Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Vivement l'Ecole!

medias

Revue de Presse Education... Question sans réponse — Réformes — Disciplines... — Supérieur — Ressources (…)

26 Novembre 2020 , Rédigé par Les Cahiers Pédagogiques Publié dans #Education, #Médias

C'était mieux avant...

C'était mieux avant...

Donc ça questionne, mais ça répond pas... On aborde des réformes, des disciplines, du supérieur, et on conclue par des ressources.

 

Question sans réponse

 

Avenir lycéen : JM Blanquer ne s’explique pas
Comment appeler ce qui s’est passé à l’Assemblée nationale le 24 novembre ? A trois reprises des députés de gauche et de droite ont demandé des explications à JM Blanquer sur son implication dans la création et l’action de l’association Avenir lycéen. Le premier ministre a estimé que l’accusation "est dénuée de tout fondement". Par la suite, JM Blanquer, interrogé à deux reprises a pris soin de ne jamais répondre aux questions en répondant à des questions qui ne lui étaient pas posées. Il a refusé d’affirmer qu’il n’avait eu aucun rôle dans la création d’Avenir lycéen. Le gouvernement fait peu de cas des questions des députés.”

JPEG - 149.8 ko

Une enquête maison à propos d’un syndicat maison au ministère de l’EN ? Par Claude Lelièvre sur son Blog : Histoire et politiques scolaires
Si l’on veut la clarté , il y a une seule question qui vaille : le ministère et Jean-Michel Blanquer ont-ils ou non participé à la mise en place d’ « Avenir lycéen » qui serait alors un « syndicat maison ». Et l’enquête à ce sujet ne saurait être confiée à un organisme maison, la DGESCO.”

Tollé après des soupçons d’instrumentalisation d’un syndicat lycéen pro-Blanquer par AFP repris par Le Point
Un syndicat lycéen qui aurait été téléguidé par le ministère de l’Education pour soutenir les réformes du gouvernement : les nouvelles accusations portées contre "Avenir lycéen", déjà soupçonné d’avoir dilapidé des subventions publiques, ont provoqué un tollé qui pourrait éclabousser Jean-Michel Blanquer.”

Syndicat "Avenir lycéen" : Castex balaie les accusations qui visent Blanquer Par AFP, repris par Vosges Matin

 

Réformes

 

Réforme des REP : « le gouvernement abandonne le cœur même de l’éducation prioritaire » Par Cécile Bourgneuf
Une expérimentation va être menée dans trois académies à la rentrée prochaine pour supprimer la carte des écoles et collèges classés REP. L’idée qui consiste à mettre à égalité zones rurales et quartiers relevant de la politique de la ville est décriée par la plupart des acteurs.”

Baccalauréat 2021 : l’astuce des meilleurs lycées
VIDÉO. “Avec le remplacement des épreuves communes par le contrôle continu, certains lycées pratiquent la double notation : un bulletin officiel, l’autre, officieux.” Par Louise Cuneo

 

Disciplines...

 

Les sciences en voie de disparition à l’école primaire Par Géraldine Woessner
EXCLUSIF. “L’Académie des sciences et l’Académie des technologies dressent dans un rapport un état des lieux alarmant de l’enseignement des sciences dans les petites classes.”

Laïcité : vers quel enseignement tendre ? Publié par Dorothée Blancheton
L’enseignement de la laïcité est au cœur des débats. Henri Peña Ruiz, philosophe, maître de conférences à l’Institut d’études politiques de Paris, et auteur, entre autres, du « Dictionnaire amoureux de la laïcité » (Editions Plon) nous livre son point de vue.”

Comment utiliser le téléphone portable en classe ? Publié par Elsa Doladille
Pour Philippe Steger, enseignant d’économie, le téléphone portable est un véritable outil pédagogique. Interview.”

 

Supérieur

 

Covid : pas de cours en présentiel pour les étudiants avant début février
Les activités extrascolaires de plein air vont pouvoir reprendre dès samedi matin, a annoncé ce mardi Emmanuel Macron. Les étudiants devront attendre début février avant de retrouver des cours avec présence physique.”

Loi pluriannelle de programmation de la recherche : « Un raté supplémentaire dans la triste histoire des lois relatives aux universités depuis Mai 68 » Tribune d’un Collectif
Olivier Beaud et Cécile Guérin-Bargues, professeurs de droit, et Paolo Tortonese, professeur de littérature, expliquent dans une tribune au « Monde » pourquoi la LPPR portée par la ministre de l’enseignement supérieur Frédérique Vidal est un nouveau désastre pour les universités françaises.”

« Les conditions de préparation et d’adoption du projet de loi de programmation de la recherche sont indignes de la réforme dont nous avons besoin » Tribune d’un Collectif
Un collectif de plus de 4 600 chercheurs demande au chef de l’Etat, dans une tribune au « Monde », de recourir à l’article 10 alinéa 2 de la Constitution pour procéder à une nouvelle délibération de la loi, afin qu’un débat véritablement démocratique et un dialogue puissent se tenir.”

 

Ressources

 

École : problèmes de discipline, l’épreuve quotidienne des profs par Eirick Prairat, Professeur de Philosophie de l’éducation, membre de l’Institut universitaire de France (IUF), Université de Lorraine
Le sujet de l’indiscipline à l’école ne recoupe pas celui de la violence scolaire. Plus diffuse, l’indiscipline contamine nombre d’établissements, avec des formes et des intensités variées, alors que la violence reste un phénomène localisé, souvent déterminé par des caractéristiques d’ordre socio-économique. Si l’on peut envisager de dresser une carte de la violence scolaire, la démarche n’aurait guère de sens pour l’indiscipline.”

Pourquoi croyons nous à n’importe quoi ?
Francois Dubet : Le doute et l’esprit critique sont des vertus épistémologiques et démocratiques élémentaires. Nous l’avons tous appris au lycée, le doute est au principe de la connaissance scientifique : il faut refuser l’évidence des choses, transformer les certitudes en questions, expérimenter, vérifier, chercher des preuves afin de tenir pour vraies des connaissances jusqu’à ce qu’elles soient remises en cause. L’esprit critique du citoyen vise à se méfier des arguments d’autorité, à exercer son propre jugement, à discuter des arguments et des « bonnes raisons » de ceux qui nous gouvernent.”

L’espace enseignant de l’Inrap intègre le portail Éduthèque
Le 24 novembre 2020, l’espace enseignant du site de l’Institut national de recherches archéologiques préventives (Inrap) intègre le portail du numérique éducatif Éduthèque. Pour renforcer ses liens avec la communauté éducative, l’Inrap a signé une convention avec le ministère de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports, le ministère de la Culture et Réseau Canopé, afin de rejoindre Éduthèque portail qui donne un accès gratuit et sécurisé à un ensemble de ressources d’établissements publics à vocation culturelle et scientifique.”

Réseaux sociaux : pourquoi les ados vont-ils sur TikTok ? par Elodie Gentina, Associate professor, marketing, IÉSEG School of Management
TikTok est l’application la plus téléchargée au monde, avec déjà plus de 1,6 milliard de téléchargements à son actif depuis le début de l’année, selon le cabinet Sensor Tower. Présente dans 150 pays, elle compte environ 150 millions d’utilisateurs journaliers actifs. Avant de s’imposer en Europe, elle était très prisée en Asie, en particulier en Chine et au Japon.
Avec plus de 2,5 millions de téléchargements ces derniers mois dans l’Hexagone, TikTok tient une place majeure aujourd’hui dans les smartphones des adolescents français. Spécialisée dans la musique et la danse, elle leur permet de se filmer en train de chanter en play-back ou d’exécuter une chorégraphie
.”

 

Bernard Desclaux

Lire la suite

Revue de Presse Education... Avenir — Les professions — Divers...

25 Novembre 2020 , Rédigé par Les Cahiers Pédagogiques Publié dans #Education, #Médias

Lycée Lyautey - Casablanca

Lycée Lyautey - Casablanca

L’Avenir est toujours derrière le ministre ! Quelques articles sur des professions de l’EN et des divers.

 

Avenir

 

Syndicat lycéen « manipulé » par Blanquer : de qui se moque-t-on ?
FIGAROVOX/ANALYSE - “Observer les autres représentants lycéens et étudiants se draper dans leur soi-disant « indépendance » politique est, à vrai dire, assez suave.” pour abonnés. Par Marie-Estelle Pech

Avenir Lycéen : les syndicats et l’opposition réclament des comptes Par Faïza Zerouala
Après les révélations de Mediapart sur Avenir Lycéen, ce syndicat pro-Blanquer, le ministre de l’éducation nationale nie les faits. Les syndicats et organisations demandent au ministère de s’expliquer. Des députés insoumis et communistes réclament, de leur côté, une commission d’enquête parlementaire.”

