Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Vivement l'Ecole!

medias

Revue de Presse Education... Retraites — Réformes — Ressources...

16 Janvier 2020 , Rédigé par Les Cahiers Pedagogiques Publié dans #Education, #Médias

Revue de Presse Education... Retraites — Réformes — Ressources...

Toujours retraites et réformes en question dans l’actualité. Et quelques ressources

Retraites

Réformes des retraites : pourquoi des négociations sur la rémunération des enseignants ?
Le gouvernement a promis de revaloriser les traitements des enseignants afin qu’ils ne soient pas pénalisés par le système de retraite à points. Les discussions ont commencé ce lundi 13 janvier entre les syndicats enseignants et le ministre de l’Éducation. Des tractations qui doivent aboutir d’ici le mois de juin 2020 sur une loi de programmation des revalorisations.”

En colère contre la réforme des retraites, ces profs jettent cartables, craies et vieux manuels
Le geste en dit long sur leur colère. Des enseignants grévistes ont jeté des vieux manuels scolaires par-dessus les grilles du rectorat de Clermont-Ferrand, le 14 janvier, pour protester contre le projet de réforme des retraites. D’autres profs se sont aussi adonné aux jets d’objets : craies et copies devant la Sorbonne, le même jour, et cartables au lycée Lakanal, la veille.”

Retraites : vif échange entre Emmanuel Macron et un enseignant à Pau
Emmanuel Macron a été rattrapé, lors d’une visite à Pau sur l’écologie, par la contestation sur la réforme des retraites. Au professeur de collège qui l’a vivement interpellé, le président a répondu sèchement.”

"Vous patachonnez dans la tête" : vif échange entre Macron et un enseignant
Interpellé par un enseignant sur la réforme des retraites, en marge d’un déplacement à Pau, le président de la République a utilisé une de ces expressions désuètes dont il a le secret, suscitant un brin d’incompréhension.”

Avocats, enseignants, médecins, artisans... Ils jettent les symboles de leur fonction pour protester
C’est parfois l’expression d’un désespoir, d’une colère ou d’un combat, et toujours celle d’un ras-le-bol. Depuis une semaine, divers corps de métiers ont mis à terre les symboles de leurs fonctions. Qui une robe, qui une blouse, qui un cartable, qui un burin. Une manière simple, frappante et pacifique de signifier sa protestation contre la réforme du système de retraites voulue par le gouvernement, mais aussi de dénoncer un affaiblissement général des services publics ou encore les politiques spécifiques menées dans le secteur des intéressés.”

Réformes

Le bac Blanquer ne passera pas Par Un collectif de professeurs de lycée, universitaires et parents d’élève
Quelles garanties l’Education nationale doit-elle offrir pour que le bac puisse avoir lieu ? Au moins trois : le respect et l’égalité des élèves, une préparation méthodique des épreuves et des apprentissages, des conditions de travail dignes pour le métier d’enseignant. La réforme Blanquer débute cette année. Fin janvier, début février, les élèves de première vont passer des épreuves du bac, les épreuves communes de contrôle continu (dites E3C). Mais, à tout niveau, c’est le chaos.”

Chute du nombre de candidats aux concours de l’enseignement Par Violaine Morin
Le nombre d’inscrits aux épreuves de l’agrégation et du capes, sésame pour devenir professeur dans le second degré, a baissé de 10 % entre 2019 et 2020.” pour abonnés

Investissements d’Avenir
Annonce des lauréats de l’appel à projets " Pôles pilotes de formation des enseignants et de recherche pour l’éducation "
Le Premier ministre, Édouard Philippe, le ministre de l’Éducation nationale et de la Jeunesse, Jean-Michel Blanquer, la ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, Frédérique Vidal, le Secrétaire général à l’Investissement, Guillaume Boudy et le directeur général du groupe Caisse des Dépôts, Eric Lombard, se félicitent de la sélection des trois projets lauréats de l’appel à projets " Pôles pilotes de formation des enseignants et de recherche pour l’éducation ", de l’action " Territoires d’innovation pédagogique " du Programme d’Investissements d’Avenir (P.I.A.), dont la Banque des Territoires est l’opérateur.”

Ressources

Parcoursup : le rapport du comité éthique et scientifique

Paul Lehner : Conseiller d’orientation, un métier impossible ?
Alors que le gouvernement vient de donner l’orientation aux régions que vont devenir les conseillers d’orientation, renommés psychologues de l’éducation nationale ? Paul Lehner, chercheur à l’université de Cergy, publie un ouvrage qui fait revivre le combat des conseillers d’orientation pour trouver une place dans le système éducatif. Mais ils se retrouvent au coeur de tensions tellement fortes dans le système éducatif qu’elles les entrainent. D’abord parce que les conseillers d’orientation portent la dimension de tri social de l’Ecole. Ensuite parce qu’ils sont aussi au coeur des oppositions entre organisations syndicales. Toujours en quête de légitimité dans l’Ecole, le conseiller d’orientation voit son identité ballottée par l’institution. Le 21ème siècle commence pour elle par de nouveaux défis.”

A 800 ans, l’université de médecine de Montpellier célèbre son héritage humaniste
dans La Croix, la dépêche de l’AFP
Née de la rencontre d’influences chrétiennes, musulmanes et juives, l’université de médecine de Montpellier, une des plus anciennes du monde, célèbrera en 2020 ses 800 ans, avec l’ambition de perpétuer la transmission de son héritage humaniste.”

Bernard Desclaux

Lire la suite

Revue de Presse Education... Retraites — Réformes — Divers...

15 Janvier 2020 , Rédigé par Les Cahiers Pedagogiques Publié dans #Education, #Médias

Revue de Presse Education... Retraites — Réformes — Divers...

Les réformes de la retraite des enseignants et celles du système sont toujours dans l’actualité éducative.

Retraites

Enseignants, quelles contreparties à la revalorisation ? Explication par Denis Peiron
Le gouvernement a ouvert lundi 13 janvier avec les syndicats un deuxième round de discussions sur les retraites où il a annoncé son intention de consacrer 500 millions d’euros à des hausses de salaires des enseignants dès 2021. Cependant, Jean-Michel Blanquer entend conditionner cette nécessaire revalorisation financière à une refonte du métier.”

Réforme des retraites : 500 millions d’euros pour augmenter le salaire des enseignants en 2021 par Le Monde avec AFP
Le gouvernement a reconnu qu’avec la réforme les enseignants pouvaient perdre beaucoup. Une « avancée » pour les syndicats reçus lundi, même si « beaucoup reste à faire ».”

Revalorisation : Une avancée et quatre déceptions
500 millions s’approchent mais 10 milliards s’éloignent. A l’issue d’une rencontre avec JM Blanquer, le 13 janvier au soir, malgré la confirmation d’une revalorisation à hauteur de 500 millions, la FSU manifeste surtout de la déception et des inquiétudes. Déception car ni le volume ni le calendrier ni les modalités de la revalorisation ne sont connus. Inquiétude car JM Blanquer lie la revalorisation à des contreparties. La réunion a surtout établi un calendrier précis sur les missions des enseignants et leur évolution. Pour la FSU la revalorisation doit commencer maintenant. Et la mobilisation des enseignants doit continuer et s’approfondir.”

Réformes

Saumur. Réforme du bac : des enseignants de Duplessis-Mornay veulent empêcher la tenue des épreuves
Des enseignants du lycée Duplessis-Mornay annoncent qu’ils refuseront de faire passer les épreuves communes de contrôle continu prévues dès le 20 janvier pour les élèves de 1re. Ils demandent qu’elles soient annulées.” réservé aux abonnés

Formation des enseignants : un « chantier périlleux mais décisif » Tribune de Arnaud Pautet, Docteur en histoire contemporaine, professeur en classe préparatoire
A l’heure de la redéfinition de la formation des enseignants, Arnaud Pautet, docteur en histoire contemporaine et professeur en classe préparatoire, donne quelques-unes des conditions pour avoir de « bons » professeurs face aux élèves.”

Sport à l’école : inquiétudes autour de la formation des professeurs Par Séverin Graveleau
La future place de l’éducation physique et sportive dans le concours et la formation des instituteurs inquiète les professeurs d’EPS et formateurs d’enseignants.”

