Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Vivement l'Ecole!

Coup de coeur... Carlo Levi...

16 Mars 2020 , Rédigé par christophe Publié dans #Littérature

Coup de coeur... Carlo Levi...

Plusieurs années se sont écoulées, chargées de guerre et de ce qu'on appelle histoire. Ballotté çà et là par le hasard, je n'ai pu, jusqu'à présent, tenir la promesse que j'avais faite, en les quittant, à mes paysans, de revenir parmi eux, et je ne sais si je ne pourrais jamais le faire. Enfermé dans une pièce, monde clos, il m’est pourtant agréable de retourner en souvenir dans cet autre monde que resserrent la douceur et les coutumes, ce monde en marge de l'histoire et de l'État, éternellement passif, cette terre sans consolation ni douceur, où le paysan vit, dans la misère et l'éloignement, sa vie immobile sur un sol aride, en face de la mort.

« Nous ne sommes pas des chrétiens, disent-ils ; le Christ s'est arrêté à Eboli. » Chrétien veut dire, dans leur langage, homme - et ce proverbe que j'ai entendu répéter si souvent n'est peut-être dans leur bouche que l'expression désolée d'un complexe d'infériorité : nous ne sommes pas des chrétiens, nous ne sommes pas des hommes, nous ne sommes pas considérés comme des hommes, mais comme des bêtes, des bêtes de somme, encore moins que des bêtes, moins que les gnomes qui vivent leur libre vie, diabolique ou angélique, parce que nous devons subir le monde des chrétiens, au-delà de l'horizon, et en supporter le poids et la comparaison.

Primo Levi - Le Christ s'est arrêté à Eboli

Lire la suite

Faire l’école à la maison sous coronavirus ?...

16 Mars 2020 , Rédigé par Les Cahiers Pédagogiques Publié dans #Education

Faire l’école à la maison sous coronavirus ?...

Les parents peuvent difficilement réaliser le travail des professionnels de l’enseignement. Toutefois, face à la crise sanitaire actuelle, faute de mieux, plusieurs possibles sont à portée des familles. C’est en tant que mouvement pédagogique, regroupant de nombreux professeurs de disciplines et niveaux d’enseignements différents, que nous mettons à disposition quelques idées pour agir dans ce contexte inédit.

La posture principale que nous suggérons aux parents d’adopter est de proposer des activités aux enfants qui les invitent à penser, à réfléchir, à cogiter. Les mettre uniquement en action ne sera pas très intéressant. Derrière les pistes ci-dessous, au-delà de leur diversité, le principe est de laisser les enfants se poser des questions, chercher, obtenir des réponses à ces questions, mettre en œuvre, persévérer et, au final, profiter du résultat.

Le simple fait d’associer votre enfant de maternelle à vos activités de la vie quotidienne est déjà un bon début pour assurer cette continuité pédagogique. Pour exemples : lui faire couper des légumes permet de développer sa motricité fine, mettre la table lui permet de se repérer dans l’espace mais aussi de compter(le nombre de couverts et d’assiettes, etc.) et d’apprendre à rendre service, pour le vivre ensemble.

Par ailleurs, il est impératif de veiller à limiter le temps d’exposition des enfants aux écrans (tablette, ordinateur, télévision, téléphone).

- Cuisiner : choisir une recette, laisser les enfants la réaliser au maximum par eux-mêmes (la lire, réunir les ingrédients, calculer les volumes, suivre les étapes…) En tant qu’adulte, on est présent pour suivre ce qui se fait, laisser les petites erreurs se produire, ajuster, répondre aux questions…
Faire des fausses recettes avec des ingrédients peu couteux mais improbables (« bouillasse » entre autres, pour patouiller, faire des expériences : un gâteau au poivre devient vert...).

- Jardiner : même protocole
Commencer un herbier (apprendre à reconnaitre quelques fleurs ou feuilles typiques et les aplatir pour les faire sécher par exemple)
Faire une récolte de branchages, mousses, coquillages, cailloux et proposer du land art.
Faire germer un haricot par exemple et mesurer la croissance pendant le confinement.

- Bricoler : même protocole, avec une attention plus forte à la sécurité. Ressources : https://www.hugolescargot.com/bricolage-facile-et-rapide/
Fabriquer des origamis, apprendre à coudre, à tricoter, à faire du macramé ou des bracelets brésiliens.

- Compter, estimer, prévoir les possibles : dans les parcs et espaces verts, au grand air.

- Lire : laisser les enfants prendre un livre qui leur plait, les laisser plongés dedans aussi longtemps que possible. Sinon, choisir un livre (ou un texte) adapté (pas trop long, avec du vocabulaire accessible), laisser lire l’enfant ou, pour les plus jeune, leur lire l’histoire. Régulièrement, s’arrêter pour, d’abord, répondre aux questions, puis poser des questions de sens de l’histoire (ce que l’auteur ne dit pas, parce que c’est souvent une évidence) - Durée maximale : trente minutes (plus en activité individuelle si possible).
Acheter une revue pour les enfants ou en emprunter à la médiathèque (si elle est ouverte) : les feuilleter, comparer, discuter, apprendre à s’en servir... La semaine de la presse aura lieu cette semaine, des revues seront sans doute gratuites et à récupérer par-ci par-là.