Rappel de l’édito de Libération Par Paul Quinio — 20 novembre 2020 : Magouille
Toute ressemblance avec des personnages ayant existé n’est… pas fortuite. La tentation est forte de sourire et d’imaginer Kad Merad adapter son rôle dans la série télévisée Baron noir au personnage de Jean-Michel Blanquer. Dans un épisode, l’acteur, hiérarque socialiste du Nord, joue au grand frère qui chaperonne un responsable étudiant, lui explique comment tenir une AG, entraîner l’adhésion, tirer les ficelles d’un vote. Il lui explique la vie… politique. Un rôle inspiré de situations réelles, Julien Dray ayant dans les années 90 joué ce rôle auprès de l’Unef-ID.”

 

Les professions

 

Lettre ouverte des DCIO du SNES-FSU
Le malaise des DCIO est très présent dans la profession car les conditions de travail se dégradent. Il est de plus en plus difficile d’exercer nos missions. A l’issue du stage syndical du 06 novembre 2020, les DCIO présents ont rédigé ce courrier à destination du ministre de l’EN

« Le directeur d’école est un chef de chœur » Tribune de Christine Vallin, Inspectrice de l’éducation nationale
Alors que l’organisation du travail des directeurs d’école fait l’actualité, Christine Vallin, inspectrice de l’éducation nationale, raconte dans une tribune au « Monde » comment ces enseignants arrivent à mobiliser au quotidien l’équipe pédagogique des écoles sans avoir de statut hiérarchique.”

 

Pédagogie

 

Pétition contre l’organisation intenable du bac 2021 Publié par Sandra Ktourza
La Conférence des associations de professeurs spécialistes lance une pétition adressée à JM Blanquer contre l’organisation actuelle du bac.”

JPEG - 116 ko

OCDE : Comment enseigne-t-on les équations du second degré dans le monde ?
Comment se passe un cours de maths dans le monde ? L’OCDE a eu l’idée de planter une caméra dans les salles de classe de 8 pays et d’observer les leçons relatives aux équations du second degré. Ce qui en ressort ce sont les différences entre les pays et aussi entre les écoles du même pays. Et l’importance qu’il y aurait à rendre les apprentissages plus chaleureux et à s’intéresser davantage au raisonnement des élèves.”

Bernard Ycart : De l’histoire pour faire aimer les maths
Mathématicien, Bernard Ycart a créé un site d’histoire. Universitaire, il l’a fait en pensant aux professeurs de maths du secondaire qu’il a contribué à former. Le site "Histoire de mathématiques" permet d’aborder les mathématiques sous un angle qui favorise l’identification et les apprentissages. Avec 228 histoires il permet de traiter n’importe quel sujet au programme.”

 

Divers

 

La rectrice Anne Laude quitte Limoges pour l’Elysée
Anne Laude n’est plus la rectrice de l’Académie de Limoges. Elle devient la conseillère éducation du président de la République, Emmanuel Macron.”

Polytechnique, ENS, écoles de commerce : une très lente ouverture sociale
"La démocratisation de l’accès à ces établissements peine à se traduire en actes. Dans certaines écoles de commerce, le « risque d’exclusion sociale » est réel, selon un rapport de la chambre régionale des comptes francilienne". Par Eléa Pommiers

L’état de l’École 2020
Cette publication présente chaque année depuis 1992 une analyse globale de notre système éducatif fondée sur des indicateurs structurels et pérennes en décrivant les principales évolutions et tendances tout en apportant notamment l’éclairage des comparaisons internationales et territoriales.“ Document de référence !

 

Bernard Desclaux

Lire la suite

Revue de Presse Education... Un Avenir de rien — Arrangements — RIP REP — Divers — Ressources

24 Novembre 2020 , Rédigé par Les Cahiers Pedagogiques Publié dans #Education, #Médias

Revue de Presse Education... Un Avenir de rien — Arrangements — RIP REP — Divers — Ressources

Avalanche d’articles dans la presse et silence TV à propos de l’Avenir de JMB. Côté “sciences” on est également dans les arrangements. Pendant ce temps on prépare la fin des REP. Heureusement il y a des divers et des ressources pour nous remonter le moral...

 

Un Avenir de rien

 

Jusqu’à présent silence des médias TV
"Avenir lycéen" : "Pourquoi pas une commission d’enquête", dit Jean-Michel Blanquer
INVITÉ RTL- “Le ministre de l’Éducation a répondu aux accusations d’instrumentalisation d’un syndicat lycéen, lancées par la France Insoumise, suite à des articles publiés dans Libération et Mediapart.”

 

Avenir lycéen, un syndicat modèle modelé pour Blanquer Par Marie Piquemal et Charles Delouche Bertolasi
Après les révélations de « Mediapart » sur des dérives financières, « Libération » a interrogé d’anciens adhérents de l’organisation lycéenne. Ils décrivent comment la structure, officiellement apolitique, a été créée fin 2018 et pilotée depuis la Rue de Grenelle pour servir les intérêts du ministère et contrecarrer la mobilisation contre la réforme du bac.” abonnés

Jean-Michel Blanquer dans la tourmente après les révélations sur le syndicat Avenir lycéen Par Olivier Monod
Un syndicat créé et financé par le ministère de l’Education pour servir ses intérêts ? L’affaire révélée par « Mediapart » et « Libération » ne passe pas inaperçue auprès des organisations de jeunesse. La gauche demande une commission d’enquête parlementaire.”

Tollé après de nouvelles accusations contre le syndicat pro-Blanquer « Avenir lycéen »
Après de premières révélations de « Mediapart », « Libération » affirme que cette structure a été créée en 2018 « pour servir la communication du ministre »”.

Les relations troubles entre le syndicat Avenir lycéen et Jean-Michel Blanquer embarrassent Par Sophie de Tarlé
Une enquête de « Libération » parue samedi 21 novembre montre que le syndicat Avenir lycéen a été créé en décembre 2018 en lien avec les services du ministère de l’Education nationale. Les syndicats réagissent.”

La presse régionale s’interroge également
Le Dauphiné : Un syndicat lycéen a-t-il été téléguidé ?
La Nouvelle République : Le ministère de l’Education a-t-il créé puis financé un syndicat lycéen pro-gouvernement ?
Les dernière nouvelles d’Alsace
L’Est Républicain

Et le Le Café pédagogique résume : Le scandale Avenir lycéen
JM Blanquer a t-il manipulé des lycéens mineurs en leur versant une importante subvention pour soutenir sa politique ? C’est la question posée par les articles de Médiapart , sur le financement, et Libération, sur la manipulation. Les députés de gauche demandent une commission d’enquête parlementaire. Plusieurs syndicats enseignants réclament "toute la transparence". Un syndicat lycéen annonce vouloir porter plainte et deux autres demandent des sanctions y compris la démission du ministre. JM Blanquer ironise et parle d’un complot politique sans répondre sur les faits.”

Et la nouvelle cartouche de Médiapart : Scandale du syndicat lycéen : les échanges qui plombent la défense de Jean-Michel Blanquer Par Antton Rouget
"Depuis nos premières révélations sur Avenir Lycéen, le ministère de l’éducation assure ne jamais avoir entretenu de relation « politique » avec ce syndicat pro-gouvernement. Une réunion et des échanges impliquant directement le ministre prouvent le contraire." mais pour abonnés

 

Arrangements

 

Discrédit scientifique Par Roland Goigoux sur son Blog : Le blog de Roland Goigoux
Le rapport de Michel Fayol et Maryse Bianco (CSEN) montre que les prescriptions du ministère de l’Education nationale dans le domaine de l’enseignement de la lecture ne reposent pas sur les fondements scientifiques annoncés.”

3 exemples d’arrangements avec les chiffres à des fins de communication à l’Education nationale
En quelques jours trois « séquences », comme disent les politiques, sont venues montrer chacune à leur manière combien rue de Grenelle on savait utiliser, à des seules fins de communication, l’annonce officielle de chiffres sans commune mesure avec la réalité.”

 

RIP REP

 

« Nous souhaitons sortir de cette logique » : le gouvernement remodèle l’éducation prioritaire
Fini les écoles et collèges classés REP : la secrétaire d’Etat Nathalie Elimas nous dévoile en exclusivité le plan du gouvernement pour repenser les moyens attribués aux établissements en difficulté.”

