Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Vivement l'Ecole!

medias

Revue de Presse Education... Transphobie—Prioritaires ou déclassés—La grande Orientation—Supérieur—Divers...

28 Décembre 2020 , Rédigé par Les Cahiers Pedagogiques Publié dans #Education, #Médias

Revue de Presse Education... Transphobie—Prioritaires ou déclassés—La grande Orientation—Supérieur—Divers...

Si on fait le bilan de l’année 2020, on se souviendra des ordres et contre-ordres ; de l’incohérence d’un protocole sanitaire qui change tout le temps ; de Sibeth qui voulait nous envoyer aux fraises, en plein effort du distanciel ; de l’amateurisme ; du démerdentiel ; de l’improvisation et de la défiance. Bref, ce fut l’épreuve du feu. Certains ne s’en remettront jamais vraiment, comme Samuel Paty.

 

Transphobie

Celles et ceux que l’école ne sait toujours pas accueillir :

À Lille, le lycée Fénelon pleure Fouad, 17 ans, rayonnante et transgenre par Olivier Chartrain
“Élève en terminale au lycée Fénelon, à Lille, Fouad s’est donné la mort le 15 décembre. Face à la mise en accusation de certains personnels de l’établissement sur les réseaux sociaux, ceux qui l’ont connue témoignent.”

Suicide d’une lycéenne transgenre : « Fouad assumait pleinement son identité » par Stéphanie Maurice, correspondante à Lille et Cécile Bourgneuf pour Libération
“Après l’agitation des réseaux sociaux dénonçant la responsabilité de son établissement, les amies d’une élève transgenre qui a mis fin à ses jours mercredi à Lille se sont rassemblées pour lui rendre hommage et continuer la lutte contre la transphobie.”
A Lille, le suicide de Fouad, lycéenne transgenre, secoue l’institution scolaire Par Khedidja Zerouali et Faïza Zerouala sur Médiapart pour les abonnés.
“Mercredi 16 décembre, Fouad, jeune lycéenne trans de 17 ans, s’est donné la mort. Quelques jours plus tôt, l’administration lui refusait l’accès de la classe parce qu’elle portait une jupe. Devant le lycée Fénelon, l’émotion est forte et l’urgence est à la protection des jeunes LGBT, y compris au sein de l’école. L’Éducation nationale, elle, a beaucoup de retard théorique à rattraper sur le sujet. Entretiens avec des lycéens mobilisés, et explication d’une déconnexion sociétale.“

Le suicide d’une lycéenne transgenre à Lille interpelle la communauté éducative

Éducation : la question de la reconnaissance des enfants transgenre à l’école se pose après le suicide d’une lycéenne à Lille-[connexe] ]
“Les familles concernées parlent d’un parcours du combattant pour la reconnaissance d’un changement de genre par l’établissement scolaire.” par Alexis Morel
“Le suicide d’une lycéenne transgenre à Lille, mercredi 16 décembre, repose la question de la prise en charge et de la reconnaissance des enfants transgenre à l’école. L’élève avait été exclue une journée de son établissement car elle portait une jupe. Sur les réseaux sociaux, certains mettent en cause une altercation filmée entre l’adolescente et une adulte, identifiée par des élèves comme un cadre de l’établissement, à propos de ce vêtement. Les familles concernées par la question font souvent état d’un vrai parcours du combattant pour qu’un établissement scolaire reconnaisse un changement de genre.”

Adolescents transgenres : « Il existe un vrai phénomène de mode aux États-Unis »
ENTRETIEN - “Abigail Shrier, journaliste américaine au Wall Street Journal, publie une enquête sur l’engouement que suscitent les enfants et les adolescents transgenres aux États-Unis. Ce phénomène qui touche en particulier les jeunes filles est, selon elle, très préoccupant. Son livre fait l’objet d’attaques et d’appels au boycott outre-Atlantique.” Par Eugénie Bastié

 

Prioritaires ou déclassés ?

 

Education prioritaire : une réforme discrète qui suscite des inquiétudes
“L’éducation nationale a annoncé fin novembre le lancement de « contrats locaux d’accompagnement » dans trois académies. Ce dispositif pourrait déboucher sur un changement profond de philosophie.” Par Violaine Morin pour les abonnés.

« L’éducation prioritaire souffre de problèmes de pilotage »
“Pour Marc Douaire, qui dirige l’Observatoire des zones prioritaires, les écarts de niveaux restent trop importants entre enfants issus de réseaux REP et les autres.” Propos recueillis par Violaine Morin :
“Au bout de quatre décennies, qu’est-ce qui coince encore ?
Dans son rapport d’octobre 2018 sur le sujet, la Cour des comptes rappelle que l’éducation prioritaire est la seule politique publique de lutte contre les inégalités qui a permis que les écarts ne s’aggravent pas, quand les situations sociales, économiques et culturelles se dégradent par ailleurs. Mais les écarts de résultats restent trop élevés entre les enfants de REP et les autres.
Qu’est-ce qui, au contraire, a fonctionné et mériterait d’être préservé ?
Dans les enquêtes que nous menons sur le terrain, on perçoit une forte culture commune, qui s’est installée malgré les revirements politiques. D’abord, les enseignants croient profondément en l’éducabilité de chaque enfant et de chaque jeune, à rebours d’une vision qui consiste à sortir les plus méritants des quartiers. Là où les choses fonctionnent bien, les enseignants opèrent également un savant équilibre entre bienveillance et exigence. Ils savent ne pas rabaisser les exigences et encourager la coopération.”

 

La grande Orientation

 

“Le site Parcoursup ouvre ce lundi 21 décembre, mais les élèves de terminale et les étudiants en réorientation sont privés de certains canaux d’information et de conseils. Les salons n’ont plus lieu, les journées portes ouvertes sont compromises. Tout se fait virtuellement et c’est encore plus difficile d’y voir clair.”

Parcoursup, « les élèves de Terminale sont en plein tâtonnement  »
Entretien “À l’heure des choix d’orientation sur la plateforme Parcoursup, beaucoup d’élèves de Terminale sont partagés entre perplexité et inquiétude, face à un avenir incertain. Clémence Nommé, psychologue spécialisée (1), nous dit comment les motiver.” recueilli par France Lebreton

Un nouveau parcours pour devenir professeur des écoles, dès janvier sur Parcoursup Par Maya Baldoureaux-Fredon
“C’est une nouvelle voie pour les bacheliers qui rêvent de devenir professeurs des écoles, en maternelle ou en primaire. Le Parcours préparatoire au professorat des écoles (PPPE) arrive dès janvier 2021 sur Parcoursup. Objectif : former, dès la L1, de futurs professeurs motivés, avec un bon niveau dans toutes les matières. Décryptage.”
Formation des enseignants : silence, on « réforme » la tribune de Christian Delacroix, historien , François Dosse, historien et Patrick Garcia, historien
“La refonte de la formation des professeurs, dont le principe a été arrêté par la loi Blanquer en 2019, est censée remplacer une formation trop théorique par plus de « professionnalisation ». La part des disciplines critiques y est condamnée au profit d’une logique managériale.”

 

2020, les jours les plus longs

 

Année confinée, année inquiétante, 2020 fut une année de profond changements pour les enseignants. Protocole sanitaire qui change tout le temps, improvisation, solitude, mépris, défiance. Certains ne s’en remettront jamais vraiment.

Pourquoi j’ai quitté l’Education nationale par Xavier Molénat
“Encore rares mais en forte hausse, les démissions d’enseignants s’inscrivent dans des trajectoires diverses, sur fond d’une critique commune de conditions de travail dégradées.”

Enseignante mutée pour avoir manifesté : le tribunal administratif désavoue le rectorat de Poitiers
“Le tribunal administratif de Poitiers demande à la rectrice de Poitiers de réintégrer l’enseignante du lycée Desfontaines de Melle qui avait été mutée pour avoir perturbé les épreuves du bac en février 2020. Quatre professeurs de Melle avaient été suspendus puis sanctionnés.”

 

Supérieur : il faut sauver l’étudiant Ryan

 

« Pendant la pandémie, un domaine est resté trop négligé : l’enseignement supérieur »
Chronique de Pierre-Cyrille Hautcoeur, Directeur d’études à l’EHESS
“L’historien et économiste Pierre-Cyrille Hautcœur alerte, dans une chronique au « Monde », sur les effets à long terme de l’importante dégradation des conditions d’enseignement depuis mars.”
Comment le Covid-19 a bouleversé l’enseignement supérieur
par Wally Bordas
“D’abord, en faisant passer, du jour au lendemain, la totalité des cours à distance. Les écoles de commerce, par exemple, ont massivement investi pour étoffer leur offre de cours à distance. « Nous avons rénové nos salles pour qu’elles soient adaptées aux cours en streaming », précise Emmanuel Métais, directeur général de l’Edhec, qui évoque plusieurs millions d’euros de dépense. Et il fallait également innover, pour arriver à intéresser des étudiants souvent ennuyés par la répétition de cours à distance.”