Le plaisir d’enseigner l’histoire et la géographie Publié par Olivier Van Caemerbèke
Alors que l’arrivée de la spécialité Histoire-géographie, géopolitique et sciences politiques (HGGSP) modifie l’enseignement de l’histoire-géographie au lycée, nous avons demandé à trois enseignants de nous parler de leurs parcours et de leur métier.”

« Le professeur est un savant contrarié » Tribune de Thibaut Poirot, Professeur d’histoire en lycée
Quelles relations les enseignants entretiennent-ils avec le savoir ? Un « rapport d’humilité et de révérence », selon le professeur d’histoire Thibaut Poirot.” Un point de vue très particulier de transmetteur du savoir.

Décrochage scolaire et nouvelle obligation de formation jusqu’à 18 ans : comment ça va marcher ? par Claire Chaudière
Pour "raccrocher" les jeunes mineurs sortis des radars de l’Éducation nationale, une obligation de formation jusqu’à 18 ans va s’imposer à partir de la rentrée scolaire 2020. Un rapport est remis aujourd’hui au Premier ministre. Les missions locales seront au cœur de ce nouveau dispositif.”

Les rapports de l’inspection générale de l’éducation, du sport et de la recherche
L’organisation et la passation des évaluations nationales dans le premier degré
Rapport IGÉSR - 21/12/2019
"À la rentrée 2019, des évaluations nationales exhaustives ont eu lieu à l’entrée en CP et enCE1. Ces évaluations sont conçues par la direction de l’évaluation, de la prospective et de la performance (DEPP) en collaboration étroite avec le conseil scientifique de l’éducation nationale (CSEN). Il s’agit de la deuxième année de mise en place de ce dispositif."

Divers

Série noire au lycée de Revin : un suicide, une tentative de suicide, un décès, une démission
En moins de trois semaines, le lycée Jean-Moulin de Revin a vu ses effectifs enseignants touchés par un suicide, une tentative, une crise cardiaque mortelle et une démission. Une cellule d’aide psychologique est en place et le rectorat choisit d’évoquer la situation en réunion d’instance académique.”

Erasmus + : légère hausse du budget pour 2020, année de "transition" par Pauline Bluteau
Dans une circulaire publiée en décembre dernier, l’Union européenne a réaffirmé son ambition de développer le programme Erasmus+. Le budget prévisionnel en 2020 augmente d’environ 200 millions d’euros par rapport à 2019. Une somme qui pourrait permettre plus de mobilités du côté des étudiants comme des enseignants.”

Pourquoi l’enseignement du fait religieux demeure un sujet hypersensible, Propos recueillis par Alice Raybaud -
Dans Peut-on parler des religions à l’école ?*, Isabelle Saint-Martin dresse un état des lieux de ce débat crispé où rejaillit la crainte, pour les uns, de mettre à mal la laïcité, ou celle d’une concurrence au ministre du culte pour d’autres.”

Ressources

Didier Fassin entre au Collège de France : « L’inégalité la plus profonde est celle devant la vie même » Par Didier Fassin
« Le Monde » publie un extrait de la leçon inaugurale que le sociologue doit prononcer le 16 janvier, intitulée « L’Inégalité des vies ». Ce spécialiste des questions d’inégalités, d’immigration et de châtiments occupera la chaire annuelle de santé publique.”

« La fracture numérique constitue une bombe à retardement dans la mesure où 100 % des services publics seront dématérialisés d’ici 2022 » Tribune de Jean-Philippe Mengual, Président de HYPRA, entreprise solidaire d’utilité sociale spécialisée dans l’accès des personnes handicapées et malvoyantes aux services numériques et de Corentin Voiseux, Directeur général de HYPRA
Rappelant dans une tribune au « Monde » que 100 % des services publics seront dématérialisés d’ici 2022, les experts de l’accès au numérique Jean-Philippe Mengual et Corentin Voiseux prônent un changement de méthode pour les publics en difficulté.”

Bernard Desclaux

Lire la suite

Revue de Presse Education... Nouvelles du système — Orientation — Ressources...

14 Janvier 2020 , Rédigé par Les Cahiers Pedagogiques Publié dans #Education, #Médias

Revue de Presse Education... Nouvelles du système — Orientation — Ressources...

Petite revue de ce week-end et de ce lundi.

Nouvelle du système

Réforme du bac : Les interrogations du sénateur Jacques Grosperrin
« En tant que rapporteur de l’Enseignement scolaire au Sénat, mes interrogations ont porté sur les sollicitations très fortes qui pèsent sur les enseignants et les chefs d’établissement" explique Mr Grosperrin.”

Le directeur général du réseau Canopé démissionne
Nommé en janvier 2018 pour une durée de trois ans à la tête du réseau Canopé basé sur le site du Futuroscope, Jean-Marie Panazol a démissionné de ses fonctions, a-t-on appris hier de sources internes à l’établissement. Un directeur général par intérim lui succède en la personne de Didier Lacroix, inspecteur général de l’administration de l’Éducation nationale et de la Recherche. La décision de M. Panazol intervient trois semaines après l’annonce du budget 2020 attribué à l’opérateur public sous tutelle du ministère de l’Éducation nationale. Il prévoit la diminution du plafond d’emplois de 55 emplois temps plein travaillé. Depuis des semaines, les personnels de l’établissement sont mobilisés pour dénoncer un « démantèlement » de la structure et « l’absence de feuille de route pour les années à venir ».”

L’édition 2019 de Parcoursup a fait "un sans-faute" selon le comité éthique et scientifique par Pauline Bluteau
Jeudi 9 janvier, le comité éthique et scientifique de Parcoursup (CESP) a rendu son rapport annuel à la ministre de l’Enseignement supérieur, Frédérique Vidal. Dans l’ensemble, toutes les recommandations ont été suivies. Seuls quelques points de vigilance ont été mis en avant, notamment concernant la réforme du bac, les quotas et la réussite des étudiants.”

Un numéro d’appel d’urgence mis en place pour les étudiants en situation de très grande précarité
Au bout du fil, un opérateur chargé d’orienter l’étudiant vers l’aide qui correspond à son profil ou vers une assistante sociale. Mais la mission de cet opérateur n’est pas d’instruire le dossier et de se prononcer sur ses droits.
Ce numéro doit faciliter les démarches des étudiants les plus démunis... comme ceux qui n’ont pas le soutien financier de leurs parents ou ceux qui n’ont plus accès aux bourses sur critères sociaux
.”

Orientation

Orientation professionnelle et crise écologique, malaise chez les lycéens
Quand il faut choisir son orientation professionnelle à l’heure de la crise écologique, les lycéens éprouvent un malaise : faudra-t-il servir la société de consommation ?

« En matière d’orientation, beaucoup de jeunes disent regretter le double discours de leurs parents » Propos recueillis par Isabelle Hennebelle
Fais ce que tu veux en théorie, mais pas en pratique. De nombreux biais, plus ou moins conscients, peuvent entraver l’orientation des jeunes. En avoir conscience contribue à reprendre les rênes de sa trajectoire, explique la pédopsychiatre Marie Rose Moro.”

Des tests d’orientation pour les étudiants à prendre avec précaution Par Catherine Abou El Khair
Les cabinets d’orientation s’appuient sur de nombreux outils pour prodiguer leurs conseils, notamment des questionnaires censés cerner les centres d’intérêt des jeunes.”

Orientation : la tentation du recours au « coaching » Par Catherine Abou El Khair
Afin de se repérer dans le dédale des filières, nombre de parents se tournent vers des experts en orientation. Une sélection attentive est vivement recommandée.”

Pourquoi les jeunes doivent-ils miser sur les soft skills pour se démarquer ? Par Gilles Marchand
"Les compétences comportementales deviennent aujourd’hui incontournables dans les cursus d’enseignement supérieur, les formations professionnelles ou les entretiens annuels. Studyrama, avec le soutien de BNP Paribas, a voulu le vérifier auprès des professionnels, qui sont aussi souvent des parents. Tous sont du même avis : les jeunes ont tout intérêt à intégrer cette nouvelle donne pour faire la différence, dès l’entretien d’embauche."