« Les principes fondateurs de l’éducation prioritaire suscitent toujours l’adhésion »
Entretien avec Marc Douaire
Où en est l’éducation prioritaire ? Marc Douaire, président de l’Observatoire des Zones d’éducation prioritaire (OZP), évoque l’enquête menée par l’association pour faire un état des lieux de l’éducation prioritaire, enquête dont les résultats seront débattus le 5 décembre lors d’un colloque en visioconférence.”

Education prioritaire : La suppression des Rep est en marche...
Dans un entretien donné au Parisien, Nathalie Elimas, secrétaire d’Etat à l’éducation prioritaire, annonce une expérimentation dans 3 académies dès 2021 du remplacement des Rep par un contrat entre rectorat et établissements. Dès 2022 la carte des Rep pourrait être supprimée. Empêtré dans le scandale d’Avenir lycéen, le ministère accélère sa réforme de l’Education prioritaire. Avec deux enjeux : les crédits destinés aux Rep qui pourraient servir d’autres établissements et une autre politique de rémunération des enseignants et l’entrée de l’enseignement catholique dans un dispositif plus rémunérateur, comme le secrétaire général de l’enseignement catholique l’a annoncé en septembre 2020. Selon la Cour des Comptes, la politique d’éducation prioritaire est la seule politique nationale de lutte contre les inégalités sociales. C’est cet enjeu là aussi qui est visé.”

 

Divers

 

En 2021, grande réforme à venir pour les IUT Par Elodie Chermann
Le cursus sera désormais étalé sur trois ans, avec un diplôme de niveau licence à la clé
Dans l’éducation, une réforme en cache souvent une autre… Dans la foulée de la première édition du baccalauréat 100 % nouvelle formule, un nouveau cursus sera ainsi inauguré, en 2021, dans les 111 instituts universitaires de technologie (IUT) de France : le bachelor universitaire de technologie (BUT). Un diplôme national en trois ans reconnu au grade de licence, qui remplacera l’ancien diplôme universitaire de technologie (DUT), diplôme bac + 2..

Les lycées à l’heure des cours en fractionné Par Violaine Morin
Les établissements sont autorisés, depuis le 5 novembre, à organiser des rotations d’élèves en demi-groupe. Un enseignement « hybride » qui risque de poser la question de l’équité.”

Banlieues : pourquoi il faut faire découvrir la philo aux enfants dès l’école primaire
par Frédéric Lenoir et Nadia Hai
Depuis 2018, l’essayiste Frédéric Lenoir et la ministre déléguée chargée de la Ville, Nadia Hai, développent des ateliers philo dans les écoles des quartiers prioritaires. Ils racontent cette aventure pédagogique et civique.”

 

Ressources

 

Le Figaro Étudiant lance une nouvelle newsletter, dédiée à l’orientation

 

Bernard Desclaux

Lire la suite

Revue de Presse Education... Enseignants — Enseignement — Education — Supérieur...

20 Novembre 2020 , Rédigé par Les Cahiers Pédagogiques Publié dans #Education, #Médias

Revue de Presse Education... Enseignants — Enseignement — Education — Supérieur...

Une revue éducative de fin de semaine avec des enseignants, de l’enseignement, de l’éducation et du supérieur

 

Enseignants

 

Professeurs des écoles : Comment va le métier ?
Les nouveaux professeurs des écoles viennent-ils des mêmes catégories sociales et des mêms formations que ceux des générations précédentes ? Comment évolue le rapport candidats / reçus ? Comment se passe le début de carrière ? Combien de temps faut-il pour atterrir sur un poste définitif ? Comment les professeurs des écoles vivent-ils leur carrière ? La revue Education & formations (n°101) publie plusieurs articles qui invitent à réviser bien des jugements. Au final, un tiers des PE s’éclate dans le métier. Un tiers est plus ou moins en souffrance.”

Enseignants : Ceux qui partent
Qui sont ces enseignants qui décident de quitter le métier ? P. Feuillet et D. Prouteau (Depp) font leur portrait statistique dans la revue Education & formations (n°101). Chaque année près de 1% des enseignants quittent la classe. La plupart choisissent d’exercer une autre fonction dans l’éducation nationale (animation pédagogique, direction etc.). Une très faible proportion démissionne. Mais cette proportion augmente très rapidement. Ainsi 6% des stagiaires abandonnent.”

 

Enseignement

 

« L’enseignement de la laïcité ne passe pas par le bourrage de crâne » : Emmanuel Liandier, inspecteur d’académie Par Dominique Perrin
Cet inspecteur pédagogique fait partie de l’équipe « Valeurs de la République » du rectorat d’Amiens. Ce dispositif de l’éducation nationale soutient les professeurs confrontés à des atteintes à la laïcité. Un mois après le meurtre de Samuel Paty, il témoigne de sa mission.”

Tribune : De la pluralité des cadres théoriques et des méthodes de recherche en éducation
Les associations de chercheurs en didactiques des disciplines et en sciences de l’éducation, certaines revues scientifiques du domaine et tous les signataires de cette lettre ouverte souhaitent réagir à la publication des Recommandations pédagogiques pour accompagner le confinement et sa sortie signée par le Conseil scientifique de l’éducation (CSE), Ministère de l’Education Nationale et de la Jeunesse, 2020. Cette initiative s’inscrit dans la continuité de la prise de position de l’Association des Technologies de l’Information pour l’Éducation et la formation (ATIEF) accessible sur leur site internet.”

Discrédit scientifique Par Roland Goigoux sur son Blog : Le blog de Roland Goigoux
Le rapport de Michel Fayol et Maryse Bianco (CSEN) montre que les prescriptions du ministère de l’Education nationale dans le domaine de l’enseignement de la lecture ne reposent pas sur les fondements scientifiques annoncés.”

Le confinement a eu des effets positifs sur le niveau de certains élèves
L’épisode d’enseignement à distance du printemps a-t-il été néfaste aux élèves ? En CP-CE1, oui mais pas en 6e où les résultats des évaluations nationales se révèlent en forte hausse, notamment dans les collèges les plus favorisés. Une info déconcertante que le ministère s’est bien gardé de mettre en avant.”

"Pour certains, je suis agrégé d’une langue qui n’en est pas une" sur FranceCulture
Les langues régionales se battent pour survivre, alors que leur enseignement se voit de plus en plus menacé, comme le décriaient 128 universitaires et chercheurs dans une tribune de février 2020. Nous étudions cette question avec Francky Lauret, le premier linguiste agrégé en langue créole.”

 

Education

 

Éducation : il faut donner priorité aux vaincus. Points de vue 19 novembre 2020
L’accès à l’enseignement supérieur s’est massifié, mais l’emprise des diplômes s’est renforcée. L’élitisme social du système scolaire humilie les élèves en difficulté et crée un fossé culturel et politique entre classes sociales. Le point de vue de François Dubet et Marie Duru-Bellat, sociologues.”

La continuité pédagogique à l’épreuve de la fracture numérique Par Yassine Bnou Marzouk
Selon deux rapports, de nombreux professeurs se montrent insatisfaits de leur formation et matériel informatique.”
Entre le manque d’équipement en ordinateurs des enseignants et des élèves, une connexion Internet instable et une maîtrise du numérique qui peut parfois laisser à désirer, la continuité pédagogique s’est révélée être un véritable casse-tête. Selon une enquête de la direction de l’évaluation, de la prospective et de la performance (DEPP) lors du premier confinement, publiée en juillet, le matériel informatique a représenté un frein pour 40 % des professeurs en raison du caractère obsolète, défectueux ou inadapté de leur outil informatique. Un autre rapport, cette fois de l’Institut français de l’éducation (IFE-ENS Lyon), sur les effets du confinement sur l’activité des enseignants, publié en novembre, note que 15,6 % des enseignants étaient satisfaits de monter en compétence numérique et 54,4 % des professeurs demandaient à être formés sur l’enseignement à distance.”

TRI DES ÉLÈVES HANDICAPÉS : ON EN PARLE ? Par Sylvain Grandserre sur son Blog : Le blog de Sylvain Grandserre
Beaucoup s’inquiètent d’une éventuelle saturation des structures hospitalières qui provoquerait alors un tri des patients. C’est ce qui justifie, officiellement, les mesures imposées actuellement. Mais que croyez-vous qu’il arrive dans nos structures scolaires pour l’accueil des élèves en situation de handicap ? Eh bien, on trie, mais sans bruit et sans cri. La preuve ici.”