Cours à distance : qu’en pensent vraiment les étudiants ? par Sophie Gebeil, Maître de conférences en histoire contemporaine et Perrine Martin, Maîtresse de conférences en sciences de l’éducation, Aix-Marseille Université
“Depuis le 30 octobre 2020, dans le contexte de cette deuxième période de confinement, les étudiants français sont contraints de suivre un enseignement à distance. Cette situation donne lieu à des réactions contrastées, associant éloge de la capacité d’adaptation des universités et critique du maintien de ce mode d’enseignement. Les médias se font l’écho de souffrances chez les étudiants.”

«  Etudier à distance fonctionne mal, voilà tout »
Même en temps ordinaire, les meilleures universités du monde gardent difficilement leurs inscrits à des cours en ligne. En fermant les établissements du supérieur, on compromet à court terme la réussite d’une part importante de la jeunesse, alerte, dans une tribune au « Monde », le mathématicien Serge Cantat.

Mentorat, tutorat, parrainage… Quand des étudiants volent au secours d’autres étudiants
Alors que les jobs s’évaporent depuis le premier confinement, des milliers d’étudiants travaillent comme « tuteurs » au sein des universités, à distance ou non. L’Etat va financer 20 000 emplois supplémentaires dans ce domaine ( par Pascal Galinier)
Pairs, tuteurs, mentors, référents, parrains ou marraines… les mots sont divers et variés mais la cause est la même : parler et s’aider entre étudiants. Rompre le silence, le non-dit, la solitude, l’isolement. Frédérique Vidal, la ministre de l’enseignement supérieur, en a pris l’engagement : les universités vont créer, en 2021, 20 000 emplois étudiants supplémentaires pour des missions de tutorat de quatre mois.

UNE ÉCLAIRCIE ? (VA EN) COURS, RYAN, (VA EN) COURS !

Une rentrée universitaire par paquets de dix
Après avoir annoncé une reprise partielle des cours en janvier, la circulaire ministérielle n’autorise finalement que des séances de travail avec un maximum de dix étudiants. Par Olivier Monod

 

Réflexions de fond : clivage, confinement et technologie, clichés

 

Si vous n’en lisez qu’un, cliquez sur celui-ci, c’est l’article que je trouve le plus intéressant.
Le clivage entre les élites et le peuple se construit à l’école
« Si le mépris entre élite et classes populaires est réciproque, cela s’explique en grande partie par la ségrégation et la sélection qui règnent dans notre système éducatif. » Le point de vue de Vincent Troger, maître de conférences honoraire en sciences de l’éducation, extrait du journal Le Monde.

Enseignement et confinement, tous les résultats et les ressources de l’enquête de l’IFÉ

Les inégalités scolaires (1995-2020) Effets de l’origine sociale et du genre. article payant :
“Lors de leur recherche sur les transformations de l’accès à l’enseignement supérieur, Dominique Goux et Éric Maurin (1995) ont proposé la notion de démocratisation uniforme. Celle-ci caractérise une situation dans laquelle l’accroissement des taux d’accès des enfants de chaque catégorie sociale aux études supérieures n’a pas modifié les inégalités d’accès selon l’origine sociale. La notion de démocratisation ségrégative résulte, quant à elle, d’un accroissement des taux d’accès aux études qui se réalise simultanément à une augmentation des inégalités d’accès…”

État des lieux des enjeux technologiques dans l’éducation en 2020 par Louis Derrac
“Pour conclure cette année 2020, je vous propose de faire un état des lieux de certains enjeux posés par l’utilisation croissante des technologies, principalement numériques, dans l’éducation.”

Rire des clichés et autres tics de langage avec Jean-Michel Zakhartchouk :
Clichés 2020
« En 2020 ont fleuri et continueront à fleurir nombre de mots, d’expressions rebattus, les uns plutôt innocents et relevant davantage du tic de langage, les autres étant des révélateurs de certains types de pensée ou même des « empêcheurs de pensée ». »

La formule de notre revue de presse va changer. Moins mais mieux, pourrait la résumer. Un format hebdomadaire, plus thématique, avec toujours la veille indispensable de Bernard Desclaux, les dessins de Fabien Crégut et l’arrivée de Monique Royer qui apporte son savoir-faire à l’équipe composée de Géraldine Duboz et Emilie Kochert.

 

Joyeuses fêtes à tutti,
Catherine Rossignol

Lire la suite

Revue de Presse Education... Absence tolérée - Enseignement - Carte scolaire - Divers - Ailleurs...

18 Décembre 2020 , Rédigé par Les Cahiers Pedagogiques Publié dans #Education, #Médias

Revue de Presse Education... Absence tolérée - Enseignement - Carte scolaire - Divers - Ailleurs...

Unanimité dans les médias. Unanimité contre le ministère : contre l’autoconfinement, contre la carte scolaire, contre les nouveaux programmes de maternelle. Le ministère fait très fort.


Absence tolérée

 

La dernière décision du gouvernement fait l’unanimité contre elle chez les enseignants et les personnels de direction qui n’acceptent pas le mépris de leur travail. Les enfants ne sont donc plus "non-contaminants" ? L’école est désormais à la carte ? Une garderie ?

JPEG - 73.5 ko

Le dessin de Fabien Crégut

L’école facultative jette le trouble
“L’annonce surprise par J Castex, le 15 décembre, que les élèves pourront ne pas venir en classe les 17 et 18 décembre jette le trouble chez les enseignants et les personnels de direction. Aucune déclaration officielle ne laissait présager cette décision alors que presque quotidiennement le ministre de l’éducation nationale répète que rien n’est plus important qu’aller à l’école. Elle ajoute à la désorganisation du système éducatif. Mais on s’interroge aussi sur les raisons qui ont conduit le gouvernement à prendre subitement cette décision et sur ce que cela veut dire pour la rentrée de janvier.”

Jean-Michel Blanquer : « La recommandation est d’envoyer les enfants à l’école »
“Les enfants pourront ne pas aller à l’école jeudi et vendredi, a annoncé Jean Castex mardi matin. « N’incitons pas » à cela, s’est agacé le ministre de l’Education, mardi soir : « L’absence (sera) tolérée, mais le principe c’est l’ouverture (des écoles) et chacun vient. »”

Dispenses d’école les 17 et 18 décembre : « C’est de l’improvisation permanente »
« Le Premier ministre, Jean Castex, a suggéré ce mardi que les enfants n’aillent pas à l’école jeudi et vendredi, comme conseillé par le Conseil scientifique, pour limiter les risques de contamination à Noël. Une recommandation de dernière minute qui passe mal du côté des enseignants. »

Auto-confinement : « je continuerai à dire à mes élèves qu’ils devront rattraper les cours de jeudi et vendredi »
« Les parents qui le souhaitent pourront ne pas envoyer leurs enfants à l’école jeudi et vendredi prochain. Une décision que déplorent les enseignants. » Pas mal de réactions d’enseignants qui ont beaucoup d’humour.


Enseignement

 

La note du CSP sur les programmes de l’école maternelle fait aussi l’unanimité contre elle.

Gilles Brougère : Le jeu et l’école maternelle française, une incompréhension récurrente
“Il suffit de lire la note d’analyse et de proposition sur le programme d’enseignement de l’école maternelle du CSP pour retrouver l’incapacité récurrente des textes officiels concernant l’école maternelle à comprendre ce qu’il y a derrière la question du jeu. Pour le dire rapidement après quelques propos généraux sur la place du jeu et du jeu libre en particulier et des références aux apprentissages informels assez peut fondés, il n’est jamais question que de contrôle, de vérification, et de développement d’exercices qui n’ont de jeu que le nom. Il est pourtant question du jeu qui serait libre – mais peut-on considérer comme jeu une activité qui ne le serait pas ? – « que lorsqu’il laisse à l’enfant la pleine initiative ».”