Ressources

Un peu pointue : Dominique Julia, « Princes et élèves : les études des princes d’Orléans sous l’autorité de Madame de Genlis (1782-1792) », Histoire de l’éducation [En ligne], 151 | 2019, mis en ligne le 03 janvier 2023, consulté le 12 janvier 2020. URL : http://journals.openedition.org/histoire-education/4460 ; DOI : 10.4000/histoire-education.4460

Bernard Desclaux

Lire la suite

Revue de Presse Education... Mobilisation — Supérieur — Inégalités — Divers...

11 Janvier 2020 , Rédigé par Les Cahiers Pedagogiques Publié dans #Education, #Médias

Revue de Presse Education... Mobilisation — Supérieur — Inégalités — Divers...

Une revue de fin de semaine assez riche, toujours marquée par la mobilisation et la réflexion sur la profession. Remarquons l’importance que prend le thème des inégalités.

Mobilisation

Education : entre 16% et 19% de grévistes pour le ministère, plus du double selon les syndicats Par Agence France-Presse
La nouvelle journée de mobilisation dans l’éducation contre la réforme des retraites se traduit jeudi par un taux de grévistes de 18,81% dans le primaire et de 16,49% dans le secondaire (collèges et lycées) selon le ministère, et de respectivement 40% et 50% d’après les syndicats.” réservé aux abonnés de Médiapart

Les portraits du jeudi, par Monique Royer Portrait d’une profession en lutte
Semaine après semaine, nos portraits du jeudi racontent un métier, ou plutôt une multitude de métiers, qui se vit intensément, une éducation qui bouge, évolue, s’adapte aux pleins et aux déliés mouvants d’une société fragile. L’enthousiasme, l’énergie, la créativité en sont des caractéristiques. Le contraste est saisissant avec les traces de malaise, voire de souffrance, laissées par des enseignants sur les réseaux sociaux, avec notamment la balise #manifvirtuelle.”

Indre-et-Loire : une directrice d’école rurale raconte son quotidien
Je crois encore à ma profession d’enseignante, mais jusque quand ? Pas jusqu’à 70 ans en tout cas ! » Comme des milliers d’autres enseignants, Nathalie (1), professeure des écoles et directrice d’une petite école rurale, sera de nouveau en grève aujourd’hui, jeudi 9 janvier, contre la réforme des retraites. « L’école restera porte close : on ne peut pas nous enlever des centaines d’euros comme ça ! », explique cette quarantenaire, qui préfère rester anonyme. Derrière ce mot d’ordre qui rejoint celui d’autres secteurs mobilisés, un ras-le-bol qui couve, jour après jour, au sein d’une profession en mal de reconnaissance. Y compris du ministre lui-même, « complètement déconnecté du terrain », selon cette enseignante.”

300 chefs d’établissements de l’enseignement catholique réunit à Angers Présentée par Thomas Cauchebrais. Trois questions à… Durée émission : 3 min
Aujourd’hui à Angers se réunissent de toute la France trois cent chefs d’établissements du premier degré pour le congrès annuel du Synadec, l’unique organisation professionnelle regroupant les directeurs d’écoles de l’enseignement catholique. L’occasion de parler de cette rencontre axée sur le numérique, mais aussi de la surcharge de travail pour les chefs d’établissements avec le directeur académique du Synadec en Maine-et-Loire et Pays de la Loire, Pierre Amar, chef d’établissement de l’école Sainte-Agnès à Angers.”

De nombreux profs mécontents de la réforme du Capes Par Marie-Estelle Pech
Ils estiment que les futures épreuves accordent trop d’importance à la pédagogie.” réservé aux abonnés

Réforme du CAPES : les professeurs de philo lancent une pétition Publié par Elsa Doladille
Une association de professeurs de philosophie a publié une pétition pour réclamer le retrait du projet de réforme du CAPES.”

Supérieur

Infochrétienne.fr reprend cet article Parcoursup, un GPS de l’orientation post-bac pas si facile à manier d’Alice Riou, Professeur Associé – Marketing et Innovation, EM Lyon. Cet article est republié à partir de The Conversation sous licence Creative Commons. Lire l’article original.

Remise du 2ème rapport du Comité éthique et scientifique de la plateforme Parcoursup, Communiqué de presse - Jean-Michel Blanquer - 09/01/2020
À quelques jours de l’ouverture de la session Parcoursup 2020, le Comité éthique et scientifique de Parcoursup, instance indépendante présidée par Isabelle Falque Pierrotin, vient de remettre son rapport annuel à Frédérique Vidal, ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation et au Parlement.”

Parcoursup 2020 : pourquoi certaines écoles ont obtenu des dérogations ? par Pauline Bluteau
Le ministère de l’Enseignement supérieur avait pourtant été formel : toutes les formations, sans exception, seront sur Parcoursup d’ici 2020. Pourtant, Sciences po Paris et 43 écoles du réseau national d’art ont bien obtenu quelques traitements de faveur. Explications.”

Guide de l’Etudiant - Etudes supérieures publié par l’Etudiant en téléchargement

Hyperconnexion en classe : la bataille n’est pas perdue par Sébastien Tran Directeur de l’École de Management Léonard de Vinci (EMLV), Pôle Léonard de Vinci – UGEI
À une époque où le digital infiltre le quotidien et les salles de classe, les chercheurs s’interrogent, voire même s’inquiètent, de cette place grandissante dans le monde de l’enseignement. D’ailleurs, quel enseignant n’a pas déjà surpris des étudiants en train de faire sur leur ordinateur des activités n’ayant aucun lien avec le cours ?
Au-delà de l’intérêt ou du désintérêt pour une matière, ces attitudes posent aussi la question des menaces sur les capacités de concentration des jeunes. Retour sur ces inquiétudes et sur quelques-unes des pistes qui se dessinent pour contrer ce phénomène
.”

L’Inrae donne naissance au plus grand organisme de recherche spécialisé en agriculture et alimentation au monde par Karine Ermenier
La fusion de l’Inra et de l’Irstea, annoncée par décrets en octobre dernier, a officiellement donné naissance le 1er janvier dernier à l’INRAE. Fort d’une communauté de 12 000 personnes et doté de plus d’un milliard d’euros, il devient par sa taille et l’étendue de ses domaines de recherche, le premier organisme de recherche spécialisé au monde en agriculture, alimentation et environnement.”

Humiliations sexuelles, homophobie, sexisme : voyage au sein des grandes écoles de commerce françaises Par Iban Rais
"Les plus grandes écoles de commerce françaises (HEC, Essec, Edhec), qui forment les élites et se disent à la pointe de la modernité, laissent prospérer les comportements indignes et dégradants, comme le montrent les films, photos et documents que nous avons récupérés.” pour abonnés

L’actu du sup : un début 2020 culturel et créatif dans l’enseignement supérieur…
Chaque semaine, l’Etudiant fait le tour d’horizon des nouveautés dans l’enseignement supérieur. Ce vendredi, culture et créativité sont à l’honneur dans les nouveaux cursus qui seront proposés en 2020 par l’ISIT, l’Efrei, l’Université Catholique de Lille et NEOMA Business School. On fait aussi un petit clin d’œil aux prépas scientifiques…

Inégalités

L’origine, le genre, le système : Comment se construisent les inégalités de réussite scolaire des enfants d’immigrés ?
Comment se combinent l’origine migratoire et le genre dans la construction des inégalités scolaires ? Dans Education & formations (n°100), Yaël Brinbaum propose une lecture fine et à jour des trajectoires scolaires des enfants d’immigrés. Les trajectoires scolaires apparaissent genrées et différenciées selon l’origine. A l’augmentation du taux de réussite, plus élevé parmi les filles, s’ajoute une forte différenciation à la fois selon l’origine, le genre, le type de baccalauréat et sa série. Surtout, Y Brinbaum donne à voir la construction de ces inégalités tout au long de la carrière scolaire de ces jeunes. Construction qui donne sa place à la famille mais aussi au système éducatif et à la société dans son ensemble.”