Assassinat de Samuel Paty : pour Edgar Morin, « le plus dangereux est que deux France se dissocient et s’opposent » Par Nicolas Truong
Entretien “« Cette affaire amplifie le développement de la pensée manichéenne, unilatérale, réductrice », déplore le sociologue et philosophe, dans un entretien au « Monde ». Analysant le raidissement des antagonismes entre deux France – l’une humaniste, l’autre identitaire –, il explique comment y résister.”

 

Supérieur

 

Enseignement supérieur : le gouvernement pour les examens en présentiel « chaque fois que c’est possible »
Le reconfinement va déboucher sur « un patchwork de solutions » pour les examens des étudiants, indique le ministère de l’Enseignement supérieur. Certains les passeront physiquement sur leur campus, d’autres à distance. Ce « cas par cas » conduit certains étudiants à ne toujours pas savoir comment ils seront évalués dans moins d’un mois, s’inquiète la Fage.”

Quatre questions sur la fronde dans les écoles de commerce
Alors que la crise sanitaire bouscule le supérieur, une pétition rédigée par des étudiants d’écoles de commerce a été signée par 19.000 personnes. Ils réclament un remboursement partiel des frais de scolarité. Peuvent-ils avoir gain de cause ? Que répondent HEC et les autres écoles ?

 

Bernard Desclaux

Lire la suite

Revue de Presse Education... Revalorisation ? - Tribunes - Samuel Paty - Supérieur - Les enseignants...

20 Novembre 2020 , Rédigé par Les Cahiers Pédagogiques Publié dans #Education, #Médias

Revue de Presse Education... Revalorisation ? - Tribunes - Samuel Paty - Supérieur - Les enseignants...

La "revalorisation" du salaire des enseignants ne passe vraiment pas bien. Plusieurs tribunes sont publiées. On parle encore de l’assassinat de Samuel Paty et de ses conséquences. Le supérieur et les enseignants sont aussi abordés.

 

Revalorisation ?

 

Revalorisation du salaire des enseignants en 2021 : les syndicats saluent un « premier pas » mais demandent un effort durable Par Violaine Morin
“Le ministère a rendu, lundi, des arbitrages très attendus. Les jeunes enseignants bénéficieront d’une « prime d’attractivité », et tous les personnels toucheront une « prime d’équipement informatique ».”

Blanquer : Un Grenelle "gagnant - gagnant"...
"Ce sera une approche systémique... Une approche gagnant-gagnant". Interrogé par les sénateurs de la Commission de l’éducation le 17 novembre sur le budget de l’éducation nationale, JM Blanquer est revenu sur le Grenelle de l’éducation et l’éventuelle loi de programmation. Le Grenelle devrait conduire à une redéfinition du métier d’enseignant. Gagnant - gagnant ?” Redéfinition du métier d’enseignant alors qu’un tiers seulement voit son salaire revalorisé...

69 % des enseignants ne seront pas augmentés
“La prime mensuelle sera versée aux enseignants ayant moins de quinze ans d’ancienneté. Soit 31 % des professeurs du public et du privé.”

Les professeurs réagissent donc assez violemment.
La revalorisation des profs, une « aumône »
“La revalorisation « historique » promise par Jean-Michel Blanquer ne satisfait pas les enseignants.
C’était l’un des chantiers phares du Grenelle des enseignants : les modalités de la revalorisation salariale des professeurs ont été annoncées hier par Jean-Michel Blanquer.
A partir de mai 2021, les enseignants débutants toucheront donc une prime de 100 euros nets par mois, et cette dernière sera dégressive sur les 15 premières années de carrière. De ce fait, les deux tiers des professeurs seront écartés de cette mesure, et ceux ayant entre 11 et 15 ans d’ancienneté ne toucheront que 36 euros nets de plus par mois.
Une situation qui a fait réagir les professeurs sur Twitter. Beaucoup se sentent lésés et dénoncent une « revalorisation fantôme ».”

Rémunération des enseignants : « revalorisation » ou clopinettes ? Philippe Watrelot Enseignant et militant pédagogique
“Le ministre de l’Education a annoncé, lundi, plusieurs mesures concernant les rémunérations des enseignants et notamment une « prime d’attractivité ». Les titres dans la presse parlent de « revalorisation ». Le terme est-il justifié ?”

 

Tribunes

 

Directeurs d’école : Blanquer va recevoir des centaines de lettres
« Environ un millier de directeurs d’école ont prévu d’envoyer le même courrier mercredi à leur ministre, Jean-Michel Blanquer. Ils se disent "épuisés" et appellent à des "décisions réelles et fortes". »

Tribune : L’EPS n’est pas l’antichambre du sport fédéral
« L’Education Physique et Sportive (EPS) est une discipline d’enseignement obligatoire à l’école (du primaire au lycée) dont le but est l’éducation et la formation physique et sportive des jeunes. Elle ne peut se limiter à l’animation sportive ou au renforcement physique. En apportant de la confusion entre l’enseignement obligatoire et les activités péri scolaires, le ministre de l’Education Nationale, de la Jeunesse et des Sports et la Ministre déléguée chargée des Sports remettent en cause la place donnée aux valeurs humanistes de la formation physique pour tous. »

Pour une fabrique libre du savoir
Par Chloé Pathé , (Anamosa) , Étienne Anheim , (Éditions de l’EHESS) et Jean-Luc André d’Asciano , (L’oeil d’or)
« Plus d’une soixantaine de maisons d’éditions dénoncent les propos du ministre de l’Education nationale, Jean-Michel Blanquer, qui visent à discréditer le monde universitaire et à remettre en cause l’autonomie de la recherche. »

« Le port du masque à l’école élémentaire entrave l’apprentissage des enfants »
TRIBUNE Collectif
« Sans occulter les raisons sanitaires, trois psychologues, Gérald Bussy, Jade Mériaux et Mathilde Muneaux, s’inquiètent, dans une tribune au « Monde », des dommages de cette mesure sur le développement cognitif et cérébral des plus jeunes. Ils appellent à entreprendre rapidement des études d’impact. »

 

Samuel Paty

 

« Cela devient une rumeur malfaisante… » : dans ses derniers messages à sa hiérarchie et ses collègues, le désarroi de Samuel Paty Par Elise Vincent et Nicolas Chapuis
“« Le Monde » a eu accès aux e-mails envoyés par le professeur, ses collègues et sa hiérarchie, la semaine précédant son assassinat par un terroriste islamiste près de son collège de Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines).
Ce sont des échanges d’e-mails, presque banals, comme il en existe des dizaines chaque jour entre professeurs d’un même établissement. Ils racontent la vie interne d’un collège de banlieue parisienne, secouée par une affaire locale, dont chacun croit qu’elle aura tôt fait d’être oubliée. Le Monde a eu accès aux messages envoyés par Samuel Paty, ses collègues et sa hiérarchie, la semaine précédant son assassinat par un terroriste islamiste près de son collège du Bois-d’Aulne de Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines), le 16 octobre.”

Après l’assassinat de Samuel Paty, le « dilemme » des enseignants face aux « signalements » Par Mattea Battaglia
“Quelque 400 incidents ont été signalés lors de la minute de silence faite, le 2 novembre, dans les établissements scolaires en hommage à Samuel Paty.”

Après l’assassinat de Samuel Paty : « L’absence de consensus dans les classes ne vaut-il pas mieux que le silence ? »
“L’attentat contre le professeur a rappelé les manques de l’éducation aux médias et à l’information dans les écoles, selon la sociologue des médias Divina Frau-Meigs.”
Propos recueillis par Mattea Battaglia et Aude Dassonville

 

Supérieur

 

Rentrée universitaire 2020 : le choc du trop plein d’effectifs en première année de premier cycle des études universitaires en France.
Bruno Magliulo, Formateur/conférencier et auteur de livres et articles sur le thème de l’orientation scolaire et des reformes educatives

 

Les enseignants

 

Les enseignants : panorama, carrières et représentations du métier [Éducation & formations n° 101]
“Les enseignants ont été au cœur de l’actualité pendant le premier semestre 2020, que ce soit lors du premier trimestre dans le cadre des chantiers lancés par le ministère en charge de l’Éducation autour de leurs missions et de leurs parcours professionnels, ou que ce soit lors du deuxième trimestre par le rôle qu’ils ont joué durant la crise sanitaire.”