La maternelle mérite mieux que ça !
Communiqué de presse du CRAP-Cahiers pédagogiques
« Rien ne peut nous convenir dans la note d’analyse et de propositions du Conseil supérieur des programmes sur la maternelle !
Il s’agit de changer les programmes seulement cinq ans après la promulgation des précédents, en expliquant au passage aux enseignants que désormais, ils vont véritablement enseigner, tandis que jusqu’ici ils n’apprenaient rien de sérieux aux élèves. »

C’était mieux avant ?
Pourquoi les élèves régressent-ils ? Familles et enseignants ne sont pas d’accord…
“Si la majorité des Français admettent que le « niveau baisse » et que l’école n’est plus un acteur majeur « pour aider la jeunesse face à ses difficultés », les avis en revanche divergent sur les réponses à apporter, nous apprend un sondage réalisé à la rentrée.” abonnés

Esprit Montessori es-tu là ? » La girouette Blanquer a encore tourné !
Par Claude Lelièvre
« A peine arrivé au ministère de l’Education nationale, Blanquer avait invoqué « l’esprit Montessori ». Les nouvelles instructions qui viennent de paraître sous sa houlette pour la maternelle sont aux antipodes. La girouette Blanquer vire dans le sens du vent de la régression historique. »

Éducation : « La contrainte est essentielle pour devenir un être social »
Entretien “L’amour seul ne suffit pas pour élever un enfant. Le parent doit aussi parfois endosser le mauvais rôle de celui qui dit « non » afin de lui donner les outils pour évoluer avec les autres. Entretien avec Caroline Goldman, psychologue et professeure de psychologie.” Recueilli par Emmanuelle Lucas. abonné

« Etats généraux du numérique pour l’éducation : et après ? »
Pascal Plantard, professeur d’anthropologie des usages du numérique, et André Tricot, professeur de psychologie cognitive, analysent, dans une tribune au « Monde », l’organisation et les propositions issues des Etats généraux du numérique pour l’éducation
« Aujourd’hui, on fait comme si tous les enfants et les adolescents savaient utiliser les technologies numériques, alors que la recherche démontre depuis vingt ans que les caractéristiques des « digital natives » ne correspondent qu’à une minorité des jeunes. Cela conduit à un dessaisissement éducatif vis-à-vis du numérique, en particulier dans les familles et les quartiers populaires. Le confinement a rendu ce phénomène très visible. » Abonnés

Comment donner l’envie de lire aux enfants ?
« Quels livres pour lancer les enfants dans la lecture ? Comment cultiver le goût de la lecture en famille ? De nombreuses études montrent que la réussite scolaire, le développent cognitif, l’art de bien s’exprimer à l’oral, de développer son vocabulaire, son style puise largement ses racines dans la lecture. »

« Montrer aux élèves que l’Afrique fait partie de l’histoire du monde »
ENTRETIEN. « Faire entrer l’Afrique dans les classes ? Coconseiller pédagogique de la saison Africa2020, Naïl Ver-Ndoye explique le cheminement adopté avec Alexandre Lafon. »


Carte scolaire

 

En 2021, l’éducation nationale continuera à favoriser l’école primaire
« Le ministère a dévoilé mercredi la répartition des moyens alloués à chaque académie, dont Créteil et Versailles sortent gagnantes. En revanche, le second degré perd à nouveau des postes, malgré une hausse des effectifs. »

Carte scolaire du 2d degré : Les heures supplémentaires remplacent-elle vraiment des postes ?
« Officiellement, malgré 1800 suppressions de postes à la rentrée 2021, il n’y a pas d’inquiétude à avoir dans le 2d degré. Les heures supplémentaires vont "plus que compenser" les postes supprimés. Rien n’est moins sur. La réalité c’est qu’il y a 4 fois plus de postes supprimés qu’en 2019 et deux fois plus qu’en 2020. Et qu’il y aura des enseignants en moins dans 25 académies avec 43 500 élèves supplémentaires. Les syndicats s’inquiètent. Le Se Unsa parle de dégradation des conditions de travail. »


Divers

 

Pour Samuel, la réponse de la famille du professeur Paty à l’avocat d’Abdelhakim Sefrioui
Par Virginie Le Roy, Avocate de la famille de Samuel Paty
« Suite à la publication d’une lettre ouverte de l’avocat de Sefrioui à Emmanuel Macron, la famille de Samuel Paty sort du silence par la voix de son avocate Virginie Le Roy, et dénonce une « provocation ». »

Partiels à distance à l’université : « C’est trop facile, tout le monde triche »
« A l’université, de nombreux étudiants avouent avoir recours à la triche pour obtenir de bons résultats. Et mettent en place de nombreuses tactiques pour ne pas se faire prendre. »

La France ne respectera pas cette préconisation pour les surveillants de la garderie qu’est devenue l’éducation nationale.
Vaccin : les enseignants doivent être prioritaires selon l’UNESCO et l’UNICEF
L’UNESCO, l’Internationale de l’Education et l’UNICEF appellent à rendre prioritaires à la vaccination les enseignants et personnels d’éducation. Explications.
“« Les écoles sont irremplaçables ». Dans une vidéo publiée en début de semaine, la Directrice générale de l’UNESCO, Audrey Azoulay, et le Secrétaire général de l’Internationale de l’éducation David Edwards unissent leurs voix pour demander aux gouvernements d’ajouter les enseignants à la liste des groupes prioritaires pour le vaccin contre la Covid-19. Ils ont été suivis de près par l’UNICEF dans cette démarche.”

Le port du masque a modifié le rapport profs-élèves par Thomas Messias
« Voix qui fatigue, gêne, perte de chaleur humaine... Les profs font le bilan d’une fin 2020 placée sous le signe du masque. »


Ailleurs

 

L’actualité éducative n’est pas plus réjouissante à l’étranger.

En Pologne, un ministre d’extrême droite pour reprendre en main l’éducation nationale
« Depuis sa prise de fonctions, le 19 octobre, Przemyslaw Czarnek ne cesse de faire les gros titres. Son obsession : extirper l’« idéologie LGBT », la « théorie du genre » et la « pédagogie de la honte » de l’institution. »

Boko Haram revendique l’enlèvement de centaines de lycéens au Nigeria
« Boko Haram a revendiqué mardi l’enlèvement de 333 lycéens, disparus dans la nuit de vendredi à samedi à Kankara. Des discussions sont en cours entre les kidnappeurs et le gouvernement local. En 2014, l’organisation djihadiste avait enlevé 276 lycéennes à Chibok. »

 

Géraldine Duboz

Lire la suite

Revue de Presse Education... "C’est toujours chaud à propos de la maternelle, de la laïcité et de la crise sanitaire."

16 Décembre 2020 , Rédigé par Les Cahiers Pedagogiques Publié dans #Education, #Médias

Revue de Presse Education... "C’est toujours chaud à propos de la maternelle, de la laïcité et de la crise sanitaire."

C’est toujours chaud à propos de la maternelle, de la laïcité et de la crise sanitaire. Heureusement il nous reste les sources et flexions pour prendre un peu de distance.

 

Maternelle

Ghislain Leroy : Pour une école maternelle de la résistance
Que penser des nouveaux programmes de maternelle ? Guislain Leroy, maître de conférences à l’université Rennes 2, les situe dans une évolution déjà ancienne qui affirme de plus en plus la "scolarisation" de l’école maternelle. Il dénonce le manque de bienveillance des enfants soumis, dans les nouveaux programmes, à une évaluation dès la petite section. Il proteste aussi contre l’impasse faite par le Conseil supérieur des programmes sur la recherche.”

La maternelle, « enfin » une école ? par Rachel Harent, Cahiers pédagogiques
Le Conseil supérieur des programmes (CSP) a rendu publique une Note d’analyse et de propositions sur le programme d’enseignement de la maternelle, le ministre de l’Éducation nationale lui ayant confié pour mission de se pencher sur ce niveau en 2020-2021. Cette note a provoqué beaucoup d’émoi chez les professeurs des écoles, en particulier ceux enseignant en maternelle : elle semble préfigurer des programmes centrés sur l’enseignement quasi exclusif des mathématiques et du français, et destinés à faire réussir aux élèves les tests passés à l’entrée en CP, plutôt qu’à leur faire apprendre ce qui leur sera nécessaire pour réussir au cours de leur scolarité.”

Arguant de la scolarisation obligatoire dès trois ans, le conseil supérieur des programmes (CSP) a publié une note qui marque un changement profond dans l’orientation des programmes de l’école maternelle. Alors que les programmes de 2015 ont été unanimement accueillis par la profession et la communauté éducative, les propositions du CSP sont très loin de faire l’unanimité.” Communiqué du Snuipp Fsu.

 

Crise sanitaire

Note d’éclairage du Conseil scientifique COVID-19 12 décembre 2020 ACCOMPAGNER UNE FIN D"ANNEE PAS COMME LES AUTRES
Libérer les jeudi 17 et vendredi 18 décembre

Auto-confinement avant les fêtes : les enfants pas obligés d’aller à l’école jeudi et vendredi
Pour éviter une troisième vague en janvier, le Conseil scientifique recommande l’auto-confinement. Le Premier ministre conseille à ceux qui le peuvent de ne pas envoyer leurs enfants à l’école jeudi et vendredi.”