Avant-propos du n° 558 - Les élèves migrants changent l’école
Pour que l’égalité ne soit pas qu’un slogan par Jean-Pierre Fournier, Françoise Lorcerie
Appelons-le Fofana. Après un BTS (brevet de technicien supérieur), il prépare cette année une licence professionnelle génie de l’assainissement et des systèmes de traitement des eaux. Son parrain républicain me raconte toutes les étapes, depuis la classe d’accueil jusqu’à aujourd’hui, avec en sus le saut d’obstacles pour avoir des papiers. Cette success story pourrait être une «  défense et illustration  » de l’Éducation nationale, capable de faire d’élèves étrangers des membres à part entière de la société française, professionnellement, socialement, culturellement insérés.”

Le sens de la structure inégalitaire des sociétés Par Bernard Lahire, Sociologue
La méconnaissance des inégalités participe de leur reproduction, il importe donc aujourd’hui de sortir d’une vision artificialiste. Car même quand on admet l’existence des inégalités, ce qui est loin d’être toujours le cas, on en parle comme si elles n’avaient au fond aucune espèce de conséquence sur ceux qui les vivent. Vues à hauteur d’enfant, et singulièrement quand on regarde la question scolaire, les effets cumulés des inégalités de toutes sortes apparaissent pourtant nettement, des plus matérielles aux plus culturelles.” pour abonnés

Divers

À Villeneuve-d’Ascq, les futurs enseignants ont planché sur l’enseignement de la Shoah à l’école
L’Institut national supérieur du professorat et de l’éducation (INSPE) de Villeneuve-d’Ascq a consacré mercredi une journée de formation à l’enseignement de la Shoah. Historiens et enseignants-chercheurs se sont exprimés afin de donner aux enseignants des outils pédagogiques.” réservé aux abonnés

Lille : Comment enseigner la Shoah face au négationnisme de certains élèves
EDUCATION Face aux théories négationnistes, des professeurs ont été formés à un enseignement plus pointu du génocide des Juifs pendant la Seconde Guerre mondiale.”
avec un dossier Négationisme

Les parents, influents conseillers d’orientation Par Elodie Chermann
Les parents jouent un rôle clé dans les choix d’études supérieures des lycéens. Leur capacité à bien conseiller leurs enfants dépend de leur connaissance du système et peut être source de conflits.”

Bernard Desclaux

Lire la suite

Revue de Presse Education... Directeurs - Réforme - Travail et retraite - Ressources...

10 Janvier 2020 , Rédigé par Les Cahiers Pedagogiques Publié dans #Education, #Médias

Revue de Presse Education... Directeurs - Réforme - Travail et retraite - Ressources...

La sortie d’un rapport est l’occasion de reparler des conditions de travail des directeurs d’école. Un autre rapport permet de scruter celles des enseignants en général. On parle aussi des retraites, de la réforme du bac.

Directeurs

On en parlait beaucoup depuis le mois de septembre et le suicide de Christine Renon.
Le ministère de l’Education nationale vient de publier une enquête sur le métier de directeur/trice d’école.
“Près de 30 0000 directrices et directeurs d’école ont répondu à une consultation en ligne du 13 novembre au 1er décembre, soit 64% de la profession. Cette enquête a été lancée après le suicide de Christine Renon, « directrice épuisée » avait-elle écrit dans une lettre bouleversante avant de mettre fin à ses jours dans le hall de son établissement à Pantin.”
Trois urgences révélées par la consultation des directeurs d’école
« La mort de Christine Renon a servi de déclencheur : à partir de la synthèse des résultats publiée hier par le ministère, une concertation avec les organisations syndicales devrait débuter le 14 janvier, dans un contexte social tendu.
La réflexion en cours doit être l’occasion de reconnaître le rôle pivot des directeurs d’établissement, à l’image de ce qu’on retrouve dans la plupart des systèmes éducatifs étrangers. On pourra faire toute les réformes de l’école qu’on veut, elles n’auront aucun impact si nous ne sommes pas capables de prendre davantage soin des femmes et des hommes qui s’engagent avec professionnalisme auprès des enfants ! »

Par contre, les personnels de l’éducation ne devraient pas se satisfaire d’une enquête menée en interne ! Le malaise est profond mais n’est pas entendu...
L’inspection générale dégage toute responsabilité de l’Education nationale dans le suicide de Christine Renon
« Un rapport de l’inspection générale diligenté après le suicide de la directrice d’école Christine Renon en septembre dédouane l’institution de la responsabilité du drame mais l’impute à une série de dysfonctionnements. Au même moment, le ministère publie les résultats d’une consultation laissant apparaître que les directeurs d’école se sentent submergés par leurs tâches administratives. Mais la rue de Grenelle réfute l’existence d’un malaise dans la profession. »

Retraites : Blanquer lance des « concertations » syndicales pour les directeurs d’école
“Le ministère de l’Education a annoncé, ce mardi, l’ouverture d’un « cycle de concertations » avec les syndicats sur la fonction de directeur d’école. Il va s’articuler avec la réforme des retraites et la promesse d’une revalorisation salariale. Le ministère assure ne pas avoir tranché la délicate question de leur statut, mais indique déjà qu’il faut renforcer leurs « capacités managériales » et alléger leurs tâches administratives.” Encore un régime "spécifique" ?

Réforme

Nouveau bac : le ministre propose des ajustements pour les « E3C »
« Dans une lettre envoyée au comité de suivi de la réforme du bac, Jean-Michel Blanquer propose des aménagements en mathématiques, français et anglais, notamment pour les épreuves du nouveau bac. »

Il est vrai que ce nouveau bac inquiète beaucoup.
"On craint un bug généralisé" : le nouveau bac inquiète des chefs d’établissement à quelques jours des premières épreuves
« La première session des épreuves communes de contrôle continu au baccalauréat doit avoir lieu à partir de la mi-janvier pour les élèves de première. »
Les élèves aussi.
Réforme du bac : « Personne n’est prêt »… Les élèves de 1re qui vont passer les premières épreuves de contrôle continu racontent
« Nous sommes une génération de cobayes »
Un climat de confusion que décrit aussi Rodrigue : « Des dates d’épreuves connues au dernier moment, les contenus des épreuves floues jusqu’à peu, une réduction du temps de l’épreuve d’histoire-géographie pour des attendus presque similaires, des épreuves placées sur les heures de spécialités, au milieu d’une journée banale… Et pour nous entraîner, de rares sujets zéros et aucune annale ».

La réforme du lycée et Parcoursup devant le Sénat
« "On me taxe de vertical. Mais le comité de suivi de la réforme (du lycée) existe. Et je suis très ouvert". Pour JM Blanquer , comme pour F Vidal, auditionnés le 8 janvier par la Commission de l’éducation du Sénat, la réforme du lycée et Parcoursup se mettent en place sans problème. Mais même si les sénateurs sont majoritairement très favorables à ces réformes, leur expérience leur a permis de soulever trois questions intéressantes. »

Travail et retraite

Réforme des retraites : 40% des professeurs des écoles grévistes jeudi, "les collègues sont mobilisés" affirme le Snuipp
« De nombreux enseignants seront présents dans les cortèges jeudi pour la quatrième grande journée de grève et de manifestations contre la réforme des retraites. Les engagements répétés du ministre Blanquer ont bien du mal à convaincre les professeurs mobilisés. »

Plus de 60 % des enseignants du public ne se voient pas exercer jusqu’à la retraite
“Le ministère de l’Education nationale vient de publier la première enquête sur le climat scolaire dans les collèges et lycées. Dans le public, à peine plus d’un enseignant sur deux - et un sur quatre en éducation prioritaire - estime que les élèves apprennent bien. Près d’un enseignant sur deux déplore ne pas avoir reçu une formation « suffisante et adaptée ».”
Éducation : les enseignants croulent sous une quantité de travail excessive
« Une récente étude dévoile les raisons du mécontentement de certains enseignants. La plupart d’entre eux se plaignent de leur charge de travail.
“6%, soit moins d’un enseignant sur deux, se sentent capables d’exercer le métier jusqu’à la retraite et même 38,5% des enseignants du secteur public. Pour 2/3 des enseignants interrogés, la quantité de travail est excessive et pour la moitié d’entre eux, il y a un problème de formation, elle n’est pas suffisante, pas adaptée. (...) 75% des professeurs des collèges de l’éducation prioritaire pensent même que les élèves n’apprennent pas bien" »