Enseignants : Portrait de groupe
“Comment vivent les enseignants ? Qu’en est -il de leur embourgeoisement ? Quelles différences entre les enseignants du premier et du second degré ? Entre les agrégés et les certifiés ? Un nouveau numéro d’Education & formations révèle des aspects inattendus de la vie personnelle des enseignants.”

Cnesco : Pourquoi diable les enseignants refusent-ils leur développement professionnel ?
“Journée carrières enseignantes. Dans cette seconde journée de la conférence de comparaison internationale sur la formation des enseignants, organisée par le Cnesco, on a touché du doigt les limites des projets de développement professionnel des enseignants. On a aussi clairement aperçu le modèle de système éducatif et de "nouveau métier enseignant" qui pointent derrière cette notion de développement professionnel. Cela s’est fait à travers 4 exemples : les célèbres lesson studies japonaises, le non moins célèbre modèle de Singapour, la réforme des référentiels de compétences estoniens et la notion d’établissement apprenant envisagée depuis Genève. Quatre exemples qui montrent que le "nouveau métier enseignant" est une bataille. Souvent perdue.”

Cnesco : Interroger la formation des enseignants c’est questionner le modèle de système éducatif
“Quelle conclusion tirer des 3 journées de conférences plénières de la conférence de comparaisons internationales sur la formation des enseignants organisée par le Cnesco ? La dernière journée a présenté des exemples de formation continue dans 4 pays occidentaux avec un controle plus ou moins important des autorités éducatives. Ainsi cette 3ème journée se clôt sur la même question sous jacente aux deux premières. La formation des enseignants porte une définition du métier et de son organisation. Le développement professionnel n’est jamais neutre mais porté par une idéologie et des pouvoirs qui peuvent s’imposer aux enseignants ou en découler. La formation reflète une sociologie et une politique de l’Ecole.”

 

Géraldine Duboz

Lire la suite

Points d'actu... « Quelle aventure d’essayer de rendre le monde meilleur »

18 Novembre 2020 , Rédigé par christophe Publié dans #Médias

Petits "points d'actu"... Très arbitrairement choisis...

A commencer par cette question posée sans honte par Le Figaro? 

https://twitter.com/ProfToujours/status/1328978645549977600

Non mais allo quoi!!!

Les enseignants n'apprécient pas l'aumône qui leur est octroyée. Enfin, à seulement une partie d'entre eux. Les 150 euros de "primes d'équipement informatique" ont fait rire (jaune) tous les collègues. "Avec 150 euros, tu t'achètes une imprimante" comme me le disait Cécile Alduy.

Les médias ne parlent que des congés de Noël, d'Amazon et du Black Friday. Un peu de la loi Darmanin sur le floutage des visages de policiers, très peu des lois qui vont affaiblir la recherche universitaire. 

Et quasiment pas de la vague de pauvreté qui déferle sur ce pays. Plus de 10 millions de pauvres... Un sujet pas très "vendeur" sans doute pour BFM, Cnews et autres chaînes qui imposent le tempo de l'information. Hélas!

Jean Castex annonce les mauvaises nouvelles; Emmanuel Macron, les bonnes. Le duo fonctionne "bien". Le Président de la République va s'exprimer la semaine prochaine, annonçant sans doute, le torse bombé, un déconfinement dont il s'attribuera les causes, a demi-mots. Et d'ici cette intervention, les médias "mainstream" vont consacrer des heures à poser la même question: "Que va dire le Président lors de son allocution?". Les français sauront avant même le Chef de l'Etat. Ainsi vont bon nombre de nos médias. Ils n'analysent plus. Ils anticipent. 

Terrible article du Monde qui revient sur les mails échangés entre Samuel Paty et sa hiérarchie. 

http://demain-lecole.over-blog.com/2020/11/je-ne-ferai-plus-de-sequence-sur-ce-theme-dans-ses-derniers-messages-a-sa-hierarchie-et-ses-collegues-le-desarroi-de-samuel-paty.htm

Glaçant et la solidarité de la "grande famille enseignante " (à laquelle je n'ai jamais tellement cru) en prend un sacré coup.

Heureusement il y a l'ITW de Barack Obama. Il n'a pas tout réussi en 8 ans à la Maison Blanche, mais quelle classe, quelle vision, quelle élégance dans le fond et la forme. 

« Quelle aventure d’essayer de rendre le monde meilleur » dit-il . Il a raison...

A bientôt pour d'autres "Points d'actu".

Christophe Chartreux

Lire la suite

Revue de Presse Education... Être enseignant — Tout est là, ya plus ka...

18 Novembre 2020 , Rédigé par Les Cahiers Pedagogiques Publié dans #Education, #Médias

Revue de Presse Education... Être enseignant — Tout est là, ya plus ka...

Y a d’la revalo dans l’air d’où la question qu’est-ce qu’être enseignant ? Et puis grâce à nos ressources collectées Tout est là, ya plus ka !

 

Être enseignant

 

Revalorisation : 12 € 50 et c’est tout ?
12 € 50. A peine plus qu’une heure de smic. C’est la revalorisation mensuelle annoncée par JM Blanquer pour 69% des professeurs. Dans une lettre envoyée aux enseignants le 16 novembre, JM Blanquer communique ses choix sur la revalorisation. Les enseignants et les psychologues percevront une prime d’équipement informatique de 150€ en janvier 2021. Une prime d’attractivité sera versée en mai 2021 mais seulement jusqu’à l’échelon 7 inclus. Elle sera identique à tous les corps et représentera 100€ net par mois pour l’échelon 2 mais seulement 35€ aux échelons 6 et 7. Le ministre ne dit rien sur une éventuelle loi de programmation. Les syndicats se demandent si la revalorisation va s’arrêter là.”

JPEG - 75.5 ko

Éducation : la prime pour les professeurs débutants "est une toute petite marche", estime le syndicat SNUipp-FSU, sur FranceInfo
Jean-Michel Blanquer a notamment annoncé lundi que les professeurs débutants percevront une prime de 100 euros net par mois à partir de mai 2021. "Ce n’est pas vraiment une revalorisation", a estimé la porte-parole du syndicat car " on est sur une prime".”

Profession professeur : être enseignant aujourd’hui. Emission à écouter sur FranceCulture
A l’occasion de l’exposition "Métier d’enseignant.e, métier d’élève" au MUNAE de Rouen, Etre et savoir se penche sur la figure du professeur et ce qui l’anime, en même temps que sur celle de l’élève et l’interaction entre ces deux représentations centrales de l’Ecole.” Avec Patrick Rayou, Sophie Mazet, Laurent Trémel, Lucien Marboeuf

Cnesco : Qu’est ce qu’une politique de formation des enseignants ?
"Il faut de la confiance". C’est le maitre mot de la première journée de la Conférence de comparaisons internationales sur la formation des enseignants organisée par le Cnesco du 16 au 20 novembre. Quatre journées durant lesquelles vont se succéder des débats entre spécialistes venus de 10 pays et des ateliers. L’ouverture de la conférence a opposé deux vidions de la formation des enseignants, une très libérale et une plus centrée sur la collaboration entre les acteurs.”

« Les réformes de l’éducation se font aussi, et surtout, par le milieu » Tribune de Claire Ravez, chargée d’études au service veille et analyses de l’Institut français de l’éducation
Entre l’annonce d’une réforme éducative et sa mise en œuvre dans les établissements, les personnels d’encadrement de l’éducation nationale doivent faire un travail de « traduction » auprès des personnels explique Claire Ravez, chargée d’études à l’Institut français de l’éducation.”

TÉMOIGNAGE. Après l’assassinat de Samuel Paty, « un tiers de mes élèves conteste les programmes »
Un mois après l’assassinat de Samuel Paty, le 16 octobre, une professeure de français de banlieue parisienne témoigne de la difficulté à enseigner.”

 

Tout est là, ya plus ka

 

Parcoursup : l’orientation du lycée vers l’enseignement supérieur
Les mesures mises en place dans le cadre de la loi ORE du 8 mars 2018 relative à l’orientation et à la réussite des étudiants ont transformé l’accès à l’enseignement supérieur en renforçant l’accompagnement des lycéens dans leur choix d’orientation. Des outils et ressources utiles à l’accompagnement des lycéens et l’information des familles sont mis à disposition.” Mis à jour : novembre 2020

Éducation aux médias et à l’information
L’objectif d’une éducation aux médias et à l’information est de permettre aux élèves d’exercer leur citoyenneté dans une société de l’information et de la communication, former des "cybercitoyens" actifs, éclairés et responsables de demain.” Mis à jour : novembre 2020

Comment devient-on bon élève ? par Héloïse Lhérété, dans Sciences Humaines, Mensuel N° 318 - Octobre 2019
La réussite scolaire est injuste. Elle est inégalement répartie parmi les élèves, y compris chez ceux qui travaillent. Pour autant, tout n’est pas joué d’avance.”