JPEG - 113.5 ko

Crise sanitaire : Comment les autres pays ont-ils réagi ? sur le Café pédagogique
A force de dire que la France a géré mieux que les autres pays la crise sanitaire, ça donne envie d’y aller voir de plus près. Personne ne peut faire cette comparaison mieux que l’OCDE, un organisme neutre, qui a une vision mondiale de la situation et dont l’expertise en éducation est reconnue. Dans une étude publiée fin novembre, l’OCDE étudie les réponses des systèmes éducatifs à la crise sanitaire dans ses différentes dimensions. La France est citée 6 fois. Elle n’a pas ébloui les membres de l’OCDE. Et plusieurs dimensions jugées essentielles n’ont pas atteint la rue de Grenelle…

 

Laicité

Instruction en famille : « Ne vaut-il pas mieux endiguer les quelques dérives que d’enterrer une liberté ? » Tribune de Bernard Toulemonde, Juriste, inspecteur général honoraire
Le projet de loi « confortant les principes républicains » prévoit une limitation de l’instruction en famille pour lutter contre les « séparatismes ». Le juriste et inspecteur général honoraire Bernard Toulemonde rappelle que, en France, l’instruction est obligatoire, pas l’école.”

« Le gouvernement affirme renforcer la laïcité, alors qu’il porte atteinte à la séparation des religions et de l’Etat »
Pour l’historien et sociologue Jean Baubérot, le projet de loi sur les séparatismes « confortant le respect des principes républicains » remet en cause des libertés fondamentales et risque d’être contre-productif.” Propos recueillis par Claire Legros

 

Sources et flexions

Comment l’architecture peut transformer l’école
Le ministère de l’Education nationale compte sur la rénovation des établissements scolaires vieillissants pour les rendre compatibles avec les nouvelles méthodes pédagogiques. Pour diffuser cette nouvelle architecture scolaire encore faudra-t-il l’apport des enseignants et des collectivités.” abonnés

« Etats généraux du numérique pour l’éducation : et après ? »
Tribune de Pascal Plantard, Professeur d’anthropologie, membre du Cread (université Rennes-II) et codirecteur du GIS M@rsouin et André Tricot, Professeur de psychologie cognitive, membre du laboratoire Epsylon (université Paul-Valéry-Montpellier-III)
Pascal Plantard, professeur d’anthropologie des usages du numérique, et André Tricot, professeur de psychologie cognitive, analysent, dans une tribune au « Monde », l’organisation et les propositions issues des Etats généraux du numérique pour l’éducation” abonnés

Les dossiers des sciences de l’éducation 41 | 2019 La recherche francophone en éducation : réseaux, échanges, publications
Sous la direction de Richard Étienne, Vincent Dupriez, Olivier Maulini et Maurice Tardif
À l’occasion des rencontres de juillet 2019 à Toulouse, le comité d’organisation du Réseau international de recherche en éducation et en formation (REF) et le comité de rédaction des Dossiers des Sciences de l’éducation ont décidé de consacrer ce numéro 41 de la revue à une mise en perspective de la recherche francophone dans la discipline des sciences de l’éducation et de la formation.
Le REF est né en 1989. Ses diverses rencontres, maintenant organisées tous les deux ans dans l’un des quatre pays fondateurs (France, Belgique, Québec, Suisse), ont vu le nombre de symposiums, qui sont la marque distinctive de son fonctionnement, augmenter de 4 à 37 (Toulouse, 2019) et l’effectif des participantes et participants connaître la même croissance. Précédées et/ou suivies par une journée de colloque(s), ces rencontres contribuent à la réalisation et à la diffusion de la recherche comme en témoignent les dizaines de publications (plus de 140 livres ou dossiers de revue à ce jour)
.”

 

Bernard Desclaux

Lire la suite

Revue de Presse Education... Maternelle — Laïcité — Supérieur — Sources et flexions...

15 Décembre 2020 , Rédigé par Les Cahiers Pedagogiques Publié dans #Education, #Médias

Revue de Presse Education... Maternelle — Laïcité — Supérieur — Sources et flexions...

Les projets concernant les maternelles sont peu appréciés, et la laïcité très défendue. De nombreuses questions portent sur le supérieur. Et on terminera par quelques ressources et réflexions.


Maternelle
 
Maternelle : Mireille Brigaudiot : "On va vers des échecs considérables"
" On va vers des échecs considérables en CP. Les enfants, surtout en REP, seront perdus devant le « charabia » des correspondances graphèmes – phonèmes le jour de la rentrée". Spécialiste de l’apprentissage du langage, Mireille Brigaudiot analyse la Note du CSP sur les nouveaux programmes de maternelle.”

Ne les laissons pas abîmer l’école maternelle Par Marc Bablet Blog : Le blog de Marc Bablet
Jusqu’à présent Jean-Michel Blanquer n’avait pas osé s’attaquer vraiment à la maternelle tant il savait que les programmes de 2015 étaient le fruit d’un consensus appuyé sur des constructions professionnelles collectives. Aujourd’hui il met en avant un texte du conseil « supérieur » des programmes qui met en question le sens de cette école.”


Laïcité
 
1905-2020 : le long chemin de la laïcité en France avec Patrick Weil sur FranceCulture
La laïcité est-elle en danger ? Cent quinze ans après la promulgation de la loi de 1905 entraînant la séparation des Églises et de l’Etat, l’assassinat au mois d’octobre dernier du professeur Samuel Paty remet en cause un principe jusqu’alors intimement lié à l’histoire de France.”

Laïcité : Les fausses annonces de JM Blanquer
Clôturant le 9 décembre le colloque organisé par le Conseil des sages de la laïcité, une institution qu’il a crée, JM Blanquer a insisté sur la place centrale de la laïcité. Il a fait plusieurs annonces qui ne devraient pas être difficiles à réaliser. Le ministre promet de mettre en place ce qui existe déjà…

« Parce qu’ils sont profondément attachés à la laïcité les mouvements d’éducation populaire ne veulent pas l’enseigner comme un catéchisme » Tribune d’un Collectif
La laïcité s’incarne quand des personnes se rencontrent, travaillent ensemble et progressent ainsi vers plus de lucidité et de fraternité soulignent dans une tribune au « Monde » un collectif de représentants de dix-huit mouvements et associations.”


Supérieur
 
PLF 2021 : le budget pour l’enseignement supérieur et la recherche, à la hauteur des enjeux ? Pauline Bluteau
À quelques semaines de l’adoption définitive du projet de loi de finances 2021, le doute s’installe du côté de l’opposition. Les 600 millions d’euros supplémentaires prévus pour l’enseignement supérieur et la recherche ne permettraient pas d’accompagner correctement les établissements du supérieur dans un contexte de crise sanitaire.”

Enseignement supérieur et recherche : Hervé Morin demande l’arbitrage de Jean Castex
Université. Le président de la Région Normandie est remonté contre l’État. Il juge très insuffisants les crédits accordés à l’enseignement supérieur et à la recherche en Normandie. Il en appelle désormais à l’arbitrage de Matignon.”

Enseignement supérieur : un rapport propose de nouvelles pistes pour accroître la diversité
Des nouvelles pistes dans l’enseignement supérieur, mais aucune ne sera imposée, reconnaît le ministère.”

Universités fermées : le Conseil d’Etat sur la ligne du gouvernement Par Olivier Monod
La santé psychique des étudiants inquiète leurs professeurs qui ont saisi le gouvernement et le Conseil d’Etat pour une réouverture des universités. Celle-ci devrait avoir lieu début janvier pour « des étudiants ciblés ».”

DOSSIER. Grandes écoles : le défi de la crise sanitaire sur L’Obs
L’enseignement supérieur doit se remettre en question. Les grandes écoles, elles aussi impactées par la crise sanitaire et sociale que nous traversons, doivent se réinventer. Les étudiants de ces formations sélectives font face à un nouveau type d’enseignement mêlant distanciel et présentiel, cours en direct ou enregistrés. Ils sont également plus sujets au stress et au risque de décrochage. La perte des petits boulots, comme le manque de relations sociales, fragilise ces jeunes pourtant considérés comme privilégiés. Et comment vivent-ils les immersions à distance censées remplacer les séjours à l’étranger, emblématiques de ces parcours ? « L’Obs » passe en revue, à travers des expériences et des exemples précis, tous ces bouleversements.”


Sources et flexions
 
Est-ce la faute des enseignants si l’école aggrave les inégalités ?
La parution mardi 27 septembre du rapport du Conseil national d’évaluation du système scolaire (Cnesco) « Inégalités sociales et migratoires : comment l’école amplifie-t-elle les inégalités » a suscité beaucoup de commentaires et de réactions. Ce rapport le mérite, car il est important et est le résultat d’un travail rigoureux de plus d’une vingtaine d’équipes de chercheurs français et étrangers qui font le tour de la question. On aurait pu cependant espérer une lecture plus sérieuse de la part des médias généralistes, qui le réduisent à tort à une remise en cause de l’éducation prioritaire.”

