
Blanquer ou Valls, qui sera le Républicain préféré d’Emmanuel Macron ?

Jean-Michel Blanquer et Manuel Valls sont rivaux : ils espèrent chacun devenir le pivot républicain de la campagne d’Emmanuel Macron. Le Républicanisme est l’un des axes forts qu’essaie d’imprimer le chef de l’Etat dans la dernière partie de son quinquennat.

C’est le but de la loi contre le Séparatisme.

Mais ce sera aussi l’une des lignes de force de sa campagne pour sa réélection. Et en coulisses, deux hommes s’agitent pour pouvoir être son relai sur ces questions. D’un côté Jean-Michel Blanquer, 56 ans, ministre de l’Education nationale depuis quatre ans, c’est presque un record. 

De l’autre, un revenant qui n’est jamais parti très longtemps, Manuel Valls, 58 ans, ancien premier ministre. 

Ils caressent tous les deux un espoir de moins en moins secret : devenir l’architecte républicain de la campagne d’Emmanuel Macron pour 2022.  

Comment procèdent-ils ? 

On le sait, Jean-Michel Blanquer n’a pas voulu se lancer dans la bataille des régionales en Ile-de-France. Il prépare pour après ces élections une initiative pour fédérer les forces républicaines en particulier sur l’aspect régalien. 

Pas un parti politique, jure son entourage, mais plutôt une association. 

Ce n’est pas une commande du président, mais une petite machine qui pourrait se mettre à son service. 

De son côté, Manuel Valls qui vient de démissionner sous les quolibets de la mairie de Barcelone multiplie les signes en direction d’Emmanuel Macron. 

Selon ses amis, Il peut proposer au président à la fois un programme mais aussi une méthode. Elu pour la première fois en 1986 et déjà candidat deux fois à une primaire, il peut se targuer d’une expérience politique bien plus dense que celle de Jean-Michel Blanquer qui cherche en ce moment une circonscription pour les prochaines législatives. 

La compétition est donc lancée entre les deux hommes ? 

Ils s’entendent bien et se sont même rencontrés récemment, ça c’est pour la version officielle. 

Mais en off, on se pousse du col dans les deux camps. 

Les partisans du ministre de l’Education nationale soulignent qu’il défend la République dans son ensemble et pas seulement la laïcité. 

Du côté de l’ancien Premier ministre de François Hollande, on explique que Blanquer, c’est la République tout court alors que Manuel Valls représente un courant, la gauche républicaine qu’Emmanuel Macron a besoin de mettre en avant. 

A ce stade, les plus proches du chef de l’Etat lèvent à peine un sourcil à l’évocation de ces deux ambitions, persuadés qu’au fond, leur champion n’attend d’idées de personne.

Soazig Quéméner

Lire la suite
Lire la suite

Régionales, pouvoir, la gauche et autres sujets avec Najat Vallaud-Belkacem (Vidéo)

29 Mai 2021 , Rédigé par Fab Florent Publié dans #Politique

Suite à l'interview de Najat Vallaud-Belkacem dans mon podcast Histoires de Succès*, on s'est retrouvé en live sur Twitch pour parler plus en détail de son retour dans le monde politique, tout en répondant aux questions du chat.

* Najat Vallaud-Belkacem dans Histoires de Succès : https://youtu.be/I1XOB7MFni8

0:00 Intro

2:33 Son retour en politique

5:57 Politique et langue de bois

9:49 Pouvoir et convictions personnelles

13:02 Comment et à qui s’adresser ?

19:35 À quoi servent les élections régionales ?

41:51 Atteindre une concorde de la gauche ?

47:31 Présidentielle 2022 : des idées VS des personnalités

50:06 Jeunesse et engagement politique

54:48 La reco

💌 Abonnez-vous à ma newsletter https://fabflorent.com/coucou​

🥰 Rejoignez-nous sur Twitch le lundi, mercredi et vendredi https://twitch.tv/fabriceflorent​

💬 Venez discuter avec le reste des auditeurs sur Discord https://discord.gg/mXFMcxcvv2

Lire la suite

Le quinquennat Macron ou le triomphe de la médiocrité...

27 Mai 2021 , Rédigé par christophe Publié dans #Politique

Najat Vallaud-Belkacem : « Je ferai mon maximum pour unir la gauche »

Alors comme ça il y a des gens qui veulent que Najat Vallaud-Belkacem retourne au Maroc?... (Voir article en bas de page)

L'ancienne ministre sera toujours davantage, pour certains, une "Belkacem" qu'une "Vallaud". C'est pourtant un très joli nom. Belkacem! J'ose espérer que ces attaques immondes ne l'atteignent pas. Tout cela vient de trop bas.