 

Bernard Desclaux

Lire la suite

Revue de Presse Education... Contrôle — Laicité — Suites — Orientation

17 Novembre 2020 , Rédigé par Les Cahiers Pédagogiques Publié dans #Education, #Médias

Revue de Presse Education... Contrôle — Laicité — Suites — Orientation

Petite récolte du week-end et du jour. On s’interroge sur le “contrôle” et l’administration. La laïcité est toujours en débat, et la rencontre avec la ministre déléguée a des suites. Un peu d’orientation pour terminer.

 

Contrôle

 

Dans l’administration de l’Education nationale non plus, on ne respecte pas la règle du télétravail Par Marie Piquemal
A écouter les consignes du Président, il serait logique que la grande majorité des fonctionnaires de l’administration centrale pouvant télétravailler soient assignés à domicile devant leur ordinateur. La réalité est toute différente, alertent les représentants syndicaux.” Abonnés

Covid : l’épidémie est-elle vraiment maîtrisée dans les établissements scolaires, comme l’assure Blanquer ? Par Marie-Estelle Pech
LA VÉRIFICATION - Le ministère de l’Éducation nationale et celui de la Santé présentent des données très contradictoires, suscitant une forte suspicion chez les enseignants
LA QUESTION. Depuis quelques jours, les syndicats enseignants et des internautes, le plus souvent des professeurs, s’alarment de l’écart, très important, entre les chiffres du ministère de l’Éducation nationale et ceux de Santé publique France, concernant les taux de contamination des élèves. Si Jean-Michel Blanquer s’appuie sur les remontées de son ministère pour affirmer, régulièrement, que les chiffres, rapportés à 12 millions d’élèves, démontrent que l’épidémie est maîtrisée dans les établissements scolaires, d’aucuns considèrent que ces chiffres beaucoup plus faibles que ceux de Santé publique France servent surtout à asseoir sa communication
.” Abonnés

Covid : Les données incroyables du ministère
Selon le ministère de l’éducation nationale, l’épidémie a fait un bond dans la semaine du 13 novembre avec 12 487 élèves détectés atteints du covid 19 contre3528 le 6 novembre et 2223 personnels contre 1165. Le ministère annonce 142 classes fermées contre 7 le 6 novembre. Encore une fois ces données sont en rupture avec celles du ministère de la Santé. Celui ci indique 5422 jeunes de 10 à 19 ans dépistés positifs pour la seule journée du 9 novembre et 1500 pour les 0 à 9 ans. Alors que le ministère de l’Education nationale montre une forte progression des cas, celui de la Santé montre une baisse cette semaine. Alors que le ministre dit que les élèves se sont infectés durant les vacances, compte tenu du délai d’incubation et de test ces données donnent à penser que la baisse a eu lieu durant les vacances. “

Evolutions inattendues du nombre d’élèves en 2020
On n’a sans doute pas fini avec les surprises en cette année scolaire 2020-2021. Elle a commencé avec des évolutions inattendues du nombre des élèves, comme le montrent deux Notes de la Depp (la division des études du ministère de l’Education nationale). Ces évolutions prennent souvent le contre pied des déclarations ministérielles. Ainsi, alors que JM Blanquer a rendu la scolarisation à 3 ans obligatoire, le taux de scolarité a régressé à cet âge à la rentrée. Alors qu’il assure de sa volonté de mettre en valeur l’apprentissage et l’enseignement professionnel, ils sont davantage fuis. Alors que le ministre affiche sa volonté de davantage contrôler le hors contrat celui-ci progresse.”

 

Laïcité

 

Des réflexions et des témoignages
« Éduquer à l’esprit critique sera un défi majeur de l’école de demain »
Mission de transmission des savoirs, des valeurs mais aussi intégration et vivre-ensemble : l’école fait face aujourd’hui à une somme de défis inédits. Pour quelle éducation, aujourd’hui comme demain ? Éléments de réponse avec un sociologue de l’éducation.”
Aziz Jellab est sociologue, spécialiste des questions scolaires et éducatives, professeur des universités associé à l’INSHEA (Université Paris Lumières) et Inspecteur général de l’éducation, du sport et de la recherche. Son dernier ouvrage : L’éducation prioritaire en France. Bilan et devenir d’une politique emblématique (L’Harmattan, 2020).”

L’irrésistible et dangereuse attraction des croyances infondées par Thierry Ripoll, psychologie, philosophie, sciences cognitives, écologie, Aix-Marseille Université (AMU)
Qu’y a-t-il de commun entre croire en Dieu, croire que le coronavirus a été fabriqué à dessein par les Chinois ou croire que certaines personnes sont douées de télépathie ?
Rien bien sûr en ce qui concerne la nature de la croyance, mais beaucoup en ce qui concerne les processus psychologiques qui en sont à l’origine
.”

« Montrer des caricatures religieuses aux élèves ? On ne peut se contenter de répéter ce slogan martial » Par Adrien Louis, Docteur en philosophie politique, auteur de Leo Strauss, philosophe politique (CNRS Editions, 2019), préfacé par Pierre Manent, Adrien Louis est professeur de philosophie au lycée et chargé de cours d’histoire politique à l’Université du Littoral Côte d’Opale.
FIGAROVOX/TRIBUNE - “Dans un souci de pluralisme, FigaroVox accueille l’argumentation d’un professeur qui ne juge pas judicieux de montrer des caricatures religieuses en classe. La liberté d’expression doit être enseignée sans faiblesse, souligne Adrien Louis. Mais qu’est-ce que l’enseignant est censé dire à ses élèves avec ces caricatures ? Ce n’est ni clair ni simple, argumente-t-il.”

Décapitation de Samuel Paty : « Il y a des collégiens que rien n’a empêché de devenir des instruments de mort » Par Marie-Noëlle Tranchant
FIGAROVOX/TRIBUNE - “En suivant la trajectoire du meurtre de Samuel Paty on comprend que certains collégiens qui l’ont dénoncé auraient pu être raisonnés, mais ni leurs parents ni la direction n’ont choisi d’intervenir, déplore la journaliste Marie-Noëlle Tranchant. Comme dans le film « Elephant » sur la tuerie de Columbine, ce fait central est pourtant considéré comme secondaire.”

Éducation : trois professeurs racontent l’intégrisme religieux sur FranceInfo
Un mois après l’assassinat de Samuel Paty, France Télévisons est allé à la rencontre de trois professeurs du sud de la France. Ils nous ont dévoilé quels sont les discussions et les conflits auxquels ils sont confrontés sur la question de la laïcité.”

 

Des suites

 

A la rencontre avec la ministre déléguée
À Poitiers, des jeunes musulmans à l’épreuve de la laïcité Reportage de Héloïse de Neuville,
Quelques jours après l’assassinat de l’enseignant Samuel Paty, 150 jeunes de quartiers populaires, très majoritairement de confession musulmane, se sont rassemblés à Poitiers pour débattre de religion. Des discussions qui font apparaître un divorce consommé entre la plupart de ces jeunes et la laïcité à la française.”
Pour ceux qui sont sur Twitter, Héloïse de Neuville a expliqué beaucoup de choses.

Sarah El Haïry : « La République n’est pas à la carte »
INTERVIEW. “Après un dialogue houleux avec des jeunes le 22 octobre à Poitiers, la secrétaire d’État à la Jeunesse a diligenté une inspection. Elle s’explique.” Propos recueillis par Olivier Pérou
A lire jusqu’au bout qui se termine ainsi :
Cette séquence à Poitiers vous a-t-elle choquée ?
Non et, surtout, je ne considère pas cet échange comme vain, au contraire. Il est saisissant et il nous engage d’autant plus. Les jeunes, ce sont les adultes de demain et ne pas affronter la réalité, éviter ce genre de débats, serait une faute grave. Sur la laïcité, je refuse de mettre la poussière sous le tapis, faire bloc ça n’est pas négocier avec ce qui fait la République. Je continuerai à aller à la rencontre de ces jeunes, chaque fois que l’on m’invite, chaque fois que c’est possible, pour les écouter et dialoguer avec eux de ce qui les préoccupe, de leur avenir, de nos valeurs républicaines communes. Le pacte républicain, ce sont des droits et des devoirs et, pour nous adultes, c’est aussi une responsabilité collective vis-à-vis des jeunes
.”