Professeur clandestin Par Cl R Blog : Miscellanées
Titulaire d’un CAPES estampillé par la République Française, me voici promue par un décret du 07 décembre au rang de professeur digne d’exception. En plus de ma légendaire agilité pour enseigner malgré les entraves placées sur mon chemin, j’ai été pourvu officiellement d’une cape d’invisibilité : j’ai l’immense pouvoir institutionnalisé d’enseigner sans être face aux élèves. Qui suis-je ?

Kéren Desmery : Le difficile parcours de l’Éducation Morale et Civique
Chercheuse postdoctorale à l’École Pratique des Hautes Études, Kéren Desmery publie un ouvrage, tiré de sa thèse, sur l’enseignement de l’Éducation Morale et Civique (EMC) (Pour une éducation à la liberté responsable : les perspectives d’un enseignement moral et civique, éditions Libermirabilis). Dans cet entretien, la jeune chercheuse revient sur l’histoire de l’EMC, avec sa dimension d’appréhension de la laïcité, son évolution et sur ses différents enjeux.”

100 ans après, quelle orientation ? Par Jacques Vauloup le lundi 14 décembre 2020
Avec La naissance de l’orientation professionnelle en France (1900-1940), l’historien Jérôme Martin documente les origines, il y a un siècle, de l’orientation professionnelle et du métier de conseiller d’orientation. Au croisement de l’histoire sociale, de l’histoire de l’éducation et de celle de la psychologie, il éclaire les conditions d’apparition de la question de l’orientation, ses bases idéologiques et scientifiques et la diversité des acteurs.”

Le lent et beau combat de la mixité à l’école
Dans son livre Des filles chez les garçons, l’historienne Geneviève Pezeu retrace la longue évolution des mentalités qui a permis aux filles de se faire une place dans la même classe que les garçons.” abonnés

 

Bernard Desclaux

Lire la suite

Revue de Presse Education... Maternelle — Séparatisme — Supérieur — Et pendant ce temps...

10 Décembre 2020 , Rédigé par Les Cahiers Pedagogiques Publié dans #Education, #Médias

Revue de Presse Education... Maternelle — Séparatisme — Supérieur — Et pendant ce temps...

Et ça bouge pour les maternelles, la loi contre le séparatisme se discute, les inégalités dans le supérieur sont interrogées, et pendant ce temps...


Maternelle

 

Une note du CSP annonce un nouveau programme de maternelle
Epargnée jusque là, l’école maternelle va elle aussi être profondément modifiée par JM Blanquer. Arguant de la scolarisation obligatoire dès 3 ans, le Conseil supérieur des programmes (CSP) définit un recadrage important du programme de maternelle. La nouvelle école maternelle sera celle des fondamentaux, des évaluations nationales (de le PS à la GS), des listes de vocabulaire et surtout de la préparation de l’évaluation de CP. Car l’école maternelle sera axée sur la préparation à l’entrée en CP. Alors que les programmes existants donnent toute satisfaction, le ministre fait plus qu’amener un nouveau programme. Il construit une véritable rupture dans la culture professionnelle des enseignants de maternelle.”

Pascale Garnier : La fin du programme de 2015 en maternelle ?
Il fallait malheureusement s’y attendre : dans le sillage de la loi de 2019 sur l’instruction obligatoire à trois ans, et le projet de rendre obligatoire la fréquentation de l’école maternelle à la rentrée 2022, le programme de 2015 vit sans doute ses dernières heures. La Note d’analyse et de propositions sur le programme d’enseignement de l’école maternelle, publiée par le Conseil supérieur des programmes (CSP) le 8 décembre 2020 vient confirmer les récents documents, recommandations et circulaires de rentrée publiés depuis 2019. Au-delà des changements qui sont introduits dans la conception des domaines d’apprentissages et qui mériteraient une analyse spécifique, il faut insister ici sur quelques éléments de cette transformation institutionnelle, en renvoyant ailleurs pour une analyse approfondie de ces changements.”

Petites anecdotes laïques en maternelle Par Sebastien Rome sur son Blog : L’Ecole, les pieds sur terre...mais bientôt la tête sous l’eau
De nombreux témoignages d’enseignants font part de leur difficulté de parler de laïcité aux collégiens et aux lycéens. Qu’en est-il des enfants de maternelle ? On peut croire que la question laïque ne se pose pas à cet âge… mais c’est mal connaître l’étonnement enfantin et les valeurs parentales qu’il convoque. Petites anecdotes laïques.”


Séparatisme

 

Le projet de loi Séparatisme et l’Ecole
Le gouvernement a bien fait machine arrière sur l’interdiction de l’instruction en famille. Le Conseil des ministres du 9 décembre a adopté la nouvelle rédaction du projet de loi sur le séparatisme, appelé maintenant "loi confortant le respect des principes de la République". La volonté des familles reste soumise à l’appréciation de l’administration. Et rien n’est prévu pour scolariser les 100 000 enfants de la grande pauvreté exclus de l’école. D’autres articles vont restreindre la liberté de manifester et de s’exprimer.”

Éducation, justice, droits civils… Ce qu’il faut retenir du projet de loi sur les séparatismes
Le projet de loi « confortant les principes de la République » présentée mercredi n’est pas « contre les religions » mais vise « l’idéologie pernicieuse portant le nom d’islamisme radical », a souligné Jean Castex à l’issue du Conseil des ministres.”

Castex confirme l’assouplissement de l’interdiction de l’école à la maison
Très critiquée, la mesure visant à rendre l’école obligatoire dès l’âge de trois ans sauf motifs de santé devrait finalement comporter de nombreuses exceptions.”

L’école renforce-t-elle les séparatismes ? Par NICOLAS UBELMANN sur son Blog : Le blog de NICOLAS UBELMANN
“La question peut paraitre provocante, surtout dans le contexte actuel, mais c’est l’esprit du mauvais élève que d’en poser parfois au professeur. Et alors qu’une loi propose d’interdire l’école à la maison pour lutter contre les séparatismes et conforter les principes républicains, vérifions si ce contre-point audacieux a quelques arguments…” Nicolas UBELMANN, documentariste et co-réalisateur du film "MAUVAIS ELEVES" (de nombreux commentaires)

La laïcité n’est pas une idéologie au service d’un camp Par Nicolas Cadène, Rapporteur général de l’Observatoire de la laïcité
Alors qu’on fêtait ce 9 décembre la Journée nationale de la laïcité, en souvenir du vote de la loi de 1905, et qu’une autre loi « confortant les principes républicains » est en discussion à l’Assemblée Nationale, jamais le débat sur ces sujets n’a semblé aussi confus. C’est que beaucoup préfèrent mettre en avant leur vision subjective de la laïcité plutôt que de s’en tenir au cadre juridico-politique laïque français, défini par nos textes fondateurs. À ceux-là il faut toujours rappeler que la laïcité française n’est pas une idéologie au service d’un camp, mais un formidable outil au service du commun.”


Supérieur

 

Enseignement supérieur : Martin Hirsch veut faire entrer plus de boursiers dans toutes les formations
Un rapport préconise d’accorder un bonus à l’entrée aux grandes écoles pour les classes prépas accueillant jusqu’à 50 % d’élèves boursiers.” Par Soazig Le Nevé

Des pistes pour « compenser » les inégalités de diversité dans le supérieur Par Miren Garaicoechea
Un rapport proposant des solutions pour réduire les inégalités dans l’accès aux études supérieures a été remis à la ministre de l’Enseignement supérieur, Frédérique Vidal. Ses propositions sont parfois jugées comme manquant d’ambition.”
Au pays de la méritocratie, les chiffres sont vertigineux. Quand les parents sont diplômés du supérieur, 7 enfants sur 10 auront eux-mêmes un diplôme post-bac. Ce chiffre tombe à 2 enfants sur 10 si les parents n’ont pas fréquenté eux-mêmes l’enseignement supérieur (selon l’Education nationale, 2020).”

Santé mentale : le nombre de psychologues et d’assistantes sociales va augmenter dans les Crous
Le Premier ministre a annoncé, lors d’une réunion avec les acteurs de l’enseignement supérieur vendredi 4 décembre, un investissement de 3,3 millions d’euros pour améliorer la santé mentale des étudiants.
Ce plan prévoit la création de 80 postes de psychologue, pour 1,8 million d’euros, et de 60 postes d’assistante sociale, pour 1,5 million d’euros. Ces emplois verront le jour dans les Crous pour les six prochains mois
.”