De quoi ce malheureux épisode est-il le symptôme?

De la "trumpisation" du débat public. De la société en général.

La préférence est donnée partout à la médiocrité de la réflexion, aux idées vulgaires, à la post-vérité. Les complotistes sont invités sur des plateaux qui font de l'audience et du buzz. Le racisme est devenu monnaie courante sur CNews, chez Hanouna, sur les réseaux où il pullule. Sur d'autres chaînes, sur Internet.

La recherche universitaire, la science, la raison, les "belles lettres", tout cela est foulé aux pieds. Un Franck Ferrand, historien de pacotille, est plus entendu qu'un chercheur ayant soutenu trois thèses. Et nos gouvernants alimentent cette médiocrité en allant chercher le buzz sur le plateau de TPMP plutôt que répondre à des journalistes du Monde ou de France Culture. Jusqu'au Président de la République, "survendu" en 2017 comme un littéraire, se donnant en spectacle pour racoler la jeunesse par l'intermédiaire de deux comiques médiocres. Quel mépris pour elle!

En 2021, après quatre années de macronisme qui voit Marine Le Pen se rapprocher inexorablement du pouvoir, plus un candidat est mauvais, populiste, bas, plus il flatte son auditoire par la démagogie, plus il a de chances d'être choisi au contraire de celles et ceux qui ont choisi l'intelligence, la culture et la vérité.

En Auvergne-Rhône-Alpes, à l'occasion des élections régionales, Najat Vallaud-Belkacem présente un projet ambitieux, intelligent, sincère et novateur. Monsieur Wauquiez quant à lui reste enfermé dans l'air du temps, ultra sécuritaire. Son programme est d'une rare indigence. Pourtant il caracole en tête des sondages.

Faut-il donc être mauvais pour emporter la mise? Les faits donneraient à le croire.

Et c'est d'une affligeante tristesse.

Les 20 et 27 juin, ne vous trompez pas en allant voter. Il est encore temps de réenchanter l'avenir et de dire non à la bêtise.

Christophe Chartreux

"Quand la médiocrité règne, l'incompétence est une règle, la roublardise une culture " - Bihmane Belattaf

Lire la suite

"Retourne au Maroc" : une plainte bientôt déposée après des tags xénophobes sur les affiches de Najat Vallaud-Belkacem

27 Mai 2021 , Rédigé par Lyonmag.com Publié dans #Education, #Politique

"Retourne au Maroc" : une plainte bientôt déposée après des tags xénophobes sur les affiches de Najat Vallaud-Belkacem

Une plainte sera prochainement déposée après d’énièmes tags retrouvés sur des affiches de la candidate PS aux régionales, Najat Vallaud-Belkacem. Dans un communiqué de presse, Patrick Joannon, secrétaire de la section de Bron, dit dénoncer "avec la plus grande fermeté les propos haineux, xénophobe et complotiste inscrits sur les affiches électorales dans le quartier des Essarts à l’encontre de Najat Vallaud-Belkacem". On peut effectivement lire sur les affiches les inscriptions suivantes : "Retourne au Maroc", "Elle a perverti les enfants", "Elle fait du tort aux musulmans" ou encore "666 Satan Jezabel Nouvel ordre mondial pédosataniste".

Joint par la rédaction de LyonMag, Patrick Joannon estime que ces tags ne sont pas l’oeuvre d’adolescents ou de jeunes de cité mais bien d’individus politisés. Et le Brondillant regrette de constater que sur sa commune, "les élus en place depuis l’été dernier ne font rien pour calmer le jeu, au contraire".

"La préservation des valeurs républicaines et démocratiques passe par une volonté commune de l’ensemble des pouvoirs publics , de défendre l’universalisme qui fonde notre pacte républicain", conclut-il dans son communiqué.

Selon nos informations, des croix gammées ont également été réalisées sur des affiches de Najat Vallaud-Belkacem placardées dans l’ouest lyonnais. Certains tags porteraient la signature de l'Action française. Manière de brouiller les pistes ou véritable action coup-de-poing de l'ultradroite rhodanienne ?

Lire la suite

Macron sur YouTube avec McFly et Carlito: Jupiter est tombé dans la piscine du «Loft»

25 Mai 2021 , Rédigé par Slate Publié dans #Politique, #People

McFly et Carlito dévoilent leur vidéo avec Macron: leur concours  d'anecdotes tourné à l'Elysée - RTL People

EXTRAITS

La participation du président de la République à une émission en ligne animée par les deux YouTubeurs a soulevé de légitimes interrogations jusque dans son camp. 