Choquée par un débat avec des jeunes, la secrétaire d’État à la jeunesse saisit l’Inspection
Sara El Haïry a demandé à l’Inspection générale de l’éducation, du sport et de la recherche d’enquêter sur la Fédération des centres sociaux et socioculturels, après une rencontre avec 130 jeunes provenant de 45 centres sociaux.”

Laïcité : la ministre Sarah El Haïry s’alarme après un échange avec des jeunes Par Marie-Estelle Pech dans Le Figaro
Après une rencontre mouvementée avec des jeunes issus de centres sociaux à Poitiers, la secrétaire d’État à la jeunesse vient de lancer une inspection.”

A propos du Réseau Jeunes et de l’inspection en cours : communiqué de la FCSF
Suite à de nombreux messages relayés sur les réseaux sociaux ces derniers jours concernant le rassemblement de jeunes organisé par la Fédération des Centres sociaux et socioculturels de France (FCSF) et la Fédération de la Vienne fin octobre, la FCSF souhaite apporter, à travers ce communiqué, plusieurs précisions.”

 

Orientation

 

La prépa, c’est l’enfer ? Et d’autres questions qui fâchent Par Sophie de Tarlé
Dans l’émission « Les conseils d’Eric et Sophie », consacrée aux classes préparatoires, Eric Cobast répond aux principales attaques faites à ce système singulier dans l’enseignement supérieur français.”

Excellence, ouverture, mérite : pourquoi il faut défendre nos classes préparatoires
TRIBUNE - “Les trois jeunes gens*, anciens élèves de prépa au lycée Montaigne à Bordeaux, défendent bec et ongles une formation très menacée qui conjugue exigence et méritocratie.” Par Arthur Guillaume, Alex Mathé-Cathala et Hubert Vermeren

A Sciences Po Paris, les enjeux d’un nouveau mode de sélection
Suppression du concours écrit, quotas de boursiers, élargissement des lycées partenaires : l’école dhttps://www.lemonde.fr/campus/article/2020/11/15/a-sciences-po-paris-les-enjeux-d-un-nouveau-mode-de-selection_6059781_4401467.htmle la rue Saint-Guillaume entend corriger certaines dérives de son précédent modèle de sélection des candidats.” Par Alice Raybaud

Psychologues de l’Éducation nationale. Qui dois-je sacrifier ? par Delphine Riccio, Psy-EN dans l’académie de Nantes
Quand l’actuelle crise sanitaire vient compliquer encore un peu plus la tâche des psychologues de l’Éducation nationale, déjà très peu nombreux et pas toujours bien considérés. Inquiétudes, questionnements et malaise de l’une d’entre eux.”

 

Bernard Desclaux

Lire la suite

Revue de Presse Education.... Crise — Ailleurs — Ressources...

14 Novembre 2020 , Rédigé par Les Cahiers Pedagogiques Publié dans #Education, #Médias

Revue de Presse Education.... Crise — Ailleurs — Ressources...

Donc on ne bouge rien et l’actualité éducative est sidérée. Nous irons donc ailleurs et proposerons quelques ressources. Bon week-end

 

Crise

 

Protocole : On ne change rien
"Avec le président , nous avons décidé de maintenir inchangés au moins pour les 15 prochains jours les règles du confinement". D’emblée J. Castex a écarté le 12 novembre l’hypothèse d’une évolution du protocole sanitaire qui est pourtant attendue par la plupart des enseignants des collèges. JM Blanquer a confirmé et n’a pas plus parlé d’allègements en lycée, attendus eux aussi. Satisfait de l’évolution de l’épidémie, qui fléchit un peu, et peut-être de la faiblesse de la mobilisation du 10 novembre, le ministre fait une description de la réalité des établissements assez éloignée de la réalité et ne craint pas la colère des enseignants. Les syndicats réagissent.”

Île-de-France La Région se mobilise pour soutenir les lycées dans leur gestion de la crise sanitaire
Alors que les lycées yvelinois viennent d’obtenir la possibilité d’adopter un enseignement hybride en demi-jauge, Valérie Pécresse a annoncé une série de mesures pour accompagner les lycées face à la crise.”

 

Ailleurs

 

En Asie, l’enseignement à distance s’installe durablement
À Singapour comme à Shanghai ou Pékin, quelques-unes des meilleures écoles de commerce du monde espèrent continuer à attirer les étudiants étrangers grâce aux cours en ligne.”

L’aide supplémentaire aux élèves vulnérables se fait attendre, selon des enseignants
MONTRÉAL — Bien que de l’aide supplémentaire aux élèves vulnérables eut été promise durant la pandémie, comme des orthopédagogues, beaucoup d’enseignants l’attendent encore, affirme la Fédération autonome de l’enseignement (FAE).
Selon une consultation qu’elle a réalisée le mois dernier, à laquelle 1500 de ses membres ont participé, plus de 80 % des répondants du réseau public n’ont pas constaté d’augmentation des services offerts dans leur école depuis le début de l’année scolaire
.”

Face à la pandémie, l’enseignement à l’extérieur est-il une solution ?
Alors que le nombre de cas de COVID-19 est en forte augmentation partout au pays, pour bon nombre de gens l’enseignement dans les classes est source de crainte et d’inquiétude.” Sur Radio-Canada

Belgique : C’est officiel : la réforme de la formation initiale des enseignants est reportée d’un an

Enseignement à distance : ses manques et ses pièges, exemple en Espagne

Belgique, Bruxelles Coronavirus : la crise augmente les inégalités dans l’apprentissage
La crise sanitaire exacerbe les inégalités en termes d’apprentissage, soulignent vendredi plusieurs experts du secteur dans les colonnes du Soir.”

 

Ressources

 

Blanquer et l’équité en éducation : Leçon européenne
La France aggrave t-elle les inégalités scolaires ou les réduit-elle ? Comment évaluer l’équité des systèmes éducatifs ? La Commission européenne vient de publier un ouvrage qui aborde de nombreux critères d’organisation des systèmes éducatifs au regard de l’équité. C’est assez éclairant pour la France où on repère mieux comment certaines réformes qui vont dans le sens de l’accroissement des inégalités.”

Gamification : « on peut considérer l’enseignement comme un jeu dans lequel il faut activer les motivations » des élèves Publié par Elsa Doladille
Tuyêt Trâm Dang Ngoc, enseignante chercheuse, explique comment utiliser la gamification pour améliorer la motivation des élèves. Tuyêt Trâm Dang Ngoc est enseignante chercheuse en sciences informatiques à CY Cergy Paris Université.”

L’échappée belle d’élèves étiquetés vulnérables : des bacheliers professionnels en CPGE
The beautiful escape of students described as vulnerable : vocational baccalauréat holders enrolling in CPGE par Carine Érard, Christine Guégnard et Magali Danner, Éducation et socialisation, n° 57/ 2020
Au vu de la finalité de leur diplôme, les bacheliers professionnels peuvent paraître, aux yeux de tout à chacun, ne pas être à leur place en classe préparatoire aux grandes écoles (CPGE). Stigmatisés par un parcours dans le secondaire professionnel, ils semblent fragilisés au vu de leur profil social et surtout scolaire, en raison de son décalage avec les contenus de l’enseignement supérieur long. Pourtant, quelques-uns s’aventurent vers cette formation d’élites. Entretiens semi-directifs à l’appui, l’enjeu est de présenter les points de vue de ces jeunes considérés comme des acteurs en quête de sens dans leurs études, cherchant à mettre en cohérence leurs parcours, leurs expériences et leurs attentes. Conscients des obstacles à franchir mais sans se percevoir comme vulnérables, ces bacheliers acceptent les risques d’une telle orientation atypique : la CPGE représente l’espoir d’échapper au destin associé à la filière professionnelle qu’ils disent pourtant avoir appréciée.”

« Orientation des filles vers la science » : vers la fin des stéréotypes ? Publié par Chloé Le Dantec
L’association Femmes&Sciences propose de faire un « état des lieux » de l’orientation scientifique des filles. Un événement en ligne à ne pas manquer !
L’association Femmes & Sciences maintient son colloque 2020, qui aura lieu la semaine prochaine. Malgré le report d’une partie de l’événement, la session appelée « Orientation des filles vers la science : état des lieux et leviers » est assurée en ligne. Depuis Ada Lovelace, inventrice de la programmation, ou Marie Curie et sa découverte du radium, quels progrès ont été faits pour permettre aux jeunes filles d’accéder aux domaines scientifiques ? Et surtout, quels progrès doit-on encore faire ?