Enseignants : ces élèves qui ont marqué leur carrière
« Nous avons tous en tête un enseignant qui a marqué notre scolarité. L’académie de Montpellier inverse la perspective, en proposant à des enseignants de raconter les élèves qui les ont fait évoluer professionnellement et personnellement. » (abonnés)

Une réflexion très intéressante sur l’évolution du métier d’enseignant par Marc Bablet. Métier et professionnalisation valent mieux que mission et exécution de tâches
« Dans les projets en cours du ministre qui veut profiter de la réforme des retraites pour changer le métier d’enseignant en relation avec des rattrapages salariaux supposés, il y a, une orientation politique construite hors de toute concertation véritable.
“Cette vieille opposition entre pédagogie et didactique repose sur une vieille opposition entre le premier degré qui serait le tenant de la pédagogie et le second degré qui serait celui de la didactique. Elle est parfaitement stérile. Il est bien certain que les deux sont exigibles et que pédagogie et didactique sont dans la pratique du métier un même mouvement : En contexte d’enseignement, on ne peut penser la matière enseignée sans penser la manière de l’enseigner et on ne peut penser la manière d’enseigner indépendamment de la matière concernée. Dans l’enseignement on ne peut penser les apprentissages des élèves indépendamment de la matière concernée et on ne peut penser la matière concernée indépendamment de la manière dont on sait que les élèves apprennent. “ »

Ressources

« L’école n’est pas seule responsable de la panne de l’ascenseur social »
Tribune de Vincent Troger, maître de conférence en sciences de l’éducation
“« Avant les inégalités sociales de réussite scolaire, c’est le ralentissement économique qui limite les opportunités d’ascension sociale », rappelle le chercheur en sciences de l’éducation Vincent Troger, suite aux récents résultats du rapport PISA.”

Le livre du mois du n° 558. L’origine sociale des élèves
Patrick Rayou (dir.). Coll. Mythes et réalités, Retz, 2019
“S’intéresser à L’origine sociale des élèves, c’est être guetté par deux mythes. L’école de la République aurait tissé au fil de son existence la certitude qu’elle peut tout et, à l’inverse, l’école n’y pourrait rien tant les déterminismes sont implacables.”

Les conseillers d’orientation, Un métier impossible de Paul Lehner
“Le métier de conseiller d’orientation a changé cinq fois d’intitulé en l’espace de soixante ans. Le plus récent correspond à celui de psychologue de l’Éducation nationale. Comment expliquer cette évolution ? À quelles logiques répond-elle ? En quoi peuvent-elles nous renseigner sur les finalités des politiques éducatives en matière d’orientation ? Cet ouvrage répond à ces questions en étudiant la professionnalisation du métier de conseiller d’orientation comme le résultat d’un double mouvement : celui que produit l’histoire de l’institution qui définit son rôle, et celui qu’engendre l’histoire du groupe professionnel. Dans cette perspective, ce livre montre que l’histoire du métier de conseiller d’orientation est traversée par des enjeux idéologiques, professionnels et scientifiques permettant sans doute de mieux comprendre l’instabilité de leurs missions et de leur identité professionnelle.”

Géraldine Duboz

 

Lire la suite

Revue de Presse Education... "On peut dire que l’inquiétude s’installe partout dans l’actualité éducative"....

9 Janvier 2020 , Rédigé par Les Cahiers Pedagogiques Publié dans #Education, #Médias

Revue de Presse Education... "On peut dire que l’inquiétude s’installe partout dans l’actualité éducative"....

"On peut dire que l’inquiétude s’installe partout dans l’actualité éducative"....

Retraite

Tous les personnels de l’Education nationale seront concernés par l’augmentation de salaire, selon Jean-Michel Blanquer Publié par Mehdi Bautier
“Tandis que le gouvernement s’apprête à recevoir, mardi 7 janvier, les organisations syndicales pour de nouvelles négociations sur la réforme des retraites, le ministre de l’Education nationale, Jean-Michel Blanquer, était l’invité d’Elizabeth Martichoux dans la Matinale LCI ce matin. Il s’est de nouveau exprimé sur la revalorisation des salaires des enseignants, plusieurs semaines après la présentation de la réforme.”

Retraites : Bruno Le Maire entretient le flou sur la revalorisation du salaire des enseignants Par Louis Nadau
Tout en restant très flou sur son montant, le ministre de l’Economie présente, ce lundi 6 janvier, la revalorisation salariale des enseignants comme un "investissement" du gouvernement, alors qu’elle ne sert qu’à compenser la baisse de leurs pensions induite par la réforme des retraites.”

Blanquer, le champion du soi-disant « historique » Par Claude Lelièvre sur son Blog : Histoire et politiques scolaires
Le capitaine de frégate (dans la réserve) Jean-Michel Blanquer manipule le terme historique à tout va, et à propos de la « revalorisation » plus que jamais. Comme l’a remarqué l’un des fameux « Tontons flingueurs », c’est curieux, chez les marins, ce besoin de faire des phrases.”

Université de Rennes 1. Des professeurs de l’UFR mathématiques font la grève des examens
Des enseignants en mathématiques de l’Université Rennes 1 poursuivent leur mouvement contre la réforme des retraites. Ils n’assurent plus les contrôles continus ou les examens, réclamant le retrait du projet.”

Primaire

Suicide d’une directrice d’école à Pantin : un rapport reconnaît des dysfonctionnements
Un rapport de l’Inspection générale de l’Éducation nationale, publié lundi 6 janvier, reconnaît plusieurs dysfonctionnements après le suicide de Christine Renon. Cette directrice d’école de Seine-Saint-Denis avait dénoncé ses conditions de travail avant de se donner la mort.”

Les directeurs d’école veulent de l’aide, pas un statut
Selon le sondage publié par le ministère le 7 janvier, seulement 11% des directeurs demandent clairement un statut. Par contre une grande majorité souhaite être aidée pour les tâches administratives et d’accueil. Le ministre devrait faire des annonces fin janvier ou début février. La question du statut pourrait revenir dans ces annonces pour les raisons évoquées ci-dessous.”

Ce que réclament les directeurs d’école, Explication par Denis Peiron
Le ministère a présenté, mardi 7 janvier, une enquête lancée après le suicide d’une directrice de Pantin. Ce document, qui aide à cerner les besoins, infirme la thèse d’un malaise généralisé au sein de la profession.”

« Que se passera-t-il si l’école ne joue plus son rôle en éducation physique et sportive ? » Tribune de Claire Pontais, Professeur agrégée d’EPS, ex-formatrice à l’Institut national supérieur du professorat et de l’éducation (INSPE) de Caen, responsable nationale au SNEP-FSU.
Claire Pontais, ex-formatrice d’enseignants en éducation physique et sportive (EPS) et responsable syndicale, s’indigne dans une tribune au « Monde », de la disparition des épreuves de cette discipline dans le cadre de la réforme du concours de professeur des écoles.”

Réforme

Réforme du lycée : Pourquoi ça coince avec les maths
"VIDEO. Réforme du lycée : Pourquoi ça coince avec les maths, une lycéenne et un prof témoignent"
Alors que se profilent les premiers E3C, ces épreuves communes de contrôle continu comptant pour le BAC introduites par la réforme du lycée, l’un des enseignements de spécialité pose particulièrement problème : les mathématiques. Explications.”

Pour la réforme du bac, Monsieur Blanquer, revoyez votre copie !
"Précipitation, impréparation et improvisation.
En cette rentrée de janvier, la réforme du baccalauréat imposée par le ministre Blanquer va connaître une étape cruciale et dans le même temps hautement problématique : il s’agit des E3c, épreuves ponctuelles portant sur les enseignements non évalués aux épreuves terminales, à savoir l’histoire-géographie, l’enseignement scientifique, la spécialité uniquement suivie en Première, les deux langues vivantes et l’EPS
.”

La réforme du bac fait écho à celles de l’université et du DUT par Thibaut Cojean
Depuis 2017 et la loi ORE, l’enseignement supérieur public est en cours de transformation. La réforme du bac, puis celle du DUT, viendront renforcer cette refonte, avec, comme mot d’ordre, l’individualisation des parcours des étudiants.”