Le soir du dimanche 23 mai, un instant de gêne a parcouru le monde politique et l'ensemble du pays à la découverte de la prestation du président Macron.

(...)

La Loftisation du débat public

Sur d'autres chaînes, des hommes politiques ont été acteurs de télé-réalité à vocation politique. Enfin, des responsables exerçant, n'exerçant pas ou n'ayant pas encore de nouvelles responsabilités sont devenus des people comme les autres. La ministre de la Culture actuelle –Roselyne Bachelot– a été, plusieurs années durant, une habituée des plateaux de télévision où elle a d'ailleurs fréquenté l'actuelle candidate PS à la présidence de la région Île-de-France Audrey Pulvar, qui n'avait à l'époque aucune ambition électorale affichée.

Participer à ces émissions implique d'en accepter les codes, codes qui sont ceux de l'industrie commerciale du divertissement.

En recherche de notoriété, nombre de responsables politiques ambitionnent davantage de passer chez un animateur de divertissement que d'organiser un colloque ou de donner une roborative tribune politique à un grand quotidien du pays. Marlène Schiappa excelle dans ce registre de la course à l'alouette hanounienne.

Tandis que le ministre Jean-Michel Blanquer répond au téléphone aux questions de l'animateur de «Touche pas à mon poste» sans que ni les enseignants ni les élèves aient pu obtenir lesdites réponses par des canaux normaux ou, du moins, habituels. Quant à Barbara Pompili, elle a participé à «Top Chef». Participer à ces émissions implique d'en accepter les codes, codes qui sont ceux de l'industrie commerciale du divertissement.

Cette tentation du saut dans le vide médiatique et politique ne touche d'ailleurs pas que les seuls partisans du président de la République. La France insoumise (LFI) a quelques récurrentes velléités de s'incruster d'une manière ou d'une autre dans des programmes qui, pour être élégant, cultivent la trivialité la plus intense, afin de toucher un public qu'ils pensent ne pas toucher habituellement. C'est ainsi que Raquel Garrido est devenue chroniqueuse dans l'émission de Cyril Hanouna en même temps que l'ancienne porte-parole de LR Laurence Saillet, par ailleurs membre du Comité Laïcité République. Leurs prises de becs sont supposées refléter le débat politique au sein de la société française. Jean-Luc Mélenchon a également succombé au charme de C8 en se rendant sur le plateau de Cyril Hanouna afin d'y trouver «asile politique».

Il existe une soif d'image du monde politique qui étouffe le besoin de message politique. Le pis-aller semble être les talk-shows permanents d'une chaîne comme CNews, qui partage la même loge de maquillage que les invités de Cyril Hanouna.

(...)

La place du président de la République n'est pas plus chez Carlito et McFLy que celle du ministre de l'Intérieur à «Faites entrer l'accusé». C'est le minimum qu'implique la fonction exercée par chacun. Il y a cependant, dans cette affaire, quelque chose qui dépasse la question du respect de la fonction présidentielle, c'est le maintien du pouvoir des lieux lorsqu'ils sont des lieux de pouvoir institutionnel de la République. L'épisode de dimanche porte un coup au pouvoir de ce lieu qu'est le Palais de l'Élysée qui, en souffrant de cette atteinte, risque d'être moins perçu qu'auparavant comme un lieu de pouvoir.

Gaël Brustier

Article complet à lire en cliquant ci-dessous

Lire la suite

Hanouna, la macronie par excellence ?

21 Mai 2021 , Rédigé par France Inter Publié dans #Politique, #Médias, #Propagande macroniste, #Démagogie, #Populisme

Elisabeth Borne, ministre du Travail, sera demain aux côtés de Cyril Hanouna pour une émission spéciale intitulée "1 jeune, 1 solution".

"1 jeune, 1 solution", c’est le nom du plan lancé il y a un an par le gouvernement. Cyril Hanouna monte un programme pour donner corps à un plan du gouvernement. A moins que ce ne soit l’inverse. Tant l’animateur apparaît comme la courroie de transmission idéale du macronisme auprès du public populaire. Hanouna, incarnation et bras médiatique de la macronie.