Et pendant ce temps

 

Certains réorganisent
Les recteurs à la tête de la Jeunesse et du sport
Deux décrets publiés au JO du 10 décembre réorganisent les services au sein du grand ministère éducation, jeunesse, sport. Un premier texte confie aux recteurs de région académique et aux DASEN l’exercice des compétences dans les matières relevant des ministres chargés de la jeunesse, des sports, de l’engagement civique et de la vie associative, sous réserve des attributions maintenues aux préfets de région et de département sur ces mêmes champs. Il supprime des attributions des directions régionales et départementales de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale, leurs missions relatives à la jeunesse et aux sports. Il crée les délégations régionales académiques à la jeunesse, à l’engagement et aux sports, placées sous l’autorité hiérarchique du recteur de région académique et les services départementaux à la jeunesse, à l’engagement et aux sports, sous l’autorité hiérarchique du DASEN.”

et d’autres témoignent
"Carnets de profs" : en collège, la vocation malgré tout
Depuis des années, de nombreux profs le disent : ils sont "en première ligne". En première ligne et parfois démunis, dans leur salle de classe, pour assurer leur mission. Pourtant, ils continuent.
Pour cette cinquième édition des "Carnets de profs", trois enseignants font part à l’AFP de leur vocation tenace, malgré des conditions d’enseignement compliquées par l’épidémie de coronavirus ou des désaccords avec leur hiérarchie
.”

 

Bernard Desclaux

Lire la suite

Revue de Presse Education... Education — Le Bac — Orientation — Supérieur — Ressources

10 Décembre 2020 , Rédigé par Les Cahiers Pedagogiques Publié dans #Education, #Médias

Revue de Presse Education... Education — Le Bac — Orientation — Supérieur — Ressources

Et bien ça tourne autour de l’éducation, à la maison, prioritaire, etc. Pendant la crise, le bac poursuit son évolution. Il y a des surprises côté orientation et le supérieur s’adapte. En ressource la brochure explicative du TIMSS.


Education

 

Éducation : Jean-Michel Blanquer précise des exceptions pour continuer l’école à la maison
Raisons de santé, sport intensif, situation particulière des gens du voyage... Le ministre de l’Éducation nationale Jean-Michel Blanquer a listé ce mardi des exceptions pour que certaines familles poursuivent l’instruction à domicile.”

Éducation : ils préfèrent l’école à la maison
Alors que le projet de loi pour lutter contre le séparatisme ne supprimera finalement pas l’école à la maison, quelque 50 000 familles françaises ont choisi d’appliquer la méthode.”

L’éducation populaire et l’urgence du combat démocratique
Dans une tribune, la Fédération des Centres sociaux et Socioculturels de France s’associe à des acteurs de l’éducation populaire, des organisations de la société civile et des chercheurs pour interpeller sur l’urgence et la nécessité de mener un combat démocratique : « ne laissons pas l’appauvrissement démocratique nous diviser encore plus »

Tribune « Éducation prioritaire : suppression des REP programmée » par Yannick Trigance, secrétaire national du PS à l’École, à l’Éducation, à l’Enseignement supérieur et à la Recherche

L’échec scolaire, une épreuve douloureuse pour les parents par Denis Peiron,
Enquête : “Devant les difficultés de leurs enfants, beaucoup de parents s’angoissent ou culpabilisent, quand ils ne se sentent pas dépossédés de leur rôle éducatif.”


Le Bac

 

Bac : le sport en enseignement de spécialité dès la rentrée 2021 Par AFP agence
L’éducation physique et sportive pourra être choisie par les lycéens comme enseignement de spécialité du baccalauréat dès la rentrée 2021, a annoncé mardi le ministre de l’Éducation nationale Jean-Michel Blanquer. « Nous allons créer un enseignement de spécialité sport pour la rentrée prochaine », a déclaré le ministre de l’Éducation, également ministre des Sports sur BFMTV/RMC, à destination, notamment des « élèves qui veulent faire un métier dans le sport ».”

Bac : Le sport va devenir une spécialité dès la rentrée 2021
Le ministre Jean-Michel Blanquer a annoncé la création d’un "enseignement de spécialité sport pour la rentrée prochaine”.”

Grand oral du bac : le coup de flip de la grille de notation québécoise Par Marie Piquemal et Cécile Bourgneuf
Un document, donné à des enseignants lors d’une formation sur la nouvelle épreuve du grand oral, a semé l’inquiétude. Le rectorat de Bordeaux veut rassurer.”


Orientation

 

Une école pour trouver son orientation va ouvrir en janvier à Lyon
Début 2021, une nouvelle école associative va émerger à Lyon dans le but d’accompagner les étudiants décrocheurs ou en perte de visibilité sur leur parcours. Nommé Parenthèse utile, l’établissement s’inspire des modèles canadiens ou scandinaves où l’année de césure, la Gap Year est répandue.
« Le principe est que les jeunes vont prendre une année de pause pour souffler, vivre des expériences et réfléchir à leur projet », explique Romain Demeyrier, fondateur de l’association, ancien responsable des dispositifs de réorientation et de réussite à l’Université Lyon 2.
” Une première à ma connaissance !

Écoles de commerce : des rentrées décalées pour des étudiants en réorientation Par Agnès Millet
Intégrer une école de commerce en février plutôt qu’en septembre, c’est possible ! Devant la forte demande, de nombreuses écoles proposent cette option. Certaines écoles spécialisées s’y mettent également. Reste à se renseigner et suivre le mode d’emploi.”


Supérieur

 

L’Université de Caen s’équipe pour l’enseignement à distance
L’Université de Caen (Calvados) a investi 2,4 M€ dans des équipements numériques destinés à faciliter l’enseignement à distance.”

Lancement du Parcours préparatoire au professorat des écoles Publié par Sandra Ktourza
Le ministère de l’Enseignement supérieur vient d’annoncer le lancement officiel d’un nouveau parcours de préparation au professorat des écoles.”


Ressources

 

Evaluer les objectifs d’éducation globaux : le rôle de TIMSS Mesurer les progrès vers l’Objectif de développement durable 4 en utilisant TIMSS (Tendances internationales des études en mathématiques et sciences)
Cette brochure a été préparée en vue du lancement international de TIMSS (Tendances internationales des études en mathématiques et sciences) 2019 et dans le contexte des efforts de cette étude pour contribuer à l’Objectif de développement durable (ODD) 4, notamment pour mesurer les progrès et promouvoir des outils adéquats d’évaluation des résultats d’apprentissage au niveau national, régional et international.”

 

Bernard Desclaux

Lire la suite

Journalisme de façade, de cour, de trottoir ? Julia Cagé (Vidéo)

9 Décembre 2020 , Rédigé par Thinkerview Publié dans #Médias

Lire la suite

Revue de Presse Education... Enquêtes — Numérique — Divers...

9 Décembre 2020 , Rédigé par Les Cahiers Pedagogiques Publié dans #Education, #Médias

Revue de Presse Education... Enquêtes — Numérique — Divers...

Décidément, le niveau baisse, les enquêtes se multiplient, le numérique s’étale, et le divers se … diversifie !

 

Enquêtes

Maths et Sciences : Où en est la France ?
Le niveau des écoliers et collégiens français en maths et en sciences a t-il encore décliné ou s’est -il redressé ? A 10 heures nous dévoilerons les principaux enseignements de l’enquête internationale TIMSS qui évalue les élèves de CM1 et de 4ème dans ces disciplines. Pour la France l’enjeu est de taille après une chute retentissante de niveau lors de l’édition précédente de TIMSS en 2015. Va t-on remonter à la surface ou continuer à couler ? Retrouvez à 10 heures sur le site du Café pédagogique un dossier complet d’analyse de TIMSS 2019.”

JPEG - 120.5 ko

Un Flash spécial du Café pédagogique à propos de l’enquête TIMSS 2019, qui commence par : Maths : La chute de la maison France
On croyait avoir atteint le fond en 2015. Malheureusement les résultats de l’enquête internationale TIMSS sont désastreux pour la France. En CM1 les résultats baissent encore et nous mettent tout en bas en Europe et dans l’OCDE. En 4ème la situation n’est pas meilleure et on observe une véritable dégringolade par rapport à Timss 1995. Le ministère "a pris la mesure des enjeux". Mais il n’est pas certain qu’il ait pris celle des causes…

Mathématiques : la France, dernière élève des pays européens Par Violaine Morin
L’enquête Timss, réalisée auprès d’élèves de CM1 et de 4e, confirme la place inquiétante de la France, « significativement » en dessous des moyennes internationales de pays comparables.”

La France avant-dernière d’un classement international sur l’enseignement des maths et des sciences par Ouafia Kheniche
Pour la France, le parcours de 4 000 élèves a été regardé à la loupe et le constat est assez inquiétant : la copie française n’est plus seulement médiocre, elle devient même mauvaise. Pour le niveau CM1, en mathématiques, le score de la France est de 485, quand la moyenne européenne est à 527. En sciences, ce n’est pas mieux : le score français est de 488 contre une moyenne de l’UE à 522. Ces chiffres placent désormais la France en avant-dernière position, le Chili arrivant dernier.”