Organisation "déplorable", risque "d’accident industriel" : les nouvelles épreuves du bac menacées par une grève des enseignants Par Anthony Cortes
À la veille de la tenue des toutes premières épreuves "continues" du baccalauréat nouvelle formule, les syndicats de l’enseignement menacent de faire grève. En cause : l’improvisation et la complexité qui accompagnent le processus.”

Des dysfonctionnements de l’Ecole... Quelques propositions - Par Christophe Chartreux
Ce qui dysfonctionne dans l’Ecole (au sens large)
Préambule nécessaire : se poser la question - très politique mais pas seulement - suivante :
Qui a intérêt au maintien en l’état d’un système éducatif qui dysfonctionne ? Car il s’agit de cela. Aussi.
La réponse est simple : une "élite" qui grâce à ce système, qui ne dysfonctionne que pour certains mais pas pour elle, trouve un outil très pratique lui permettant de conserver des places :...

École : pour Edgar Morin, « une révolution pédagogique est indispensable »
Le philosophe et sociologue Edgar Morin sort ce jeudi un livre d’entretiens avec le ministre de l’Éducation nationale Jean-Michel Blanquer, « Quelle école voulons-nous ? »

"C’est comme un désaveu de toute l’équipe" : les formateurs de l’Inspé en colère après la démission de leur administrateur provisoire
Une assemblée générale s’est tenue ce mardi à l’Institut national supérieur du professorat et de l’éducation (Inspé), à la suite de la démission de son ancien administrateur, Philippe Bourdier. Le refus de sa candidature par le comité d’audition pour la direction de l’établissement a provoqué le désarroi des formateurs.”

Prof, un métier qui n’attire plus Par Savinien de Rivet
Sur les dix dernières années, le recul du nombre de candidats aux concours est très net. Celui de leur rémunération aussi.
Les professeurs sont-ils des privilégiés ? A en croire l’évolution du nombre de candidatures, cette idée reçue a vécu : le métier n’attire plus. Sur dix ans et toutes disciplines confondues, les concours perdent un tiers de leurs candidats
.”

Orientation

Le premier trimestre, preuve ultime de l’inutilité des conseils de classe Par Thomas Messias
La réforme des retraites et la réforme du lycée ont joué le rôle de fossoyeuses.
« J’ai survécu à une autre réunion qui aurait dû être un e-mail » : cette phrase d’origine non identifiée orne un certain nombre de mugs et autres carnets proposés par des boutiques en ligne. Si vous avez déjà travaillé en entreprise ou dans une administration, vous avez forcément été victime de la réunionite, ce terrible fléau qui pousse la majorité des supérieur·es à réunir physiquement leurs subalternes pendant de longues minutes (qui peuvent devenir des heures) afin de leur fournir des informations qui auraient pu être transmises en quelques lignes
.”

Orientation : Nouvelle voie pro
"Nouvelle voie pro", le nouveau site Onisep de présentation de la voie professionnelle, propose de découvrir l’enseignement professionnel en 5 étapes. La première est une découverte de la voie avec la possibilité de contacter un conseiller. La seconde invite à découvrir la première année en voie pro et les différents parcours. La troisième parle budget et fait connaître l’apprentissage. La quatrième montre comment on apprend autrement en voie professionnelle et donne la parole à des témoignages de jeunes. La cinquième parle des débouchés : entrée dans le monde professionnel ou poursuite d’études.”

L’orientation « genrée », un horizon indépassable ? Par Soazig Le Nevé
Le système scolaire entretient l’idée que filles et garçons n’ont pas les mêmes goûts et compétences, ce qui justifierait des choix d’études supérieures différenciés.”
« Le travail est sexué, les savoirs et les compétences sont sexués, donc l’orientation est sexuée. » Simple et lapidaire, l’équation est posée par la psychologue Françoise Vouillot dans un article de 2007 de la revue Travail, genre et société. Elle y décrit « l’impensé du genre » qui caractérise la recherche en psychologie de l’orientation en France, longtemps focalisée sur des déterminismes sociaux dont le genre ne faisait pas partie.”

Bernard Desclaux

Lire la suite

Revue de Presse Education... Bac - Retraite et revalo - Brèves...

8 Janvier 2020 , Rédigé par Les Cahiers Pedagogiques Publié dans #Education, #Médias

Revue de Presse Education... Bac - Retraite et revalo - Brèves...

L’actualité éducative en ce début d’année 2020 ressemble à celle de la fin 2019 : réforme du lycée et retraites et carrières enseignantes... Saupoudrons de quelques brèves et nous aurons mitonné une belle vision explosive du climat scolaire, comme le note d’ailleurs Boursorama (oui, oui...).

Réforme du Bac

Dans les Échos, on évoque les aménagements à la réforme du lycée annoncés par le ministre hier : « Le ministre de l’Éducation annonce un allégement du programme de français, fait évoluer celui d’anglais et promet des enseignements de « mathématiques complémentaires » à tous les élèves de terminale qui n’auraient pas pris la spécialité mathématiques en classe de première. ». Idem chez TV5 Monde et le Café pédagogique.

Mais l’APMEP (association des professeurs de mathématiques de l’enseignement public) considère que les aménagements ne répondent pas aux besoins .« S’il est une discipline où des aménagements de la réforme du lycée étaient attendus c’est bien les mathématiques. Depuis des mois, l’association des professeurs de maths (Apmep) proteste, avec d’autres associations de mathématiciens, contre le retrait des maths du tronc commun dès la 1ère et le fait qu’une seule spécialité soit proposée à des élèves qui ont des niveaux et des projets post bac très différents. Pour Sébastien Planchenault, président de l’Apmep, les aménagements décidés par JM Blanquer "ne répondent pas aux besoins". Il craint notamment que les élèves ne soient pas informés des différenciations pédagogiques importantes que le ministère veut mettre en place. » A lire dans l’Expresso du Café pédagogique

Et chez Yves Calvi, on découvre une interview de Monsieur le Prof qui évoque le fait que pour avoir le Bac « en anglais, il faut un niveau de fin de 5ème ». Pour lui, pourtant « Les élèves profitent de nouveaux outils qu’on n’avait pas à l’époque, les outils informatiques ou les sites de vidéo à la demande donc ils regardent des contenus en anglais, ils sont plus à l’aise en anglais que nous l’étions. Il y a moins cette peur d’être jugés par les camarades »

D’autant qu’on se pose encore des questions sur le contrôle continu à venir (le 20 janvier). A lire dans Le Monde, Concernant les E3C, l’article évoque notamment les « Problèmes de connexion, nombre de sujets jugé insuffisant, craintes qu’ils « fuitent »… : depuis trois semaines, les réseaux sociaux bruissent de ces critiques. » autour de la banque nationale de sujets « surnommée « bazar numérique systématisé » par les proviseurs du SNPDEN-UNSA ».

Retraite et revalorisation

Claude Lelièvre revient sur l’histoire du système des retraites enseignantes : « Les enseignants font partie des professions en pointe dans la contestation actuelle contre la réforme des retraites. Le mouvement va-t-il prendre de l’ampleur ? Les manifestations des prochains jours le diront. Reste que la mobilisation enseignante s’inscrit dans un cadre historique spécifique. Leur régime de retraite ne date nullement de la Libération, comme le régime général, mais des deux Empires.
Un système aussi ancien peut-il être refondé radicalement sur de toutes autres bases, même en quelques années, sans de grandes difficultés (pour les uns comme pour les autres) ?
 »

Sur Vousnousils, une interview de Philippe Watrelot. Il y déplore que « Chez les enseignants, on observe un balancement entre cynisme désabusé et colère  » car « Depuis 3 ans, Philippe Watrelot, enseignant de SES en lycée et à l’INSPE de Paris, réalise des nuages de mots avec les termes les plus représentatifs de l’année éducative qui vient de s’écouler. En 2019, le terme le plus cité est Mépris… »

Sur son blog, Jean-Pierre Veran analyse l’enquête ministérielle sur le climat scolaire qui « révèle l’expression d’un mal-être des personnels que confirment d’autres données. »

Réponse du ministre, ce matin sur LCI : « Si tout ce que je vous dis est faux ou ne mérite pas la confiance, eh bien ça va se voir très rapidement au cours des prochaines semaines ». Entretien à voir sur le replay.
Pourtant hier, Bruno Le Maire restait très flou sur l’augmentation des enseignants face à Léa Salamé et Nicolas Demorand sur France Inter...