 

Bernard Desclaux

Lire la suite

Revue de Presse Education... Crise sanitaire — Pendant ce temps — Ressources et réflexions...

11 Novembre 2020 , Rédigé par Les Cahiers Pedagogiques Publié dans #Education, #Médias

Revue de Presse Education... Crise sanitaire — Pendant ce temps — Ressources et réflexions...

La crise sanitaire poursuit ses dégâts et pendant ce temps le niveau des élèves baisse, les parents s’inquiètent et on s’interroge sur le numérique. Heureusement vous aurez droit à des réflexions et des ressources bien utiles en ces temps.

 

Crise sanitaire

 

Covid : 1 million de tests rapides pour les établissements scolaires
"A partir de la semaine prochaine, une politique de dépistage massif du Covid-19 va être déployée dans les établissements scolaires. Dans un premier temps, elle concernera les personnels, pas les élèves."

JPEG - 98.9 ko

Covid 19 : Les professeurs doivent-ils être vaccinés en premier ?
"Alors qu’un industriel de la pharmacie annonce avoir réussi à mettre au point un vaccin "efficace à 90%", la question de la gestion de la vaccination se pose. Certains pays ont déjà prévu un ordre des priorités dans la vaccination alors que tout reste à faire en France. Quelle place les enseignants doivent-ils avoir ? Dans les pays qui ont étudié la question ils sont classés parmi les catégories prioritaires."

Une grève pas seulement sanitaire
Ce sera le premier affrontement direct entre les syndicats et le ministre depuis le printemps dernier. Le 10 novembre une intersyndicale (FSU, Cgt, Sud, Fo, Snalc, Sncl Faen) appelle à la première "grève sanitaire". Mais bien d’autres raisons vont pousser une partie des enseignants hors des écoles et des établissements.”

Paroles d’enseignants en grève : "la distanciation est impossible", "le ministre nous méprise"par Louis-Valentin Lopez
Une intersyndicale a appelé à ne pas faire cours ce mardi, en exigeant un renforcement du protocole sanitaire dans les établissements. Professeurs d’histoire ou de français, au collège ou au lycée : ils nous expliquent les raisons de la colère.”

La crise sanitaire accélère la mutation du Centre national d’enseignement à distance
Mis en avant depuis le premier confinement pour aider les enseignants à assurer la continuité pédagogique, le CNED souhaite conforter sa position.” Abonnés

 

Pendant ce temps

 

Le niveau baisse
Le niveau des écoliers chute, conséquence du confinement
"La plupart des élèves ont souffert mais à des degrés divers, comme permettent de le constater les résultats des évaluations nationales réalisées en septembre par l’ensemble des élèves de CP, CE1 et sixième."

Les évaluations nationales montrent la montée des inégalités
""La France a su amortir les effets du confinement". Dans un message envoyé aux enseignants le 9 novembre, JM Blanquer commente les résultats des évaluations nationales dans des termes bien peu scientifiques. Au delà de la flatterie nationaliste, les résultats montrent surtout que ça dépend pour qui. Partout les écarts se sont creusés en CP et Ce1 entre les enfants favorisés et défavorisés sous son ministère."

Les parents sont inquiets
Covid-19 : la FCPE demande "un recrutement massif" d’enseignants pour ne "pas revivre le cauchemar de l’école à la maison"
"Rodrigo Arenas, co-président de la Fédération des conseils de parents d’élève, s’inquiète du nouveau protocole sanitaire mis en place dans les lycées. Il craint que, faute de moyens supplémentaires, l’enseignement à distance n’aggrave les inégalités entre élèves."

Coronavirus : Les parents d’élèves inquiets face au spectre du retour de l’école à la maison
"Des syndicats enseignants appellent à la grève ce mardi pour obtenir notamment la possibilité de réduire les effectifs en classe
Jean-Michel Blanquer a encouragé jeudi dernier les cours à distance pour les lycéens, afin de freiner les contagions au coronavirus.
Les parents d’élèves, tant du public que du privé, craignent que ce scénario ne soit aussi adopté pour le primaire et le collège
."

Et on s’interroge sur le numérique
« Entre Gafam et mythologie révolutionnaire, le numérique éducatif peut-il tenir ses promesses pour l’école ? »
"A la suite des Etats généraux du numérique pour l’éducation, organisés les 4 et 5 novembre, Philippe Champy, ancien éditeur scolaire, regrette le manque de débats sur les « coulisses du théâtre digital » et la mythologie d’un numérique « révolutionnaire »." Abonnés

Sommes-nous vraiment en train de fabriquer des “crétins digitaux" ? par Xavier de La Porte
J’ai l’impression que le discours sur les jeunes et les écrans est en train de changer. Alors qu’il y a quelques années, on vantait les compétences de ces digital natives - certes un peu accro à leurs écrans, mais tellement habiles à les manipuler - aujourd’hui, ce qu’on entend, ce sont le plus souvent des discours très alarmistes.”

 

Ressources et réflexions

 

Dans la classe, quels sont les facteurs qui peuvent contribuer au décrochage scolaire ?
"Le décrochage constitue un problème social considérable (il touche en France plus de 100 000 jeunes). Ce phénomène s’est aggravé avec le confinement du printemps 2020 qui a contribué à distendre les liens entre l’école et un certain nombre d’élèves.
Les éclairages quant aux causes possibles de ce phénomène sont multiples. Au risque de simplifier à outrance, on peut avancer que les travaux, principalement en sociologie ou en psychologie, se répartissent entre des causes « externes » à l’école (milieu social, trajectoire de vie, expériences familiales…) et des causes « internes » à l’école (envisagées essentiellement sur quelques dimensions : climat scolaire, violence, évaluation, échec…)."

Pourquoi une conférence internationale sur la formation des enseignants ?
"Le métier d’enseignant n’est pas seulement un métier de vocation, fondée sur une autorité naturelle et un don pour la transmission mais un métier de plus en plus complexe qui s’apprend". Du 16 au 20 novembre, le Cnesco et France Education International réunissent une conférence de comparaison internationale sur la formation continue et le développement professionnel des personnels d’éducation. Nathalie Mons, directrice du Cnesco, Olivier Maulini et Régis Malet, présidents de la conférence de comparaisons internationales, présentent les grands enjeux de cet événement : l’articulation entre formation continue et initiale, l’équilibre entre formation pratique et théorique, le rôle du numérique. Ils expliquent comment les enseignants peuvent participer à cet événement.”

Les guides pratiques pour s’outiller
Le guide pratique est le parfait GPS pour aborder chaque thématique avec la juste prise de hauteur et faire nos propres choix pédagogiques. Une dizaine de fiches pratiques et un éclairage théorique pour aller droit à l’essentiel.”

Fascicule pédagogique
Ce fascicule présente des démarches et des astuces pour faciliter votre planification et votre enseignement. Conçu en étroite collaboration avec des enseignants et des technopédagogues, il est l’outil parfait pour vous épauler tout au long de l’année.”

Des perspectives différentes en histoire de l’Ecole Par Claude Lelièvre sur son Blog : Histoire et politiques scolaires
Il y a un demi-siècle, les éditions Armand Colin ont publié une « Histoire de l’enseignement en France ; 1800-1967 » d’Antoine Prost qui a été un ouvrage phare dans ce domaine . Elles viennent de publier une « Histoire de l’enseignement en France ; XIX°- XXI° siècle » qui devrait faire date également. Ce sont les différences entre les deux ouvrages qui sont les plus significatives.”

Conjurer la peur par le collectif Par Laurence De Cock sur son Blog : Conseils de classe
Serions-nous tétanisés au point de trouver normal d’envoyer des enfants de 10 ans passer une journée au commissariat ? D’un autre côté, mesurons-nous suffisamment le niveau de peur installé dans le corps enseignant par l’abominable assassinat de Samuel Paty ? La voie est étroite entre la tentation répressive et le rappel à notre mission éducative, mais il faut la trouver.”

Le bon élève d’à côté
Un taux de diplomation qui frôle les 90 % et des écoles qui passent au mode virtuel en quelques jours. Non, on ne parle pas de la Scandinavie, mais de l’Ontario. Plongée dans un système d’enseignement public qui fonctionne.”

Bernard Desclaux avec l’aide de Géraldine Duboz

Lire la suite
<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 > >>