Le ministère de l’Éducation nationale diligente une enquête dans l’Académie de Reims par Frédéric Gouis
"Les déclarations de l’ancienne rectrice de Reims sur des “dysfonctionnements” font réagir l’administration." Mais article totalement protégé….

Éducation. Samuel Paty : le rapport qui accuse la victime par Olivier Chartrain L’Humanité
L’enquête demandée par Jean-Michel Blanquer à l’inspection de l’Éducation nationale ne répond pas aux questions posées. Elle apporte un récit minutieux, mais biaisé, des faits. Le seul à avoir commis des erreurs serait… Samuel Paty.”

Grenelle de l’éducation : pourquoi tant de people ?
Pour présider des débats sur le statut des enseignants, le ministère a fait appel à des personnalités... parfois décalées.”
Mais quel message a donc voulu envoyer Jean-Michel Blanquer en faisant appel à des non spécialistes du système scolaire pour présider des débats consacrés à la "place de l’enseignant au XXIe siècle" ? Jusqu’au 18 décembre, l’"incubateur" du Grenelle de l’éducation est chargé de mener une réflexion sur différents thèmes à travers dix ateliers. A la tête de celui consacré à l’"encadrement des personnels" est nommé... le joueur de rugby Pascal Papé. Le célèbre médecin marseillais Marcel Rufo se penche, quant à lui, sur les "collectifs pédagogiques". Tandis que le neuropsychiatre Boris Cyrulnik se voit investi de l’aspect "formation". Ou que l’écrivain Daniel Pennac hérite du volet "écoute et proximité". Cette dimension people suscite l’incompréhension et la colère de certaines organisations représentatives, comme le Syndicat national des enseignements du second degré (Snes), qui dénonce "un exercice d’occupation et de bavardage bien peu utile". “ pour abonnés

Instruction à domicile : la girouette Blanquer tourne pour qui ? Par Claude Lelièvre sur son Blog : Histoire et politiques scolaires
Son changement de pied – assez fréquent de sa part – pourrait susciter l’hilarité s’il ne concernait pas cette fois-ci une problématique qui s’avère grave en ce moment : celle de la liberté.”

 

Numérique

Auchel : Un enseignement 100% numérique porté par deux profs du lycée professionnel Par Charles Piquet
Deux enseignants du lycée Degrugillier veulent changer l’enseignement avec un outil numérique créé par eux-même et qui sera expérimenté dans les classes en janvier.”

Pronote racheté par l’Etat
" Il ne s’agit pas d’une externalisation ordinaire d’un service, mais d’une véritable délégation de service public qui ne dit pas son nom, sans aucune interaction avec l’administration centrale du ministère, chaque établissement contractualisant directement avec ces sociétés, conséquence de trente ans d’histoire qu’il sera maintenant difficile de faire évoluer." En février 2018 le rapport de l’inspection générale sur la protection des données personnelles ciblait déjà Pronote. Quelques mois plus tard c’est la Cour des comptes :...

Docaposte s’offre Index Education pour développer des services scolaires en ligne de "confiance" Par Alice Vitard
"Pour accompagner la digitalisation du secteur de l’éducation, Docaposte (La Poste) s’offre Index Education, éditeur de logiciels à destination de l’enseignement supérieur tels que Pronote. La Banque des Territoires prend une participation minoritaire au capital de l’entreprise marseillaise, qui revendique 14 millions d’utilisateurs. L’objectif de cette opération, dont les détails financiers restent confidentiels, est de créer des services garantissant la protection des données dans un souci de souveraineté numérique."

Prepeers, la start-up de Limonest qui veut révolutionner les cours particuliers et l’orientation
A la croisée du cours particulier, de l’orientation et de l’insertion professionnelle, la start-up basée à Limonest Prepeers prépare pour début 2021 un "job board" à destination des entreprises."

 

Divers

Les lycées professionnels bousculés par la crise sanitaire Par Séverin Graveleau
Le ministère consent un allègement du nombre de semaines de formation en entreprise nécessaires pour valider les diplômes 2021 de la voie professionnelle. Un soulagement pour les établissements.”

Élections régionales : ce que cache l’hypothèse Jean-Michel Blanquer en Île-de-France
L’actuel ministre de l’Éducation est enfin prêt à défier Valérie Pécresse aux régionales de juin 2021. Derrière ce revirement de situation, il s’agit en fait d’un calcul stratégique d’Emmanuel Macron.”

 

Bernard Desclaux

Lire la suite

Revue de Presse Education... Blanqueries — Réformes — Numériques — Ressources

8 Décembre 2020 , Rédigé par Les Cahiers Pedagogiques Publié dans #Education, #Médias

Revue de Presse Education... Blanqueries — Réformes — Numériques — Ressources

Le week-end a été riche. Les critiques du ministre se développent, on interroge les réformes, et le numérique s’étale. Quelques ressources pour terminer cette revue d’ouverture de la semaine.

 

Blanqueries

L’ imposture Blanquer
Les révélations de Médiapart puis de Libération sur la création d’ « Avenir Lycéen » et la réécriture de communiqués d’élus lycéens par les rectorats et l’administration centrale du ministère commencent à éclabousser le Ministre lui- même. Dans le milieu enseignant, beaucoup se prennent à rêver à son départ tant il cumule un niveau de détestation rarement atteint.
Pourtant Jean-Michel Blanquer dans l’opinion et dans les médias semble bénéficier d’une sorte d’immunité qui l’épargne jusqu’à maintenant. L’objet de cet article n’est pas de revenir sur l’« affaire » en cours mais de s’interroger sur les raisons de cette image qui reste positive et de démonter l’imposture Blanquer ou plutôt LES impostures
.”

Enquête sur la galaxie Jean-Michel Blanquer Par Mattea Battaglia et Violaine Morin
Le ministre est à la tête d’un des portefeuilles les plus étoffés de la Ve République : l’éducation nationale, la jeunesse et les sports. Il navigue entre les crises grâce à de solides réseaux de fidèles, dont certains sont ses amis depuis toujours. Au risque d’imposer un mode de gouvernance « vertical ».”

Les batailles perdues de Jean-Michel Blanquer Par Anthony Cortes et Louis Hausalter
Derrière la polémique sur Avenir lycéen, ce syndicat que le ministre est accusé d’avoir instrumentalisé, apparaît surtout l’échec du ministre à engager un basculement culturel dans le monde très figé de l’Éducation nationale.”

Jean-Michel Blanquer : « La protection des enseignants doit être accentuée »
ENTRETIEN - “Alors que le rapport de l’Inspection générale sur l’assassinat de Samuel Paty vient d’être publié, le ministre de l’Éducation souligne la réactivité de l’équipe éducative avant le drame. Il propose des pistes d’amélioration pour lutter contre la haine en ligne et le cyber harcèlement.” Par Marie-Estelle Pech et Caroline Beyer

 

Réformes

"Une chance pour la France" : Macron plaide pour l’enseignement de l’arabe à l’école par Hugues Garnier
Le président de la République veut remettre l’apprentissage de l’arabe "dans la République" dans un souci de lutte contre le séparatisme mais aussi de reconnaissance.
"Cela a quelque chose à apporter pour notre pays". Interrogé ce vendredi soir sur le média Brut, Emmanuel Macron a plaidé pour l’enseignement de l’arabe à l’école, notamment pour les élèves qui pratiquent d’ores et déjà cette langue dans leur famille
.”

Ecole obligatoire dès trois ans : Macron revoit sa copie
Selon nos informations, si la mesure annoncée par le président restera dans le texte final du projet de loi sur les séparatismes présenté mercredi, elle sera plus souple que prévu avec des exceptions pour l’instruction à domicile dépassant le seul cas des enfants malades.”

La fusion annoncée des corps d’inspection interroge l’avenir des écoles
Les IEN et les IPR c’est bientôt fini. Les 7 et 14 décembre, deux réunions du groupe de travail "inspections" devraient dessiner les conditions de la création d’un corps unique d’inspecteurs. Et la FSU prépare déjà la création d’un syndicat unique des IEN et IPR. Ce vieux projet est poussé en ce moment par le ministère. Si les deux corps concernés sont prêts à se laisser faire, cette refonte de l’inspection va interroger l’organisation des écoles. En fusionnant les deux inspections le ministère envisage t-il de faire disparaitre les IEN (inspecteurs du 1er degré) et de confier aux directeurs d’école, sous une forme ou sous une autre, les pouvoirs hiérarchiques des IEN ?