Brèves

La Montagne indique que l’ancien siège de Canopé, déplacé à l’INSPÉ va être réhabilité pour héberger « un pôle de prospective métier et d’orientation ; un pôle des examens ; un pôle de coopération scientifique et pédagogique sur les sciences cognitives avec l’UCA ». Un rappel supplémentaire que nos collègues de Canopé connaissent d’importantes modifications et suppressions de postes. [pour rappel : France3 Nouvelle Aquitaine]

Dans une tribune du Monde, Claire Pontais, ancienne formatrice en EPS s’inquiète de la disparition de sa discipline au concours du CRPE. Elle y précise qu’« Interrogé le 30 octobre sur le site Sportmag, le ministre de l’éducation nationale, Jean-Michel Blanquer, déclarait : « Pour les professeurs des écoles, il convient de donner une place plus importante à l’enseignement de l’EPS [éducation physique et sportive] si nous voulons les aider à assurer pleinement cet enseignement avec leurs élèves. » Il prévoyait aussi de « développer enfin la formation en EPS en direction des directeurs d’école et des enseignants ».
Quinze jours plus tard, ses services annonçaient les futures modalités du concours de recrutement des professeurs des écoles, où l’épreuve d’EPS disparaissait.  »

Un peu d’optimisme ?
Dans Le Monde, toujours, Séverin Graveleau propose de suivre la proposition de l’académie de Montpellier « en proposant à des enseignants de raconter les élèves qui les ont fait évoluer professionnellement et personnellement. »” On y lit l’histoire d’Emily ou d’Arnaud qui a permis à son prof d’apprendre « que l’humour est partage ; que si les enseignants en usent [en classe], les jeunes n’en sont pas dépourvus, cet humour est source de créativité »

Et, en ce jour de souvenir, toute la revue de presse a une pensée pour Charb...

Emilie Kochert

Lire la suite

Revue de Presse Education... Retraite — Réforme — Divers...

7 Janvier 2020 , Rédigé par Les Cahiers Pédagogiques Publié dans #Education, #Médias

Revue de Presse Education... Retraite — Réforme — Divers...

Reprise en douceur de l’actualité éducative.

Retraites

Retraites : Blanquer et la crise de confiance
Au moment où les enseignants rentrent en classe, et malgré leur mobilisation exceptionnelle, leurs perspectives de retraite ne se sont en rien améliorées durant leurs congés. Ni la réunion de Nancy, ni les multiples déclarations ministérielles n’ont fait baisser leur détermination à obtenir une revalorisation permettant d’assurer leurs retraites. Le gouvernement multiplie les promesses mais les enseignants ne les croient simplement pas. Alors que le gouvernement veut sortir de la crise par une loi de programmation, la question de la confiance devient première. Or, deux ans et demi après avoir proclamé "l’école de la confiance", la crise de confiance est manifeste à l’Education nationale et devient un casse tête politique pour Matignon. Au centre du problème, JM Blanquer.”

Revalorisation : dix milliards, loin du précédent historique des années 1990 Par Claude Lelièvre sur son Blog : Histoire et politiques scolaires
Dix milliards pour la « revalorisation », c’est 0,4% du PIB. Mais de 1990 à 1993, la part de la dépense intérieure d’éducation dans le PIB est passée de 6,6% à 7,6%, puis est restée à cette hauteur jusqu’en 1997. On est loin de ce compte, du compte.”
Rentrée scolaire : les profs vont-ils durcir le front ? Par Marie Piquemal
Les grévistes de la SNCF et de la RATP ont le sentiment d’avoir fait le boulot : le gouvernement est sous pression. Maintenant, disent-ils, il leur faut du renfort pour le faire plier. Et certains espèrent que les profs vont entrer massivement en grève reconductible pour contribuer au retrait de la réforme des retraites. Ce scénario d’une grève dure dans l’Education est-il plausible en cette rentrée des classes ? Deux raisons de le penser, et deux d’en douter.”

Retraites, réforme du bac : de retour de vacances, les enseignants veulent maintenir la pression, AFP repris par Le Point
Les vacances n’auront pas permis d’apaiser la grogne des enseignants : le mois de janvier s’annonce particulièrement tendu avec la reprise de négociations sur les retraites et les premières épreuves du nouveau bac dont les syndicats demandent la suppression.”

Réforme

Des lycéens déjà en pleine révision du baccalauréat Analyse de Denis Peiron
Conséquence de la réforme du lycée, les élèves de première commenceront fin janvier à passer des épreuves comptant pour le contrôle continu du bac, à hauteur de 5 % de la note finale. Moins d’un mois avant le début des examens, bien des questions subsistent.”

Nouvel aménagement de la réforme du lycée
A peine réformé , déjà "aménagé". Dans une lettre envoyée le 6 janvier, JM Blanquer valide plusieurs aménagements proposés par le Comité de suivi de la réforme du lycée. Cela concerne le français, avec un nombre de textes diminué, l’anglais, avec l’annonce d’une nouvelle spécialité et les maths, avec la constitution de "groupes de compétences" et en fin l’organisation des conseils de classe et les professeurs principaux. Pour le ministre il s’agit d’offrir "davantage d’accompagnement et de progressivité". JM Blanquer valide plusieurs propositions du comité de suivi. Certaines sont attendues par les enseignants. D’autres vont décevoir.”

Divers

Suicide d’une directrice d’école en Seine-Saint-Denis : l’administration reconnaît sa responsabilité
"La mort de Christine Renon, en septembre, avait soulevé une vague d’émotion et mis en lumière le difficile travail des directeurs d’école.
Le Monde avec AFP. La responsabilité de l’administration a été reconnue dans le suicide de Christine Renon, cette directrice d’école de Seine-Saint-Denis qui avait dénoncé dans une lettre ses conditions de travail avant de se donner la mort. Selon le ministère, il s’agit d’une décision « coutumière » dans ce genre de circonstances
.”

L’école idéale de Jean-Michel Blanquer et d’Edgar Morin Par Louise Cuneo
Quand le ministre de l’Education nationale et un grand intellectuel discutent, dans un livre, de leur vision de l’enseignement. Eclairant.”

Edgar Morin : « Le courage, c’est résister à tout ce qui va trahir nos idées »
LE PARISIEN WEEK-END. “Dans son dernier ouvrage, « les Souvenirs viennent à ma rencontre », le sociologue se remémore sa jeunesse dans la Résistance, où la question du courage s’est souvent posée.”

Formation : Niort veut attirer 2.500 nouveaux étudiants par Amélie Petitdemange
L’agglomération de Niort espère doubler son nombre d’étudiants pour atteindre 5.000 d’ici 2028. La ville s’est dotée d’un schéma local de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation (ESRI) en avril 2018. Dans ce cadre stratégique, de nouvelles formations voient le jour depuis la rentrée 2019, notamment dans le domaine du numérique.”

Bernard Desclaux

Lire la suite

Revue de Presse Education... Secondaire — Supérieur — Ressources...

4 Janvier 2020 , Rédigé par christophe Publié dans #Education, #Médias

Revue de Presse Education... Secondaire — Supérieur — Ressources...

Une première petite revue ouvrant cette année 2020. Quelques infos sur le secondaire et le supérieur et des ressources.

Secondaire

Retraites : « La réforme proposée mettrait fin au repère que constitue le salaire de fin de carrière » Tribune de Ziad Malas, Maître de conférences en sciences de gestion, LGCO, IUT et université de Toulouse-Paul-Sabatier
Pour qu’une réforme des retraites ne soit pas rejetée par les fonctionnaires, les garanties doivent porter sur le maintien des caractéristiques majeures du système actuel : un niveau de pension facile à prévoir, qui ne nécessite pas d’épargne complémentaire, explique le maître de conférences en sciences de gestion Ziad Malas, dans une tribune au « Monde ».”