Dès la campagne, Hanouna chope Macron à la sortie d’un débat. Le futur président souhaite une bonne millième aux téléspectateurs de "Touche pas à mon poste". L’animateur lui souhaite lui, "une belle échéance" le 7 mai. Ensuite, Hanouna aura Emmanuel au téléphone, en direct sur C8. Il transmettra au nouveau président ses vœux d’anniversaire. Récemment, l’émission a appelé Brigitte Macron pour son anniversaire aussi. Je n’ai pas trouvé d’autres exemples, à part la matinale de "Fox news" appelant Donald Trump pour son anniversaire.  

D’autant qu’on franchit un cran. Après 24 heures de pression sur les réseaux sociaux, Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Education nationale, cède : le voici par téléphone dans TPMP. Elisabeth Borne, demain. Quant à Marlène Schiappa, elle y a son rond de serviette. Et le plus choquant (je ne partage pas l’analyse de Sophia Aram) n’est pas que la numéro deux du ministère de l’Intérieur y trône entre deux pouet-pouet ou deux dérives trash, c’est que l’exécutif y soit systématiquement opposé à l’extrême-droite.    

Il y aurait une thèse à faire sur la manière dont Cyril Hanouna façonne les tenants de l’extrême-droite en parfaits personnages de télé. Prenez Jean Messiha, énarque, corédacteur du programme de Marine Le Pen en 2017, souffre-douleur au potentiel comique énorme, se réfugiant sans cesse derrière ses origines arabes pour professer le pire. Redoutable.   

Cyril Hanouna, un gars issu des quartiers devenu riche, ultra-libéral, autoritaire, sans tabou, qui adule les self-made men. Le bréviaire macronien fait homme. Hanouna qui organise le face-à-face avec le Rassemblement National mieux que personne. Ce que veut le président.

Sonia Devillers

Lire la suite

L'avenir en toutes sécurités - Le programme de Najat Vallaud-Belkacem pour la région Auvergne-Rhône-Alpes

19 Mai 2021 , Rédigé par Najat Vallaud-Belkacem Publié dans #Politique

Ensemble, nous allons décider de nos vies quotidiennes pour les 6 prochaines années, celles de 8 millions de Françaises et de Français qui ont, en partage, la région Auvergne-Rhône-Alpes. L’enjeu, au tournant de la crise sans précédent du Covid, c’est la reconstruction solidaire, la relance pour tous, la protection, la sécurité de chacun ainsi que la préparation de l’avenir.

Najat Vallaud-Belkacem - Candidate à la présidence de la Région Auvergne-Rhône-Alpes

Le document est à lire en cliquant sur le lien ci-dessous

Lire la suite

Najat Vallaud-Belkacem présente son programme pour l'Auvergne-Rhône-Alpes - L’écologie, l’éducation et la sécurité en sont des points phares.

19 Mai 2021 , Rédigé par Bondy Blog Lyon Publié dans #Politique

Najat Vallaud-Belkacem présente son programme pour l'Auvergne-Rhône-Alpes - L’écologie, l’éducation et la sécurité en sont des points phares.

L’ALTERNATIVE DÉVOILE « L’AVENIR EN TOUTES SÉCURITÉS »

La liste menée par Najat Vallaud-Belkacem a présenté son programme pour la Région Auvergne Rhône-Alpes ce lundi 17 mai. L’écologie, l’éducation et la sécurité en sont des points phares.

L’Alternative, portée par Najat Vallaud-Belkacem et composée de dix forces politiques socialistes et écologiques, a dévoilé le projet « L’Avenir en toutes sécurités » bâti autour de l’éducation, l’écologie et l’innovation. De nombreuses personnalités étaient présentes comme Hélène Geoffroy, maire de Vaulx-en-Velin, Cédric Van Styvandael, maire de Villeurbanne et Olivier Bianchi, maire de Clermont-Ferrand.

Allier la question éducative à l’écologie

La jeunesse est au cœur du programme. L’objectif : accompagner les élèves autour de la réussite scolaire et l’orientation grâce à la création d’un service public. 38 lycées vont être rénovés et quatre établissements neutres en carbone sont également prévus à la construction. Une manière d’allier la question éducative à l’écologie.

En effet, la question environnementale est également centrale. Un parlement situé à Clermont-Ferrand (Auvergne) composé de citoyens, d’experts et d’ONG « accompagnera la transition écologique et sociale de la Région. » Son objectif sera de proposer des mesures écologiques et de vérifier que les engagements pris sur ce sujet soient respectés.

La sécurité, enjeu majeur de ces élections régionales, est un autre point fort du programme. Une brigade de 1000 agents de sécurité sera déployée autour des lycées. Un plan anti rodéos sera également mis en place.

L’Alternative : Sécurité et Éducation

L’Alternative : Écologie

Kenza Sammari

Lire la suite
<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 > >>