L’OZP dénonce "l’escamotage" de l’Education prioritaire
Le colloque national de l’OZP, le 5 décembre, a été l’occasion d’une analyse fine du bilan des 5 années de refondation de l’éducation prioritaire réalisée par Marc Bablet, Anne Armand et Jean-Yves Rochex. On retiendra de cette matinée l’intervention de Marc Douaire, président de l’OZP, sur la nouvelle politique de l’éducation prioritaire qui se met en place. "Rien ne vient fonder les raisons de ce « remodelage », la situation des « écoles orphelines » comme le traitement des effets de seuil trouvant souvent des solutions dans le cadre des politiques décidées par les recteurs", explique t-il. "

« Le concept même d’éducation prioritaire est en jeu »
Après l’annonce d’une expérimentation de la réforme de l’éducation prioritaire dès septembre 2021, le sociologue Daniel Frandji rappelle les quarante ans de politiques en direction des établissements en difficulté, et s’inquiète du virage amorcé et du risque de « mise en concurrence des territoires et des établissements ».” Propos recueillis par Séverin Graveleau

TRIBUNE. L’école à domicile peut être aussi républicaine
Six dirigeants de l’enseignement à distance estiment que la limitation de l’instruction à domicile, prévu dans le projet de loi "confortant les principes républicains", serait "une triple erreur" de la part du gouvernement.”

Instruction en famille : l’exécutif recule
L’instruction à domicile sera « beaucoup plus encadrée » qu’aujourd’hui, assure le ministre de l’Education. Mais, face à cette mesure très contestée, Jean-Michel Blanquer se veut aussi « rassurant vis-à-vis de ceux qui n’ont rien à craindre sous l’angle de la violation des valeurs de la République ». L’exécutif revient sur ses envies de quasi-interdiction.”

Covid-19 : les profs de sport poussent un cri d’alerte et veulent un plan d’urgence par Marie Quenet
La semaine de l’Education physique et sportive (EPS), qui se déroule du 7 au 11 décembre, sera l’occasion de booster les pratiques des élèves et de faire entendre les revendications des enseignants.”

 

Numérique

Villeneuve-sur-Lot aura son Campus connecté
La communauté d’agglomération du Grand Villeneuvois (CAGV) fait partie des 15 territoires sélectionnés pour la création d’un Campus connecté. Il sera implanté à Villeneuve et sera le point de départ d’une dynamique sur la formation dans la bastide.”

Tulle retenu pour devenir "campus connecté" en Nouvelle-Aquitaine
Les élus de Tulle Agglo avaient lancé, lundi 9 décembre 2019, il y a tout juste un an, un projet de campus connecté.
Une initiative afin de renforcer le futur campus universitaire de Tulle, qui devait initialement ouvrir ses portes à la rentrée 2020, mais dont les travaux ont été retardés à cause du Covid. Au bâtiment 419, toujours en chantier, en plus des futurs infirmières et professeurs des écoles, la ville de Tulle pourra ainsi accueillir une promotion de 10 à 15 étudiants pour un enseignement supérieur à distance, sur une large palette de disciplines
.”

Un campus connecté pour étudier au Puy-en-Velay

Je suis professeur et mes étudiants à distance deviennent des "zoombies". par Louis de Mesnard Professeur à l’université de Bourgogne, agrégé de sciences économiques
L’enseignant parle à son ordinateur, les examens sont biaisés, l’étudiant disparaît et il n’aura que peu bénéficié de l’enseignement reçu à distance.”

Les universités vont rouvrir dès la rentrée de janvier de manière progressive
La décision a été annoncée vendredi après-midi par le Premier ministre Jean Castex aux représentants de l’enseignement supérieur.”

 

Ressources

La méritocratie, une machine à inégalités
La méritocratie n’atteint pas ses promesses. La survalorisation des seuls mérites académiques et économiques nourrit des clivages croissants entre gagnants et perdants. Comme le montrent deux ouvrages parus récemment sous la plume d’universitaires américains : Michael Sandel professeur vedette de l’université Harvard et Daniel Markovits, professeur de droit à Yale.” Article intéressant mais les études portent sur l’univers américain. Il y a donc une sacrée différence avec le contexte français dans lequel la mécritocratie est liée au mythe de l’égalité des chances comme projet politique organisé par l’Etat, ce qui n’est pas le cas aux USA.

Qu’est ce qu’enseigner aujourd’hui ?
" « Qu’est-ce qu’enseigner ? », une question familière et récurrente donc, que l’année 2020 aura toutefois mise en relief de façon spécifique". Sous la direction de Monique Chestakova et Pierre Pilard, la revue Administration & éducation (n°168) tente une réponse à cette vieille question. Abordant les questions de l’identité professionnelle, des valeurs et des pratiques elle propose une lecture du métier intéressante , varie mais qui évite les questions qui fâchent.”

« Le point de départ des radicalismes religieux est une martyrologie, qui va légitimer la violence »
Pierre Conesa, spécialiste des radicalismes religieux, déplace notre regard focalisé sur l’islam en montrant que toutes les religions produisent des radicalismes.” Propos recueillis par Youness Bousenna, abonnés

 

Bernard Desclaux

Lire la suite

Revue de Presse Education... Des petits riens — Divers

5 Décembre 2020 , Rédigé par Les Cahiers Pédagogiques Publié dans #Education, #Médias

Revue de Presse Education... Des petits riens — Divers

Petite revue de fin de semaine avec quelques petits riens, et deux riens de divers.

 

Des petits riens

Grenelle de l’éducation : deux syndicats dont la FSU claquent la porte Par Challenges.fr
La FSU, première fédération syndicale enseignante et la CGT éducation ont annoncé avoir quitté les ateliers du Grenelle de l’éducation organisé par le ministère de l’Education nationale, dénonçant une "opération de communication", sur des visions "peu ouvertes au dialogue".”

Attentat contre Samuel Paty : ce que contient le rapport de l’Education nationale, sur Le Parisien
L’inspection générale de l’Education nationale a publié ce jeudi soir le rapport administratif sur les jours qui ont précédé la mort du professeur d’histoire-géographie, au collège de Conflans-Sainte-Honorine.”

Le rapport sur l’assassinat de S Paty couvre l’administration Le Café pédagogique
On ne saura pas pourquoi S Paty est rentré seul ce triste 16 octobre ce qui a facilité les gestes de son assassin. Le rapport des inspecteurs généraux Roger Vrand et Elisabeth Carrara sur "les événements survenus au collège du Bois d’Aulne avant l’attentat du 16 octobre 2020" n’apporte pas d’éclairage sur l’attentat lui-même. Par contre il décrit de façon très détaillée le fonctionnement de l’éducation nationale dans ses multiples rouages du 5 au 16 octobre. De nombreux acteurs sont intervenus. Mais au final S Paty a rencontré seul son destin.”

800 incidents signalés après l’assassinat de S Paty Le Café pédagogique
Alors que JM Blanquer se félicite des 793 signalements faits dans son administration suite à l’hommage à S Paty, l’analyse des données montre qu’une majorité concerne des écoliers et collégiens et n’a donné lieu à aucune suite en interne alors que 422 ont été transmis à la police et la justice.”

JM Blanquer à nouveau contre l’islamo gauchisme
En difficulté après le scandale d’Avenir lycéen et les résultats des sondages enseignants, JM Blanquer commente pour Le Figaro le rapport sur les événements survenus à Conflans Sainte Honorine. Il dénonce à nouveau les universitaires islamo-gauchistes et diabolise l’instruction à domicile.”

Collèges-lycées : création d’un collectif de professeurs contre les « pressions communautaires » Par AFP agence
Des professeurs ont constitué un collectif pour « promouvoir la laïcité » et « résister aux pressions communautaires » dans le secondaire, après l’attentat contre Samuel Paty, a appris ce jeudi 3 décembre l’AFP. Créé fin novembre, le collectif nommé « Vigilance Collèges Lycées » compte une quarantaine d’enseignants dans tout le pays, selon Delphine Girard, cofondatrice et professeur de collège dans le Val-de-Marne.”

 

Divers

Relations école-famille. Vous avez dit « coéducation » ? Catherine Hurtig-Delattre
La relation entre l’école et les parents d’élèves est parfois difficile, et dans les situations de tension on a tendance à blâmer les individus impliqués. Et si le problème venait de la mauvaise compréhension que chacun a des attendus de l’autre (voire de ses propres attendus) ? Voici un état des lieux des différentes manières de concevoir cette relation, pour mieux l’appréhender et éviter les tensions.”

Les six principales réformes de Valéry Giscard d’Estaing
"Légalisation de l’IVG, réforme du Conseil constitutionnel, divorce… Le plus jeune président de la République voulait « moderniser » le pays."
Par L’Obs avec AFP

 

Bernard Desclaux

Lire la suite
<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 > >>