Face aux violences, des profs d’Aubervilliers désespèrent : « Je ne sais plus qui je peux sauver » Par Ilyes Ramdani (Bondy Blog) Et Faïza Zerouala
Fin novembre, dans une lettre poignante, les personnels d’un lycée d’Aubervilliers listaient les violences perpétrées aux abords de leur établissement. Leur cri a fait le tour des médias. Depuis, rien ou presque. À l’émotion provoquée notamment par la mort de deux jeunes a succédé la colère.” pour abonnés

Décret n° 2019-1552 du 30 décembre 2019 relatif au transfert définitif aux régions de parties de services des délégations régionales de l’Office national d’information sur les enseignements et les professions
Publics concernés : délégations régionales de l’Office national d’information sur les enseignements et les professions, régions, collectivité de Corse et collectivités territoriales de Martinique, et de Guyane.
Objet : date et modalités du transfert définitif de parties des services des délégations régionales de l’Office national d’information sur les enseignements et les professions (DRONISEP) qui participent à l’exercice des compétences transférées aux régions.
Entrée en vigueur : le texte entre en vigueur le 1er janvier 2020
.“

Réforme du lycée : des pistes d’amélioration sur la table
Un rapport parlementaire suggère d’introduire les mathématiques dans le tronc commun de formation des lycéens. Et de passer de deux à trois enseignements de spécialité en terminale. Dans le public, les conventions qui devaient être signées entre lycées voisins pour se répartir les spécialités « ne fonctionnent pas », selon les députés.”

Supérieur

L’appartenance territoriale, un enjeu pour les universités hors métropoles par Marion Floch
Le ministère de l’Enseignement supérieur et Régions de France viennent d’annoncer leur souhait d’accompagner les universités pour mieux répondre aux besoins des entreprises. Une nouvelle qui intervient dans un contexte où les petites villes perdent encore beaucoup de jeunes diplômés, au profit des métropoles. Une situation à laquelle font face les universités et grandes écoles situées en dehors de ces villes d’affluence.”

Bretagne. Le nombre d’étudiants augmente moins qu’ailleurs
“Avec 126 924 inscrits dans les établissements d’enseignement supérieur en 2017-2018, la Bretagne figure au 9e rang des régions françaises. La croissance, depuis 2012, y est moins rapide ; effet, sans doute, du vieillissement de la population.”

Ressources

La réussite des élèves : contextes familiaux, sociaux et territoriaux (dossier d’Education & formations, n° 100, décembre 2019, en ligne)

Robotique éducative : un livret pédagogique pour les éducateurs
« La robotique éducative », thème du premier livret pédagogique produit par le consortium eMedia (pour MEdia literacy and DIgital citizenship for All), qui rassemble six organisations européennes dont la Ligue de l’enseignement.”

L’étudiante rend une copie blanche, elle décroche un 20 à son examen
Dans le cadre de notre best of de fin d’année, nous republions les articles les plus lus dans l’édition du soir en 2019. En octobre, nous vous racontions qu’une étudiante japonaise avait pris un gros risque lors d’un examen équivalent à des partiels en rendant une copie blanche. Elle a finalement décroché la meilleure note de sa promo. On vous explique comment.” Quand la créativité est récompensée.

Et cette petite revue se conclue par des souhaits de belle année et de bonne santé que l’équipe des rédacteurs de la revue adresse à ses lecteurs.

Bernard Desclaux

Lire la suite

Revue de Presse Education... Déprime...

20 Décembre 2019 , Rédigé par christophe Publié dans #Education, #Médias

Revue de Presse Education... Déprime...

L’actualité est surtout déprimante aujourd’hui, entre salaire, suppressions, retraites, métier, etc

Retraites, comment donner à nouveau confiance aux enseignants
“Après avoir rencontré de façon bilatérale le ministre de l’éducation, les syndicats réclament des éléments de cadrage précis, notamment en matière budgétaire, et demandent que la redéfinition du métier soit déconnectée du dossier des retraites.”

L’État contre les profs : comment on paupérise le métier d’enseignants
“Nul besoin d’être expert en statistiques pour constater que bien au delà de la rhétorique des chiffres née du décompte des enseignants grévistes en ce début décembre 2019, la rue exprime haut et fort le mal-être d’une profession qui souffre en silence. Loin d’être circonscrite au seul arbitrage que présage funestement la réforme des retraites, la mobilisation massive de la classe enseignante contre la chronique d’une paupérisation annoncée fait écho à une situation très largement dégradée depuis déjà plusieurs quinquennats. En filigrane du discours lénifiant et moralisateur qui voudrait faire des profs le parangon d’une classe moyenne payée en juste rétribution du service rendu, la réalité économique applicable aux salaires enseignants est tout autre, et vient s’inscrire en faux avec la faconde populiste qui ferait d’eux des nantis.”

Education Nationale : pour les retraites, les chiffres sont têtus
“Chacun se plaît à croire l’impossible : non, le Gouvernement ne peut être décidé à paupériser massivement toute une profession, plus de 800.000 agents de l’Etat qui se consacrent à la formation des enfants de la Nation. Eh bien si ! La preuve par les chiffres. Ils sont têtus. Les enseignants aussi.”

Réseau Canopé à Poitiers : les salariés craignent un démantèlement de la structure
« L’annonce est tombée comme un couperet. Le budget 2020 attribué au réseau Canopé, opérateur public sous tutelle du ministère de l’Éducation nationale, prévoit la diminution du plafond d’emplois de 55 emplois temps plein travaillé (ETPT).
"Dans la réalité, une telle coupe se traduit par 150 emplois en moins dès la rentrée de janvier", explique Marie-Odile Dupont, responsable CGT sur le site de Poitiers. Depuis des semaines, les personnels sont mobilisés dans la rue et sur les réseaux pour dénoncer un "démantèlement" de la structure et "l’absence totale de feuille de route pour les années à venir". »

Rentrée 2020 : les académies de Versailles et Créteil en tête des créations de postes d’enseignant
“La répartition a été présentée aux syndicats, mercredi. Au total, 440 emplois sont créés dans le primaire, 440 sont supprimés dans le secondaire.”

#EnTerminale : avant Noël, les yeux rivés vers le bac blanc et Parcoursup
“ÉPISODE 2. Le premier trimestre s’achève pour Corentin, Juliette, Marine et Mattéo. Une période qui les a déjà plongés dans le rythme des révisions et des devoirs sur table. Mais à peine les vacances de Noël passées, les choses sérieuses approcheront : les bacs blancs et surtout Parcoursup ! Cela peut être stressant, ou pas du tout.”

« C’est difficile de durer dans ce métier »
“Véronique Fonck, qui vient de démissionner de l’Éducation nationale, comprend ses anciens collègues grévistes. Dans une longue lettre adressée à sa hiérarchie, elle a détaillé les raisons du mal-être enseignant. Véronique Fonck aurait rejoint l’actuelle mobilisation dans l’Éducation nationale… si elle n’avait quitté son poste de professeure des écoles, le 1er septembre dernier, pour s’installer comme écrivain public et lectrice à domicile, dans le Sundgau. âgée de 41 ans, elle a reçu l’an dernier son décompte de cotisations. « J’aurais dû travailler jusqu’à 67 ans ! C’est difficile de durer dans ce métier, avec le brouhaha, des élèves de plus en plus compliqués, même si au départ on le choisit pour aller jusqu’au bout. » Quand en outre, il s’agit « de trouver un compromis entre les attentes de l’institution, celles des parents, qu’on ne peut pas critiquer, et ce qu’on ressent de son métier, c’est usant. On se sent inutile, on en arrive à se dire : tout ça pour ça ! »”

Tentatives historiques pour que les enseignants travaillent autrement et/ou plus
Claude Lelièvre.
“Le ministre de l’Éducation nationale actuel s’est prononcé dernièrement à plusieurs reprises pour une « redéfinition du travail des enseignants ». Il a déjà pris des mesures pour qu’ils travaillent plus. Et il tente de saisir l’occasion de la revalorisation envisagée pour « avancer ». Vers quoi exactement ?”

Orientation des élèves, gestion des absences, statistiques... Le trop-plein de numérique des chefs d’établissement
“Face à l’inflation des tâches numériques dans leur quotidien et aux dysfonctionnements des logiciels servant à l’administration des collèges et lycées, les chefs d’établissement sortiront début 2020 un Livre noir du numérique.”

Géraldine Duboz

Lire la suite