- Se déguiser, se maquiller, imaginer qu’on parle et se comporte comme des adultes.
Chanter, danser, inventer des instruments de musique, des percussions, des grelots, des bâtons de pluie…

- Sortir (en respectant les mesures de protection indiquées par les pouvoirs publics), surtout si on habite près d’un espace souvent libre (un champ, une plage, une colline...) et aller apprendre à faire de la photographie.
Se faire expliquer le chemin pour aller acheter le pain et si c’est un compte rond, accompagner l’enfant en surcomptant pour trouver le montant du rendu monnaie (ou lui faire choisir la pièce nécessaire pour acheter le pain dans le portemonnaie). Se faire expliquer la signification des panneaux, de l’espace urbain ou rural environnant (la signalétique, les repères visuels).
Veiller un peu plus que d’habitude et regarder le ciel un soir pour observer les étoiles…

PNG - 43.1 ko
Propositions pour des élèves d’école élémentaire par Angélique Libbrecht

- Écrire, pour soi et pour les autres, notamment à destination de ses proches, copains et copines.
Avec de jeunes enfants, demander de faire un dessin et de le raconter, en lui posant des questions pour qu’il précise de qui il s’agit, du lieu où cela se passe, et vous écrivez ce qu’il dicte. Ensuite relire son histoire.

- Jouer (seul et à plusieurs) :
- Scrabble
- Le Compte est bon
- Master mind
- Jeux de plateau avec utilisation de dés pour développer des compétences en calcul.
- Jeu du « Qui est-ce ? » pour apprendre à poser des questions en isolant des variables parmi les visages.
- Transformer les jeux classiques en jeux coopératifs, pour développer l’empathie. Exemple avec les Petits chevaux.
- Jeux et maths.
- Fabriquer un jeu et inventer la règle puis l’échanger avec celui qu’un copain aura inventé.
- Jouer aux cartes : reconnaître les « dessins » des cartes, les trier.
Avec les cartes 1 à 3 pour les élèves de petite section et de 1 à 6 pour les élèves de moyenne section et toutes les cartes pour les plus grands :
* reconnaître les nombres sur les cartes
* jeu de memory avec les cartes : retrouver 2 cartes qui ont le même nombre
* classer les cartes de la plus petite à la plus grande
* jouer à la bataille : repérer la plus grande carte
* le jeu du « pouilleux » etc.
- Jeu de la bataille navale à partir du CE1 (en créant ses grilles)
- Jeu du petit bac : on choisit une lettre au hasard et, pour plusieurs catégories (prénom masculin, prénom féminin, ville, pays, animal…), chacun cherche un mot qui commence par cette lettre (accessible dès 6 ans).
- Jouer avec des post-it à réaliser un dessin symétrique sur la vitre du salon (faire du pixel art).
- le Rubik’s cube
Puis, des jeux de société, dont :
- Chroni (ex-Chronicards) : pour la chronologie historique
- Set (chez Gigamic) pour faire varier ses critères de recherche
- Par Odin pour initier les plus grands (CM1 et au delà) au maniement des égalités mathématiques.
- L’ile interdite et Kosmopolit pour coopérer en famille.
- Qwinto pour allier calcul mental simple, stratégie et chance.
- Les jeux de chez Smartgames.

- Discuter, sur l’actualité, à partir des questions que les enfants se posent.

- Faire du sport (sans trop transpirer).

- Créer un petit carnet d’observateur mathématiques (ou plus largement scientifique) : repérer, noter, schématiser toutes les situations où les enfants « voient » des mathématiques (ou des sciences), dans la maison ou à l’extérieur. Par exemple, repérer les angles droits avec les murs d’une pièce, marcher sur les parallèles visibles sur les carrelages, faire des divisions avec des gâteaux, chercher où se trouvent des multiplications, faire des paquets de dix avec une poignée de grains de riz, pour ensuite les compter… Écrire des questions que l’on se pose à partir de ces situations, pour les laisser au stade de question et pour faire des recherches. Pour que les enfants disposent de ressources documentaires en ligne, privilégier Vikidia.

- Créer : avec de la peinture, de l’argile, de la pâte à modeler, de la pâte à sel, de la poésie, du chant, de la danse. Peindre sur des cailloux, sur des feuilles d’arbres, sur des rouleaux de papier essuie tout, en variant les supports, les formes, les textures.

Travail scolaire

- Travailler les supports donnés par les enseignants : le principe n’est pas que les parents fassent « des leçons » aux enfants, plutôt qu’ils aident à la réalisation des consignes données par les enseignants.
Si des exercices d’école sont proposés, c’est sur des notions déjà vues en classe, sous la forme de révisions et d’entrainement (pour que les enfants puissent mémoriser).
En lycée, les enfants seront peut-être laissés seuls à la maison : penser à se faire un planning de travail, ce qui veut dire aussi continuer à se lever pas trop tard, vérifier les messages sur l’ENT, et (tant qu’on est en bonne santé) s’organiser peut-être entre deux ou trois voisins pour travailler ensemble.

Faire des activités en ligne :
- Poisson rouge (pour des enfants de 3 à 10 ans).
- Jeux géographiques (pour des enfants de 9 à 18 ans).
- Jeux historiques (pour des enfants de 8 à 18 ans).
- Ortholud (pour des enfants de 6 à 12 ans).
- Les fondamentaux (des vidéos pédagogiques, par thème, pour tous les âges).
- Mathador - jeux mathématiques de numération (pour tous les âges).
- English for school (pour tous les âges).
- Krokotak - des activités de créativité plastique (pour les enfants de 3 à 10 ans).
- Sesamath- De nombreuses ressources mathématiques.
- Chaine Youtube Math et tiques avec des nombreuses vidéos de cours (et aussi : https://www.maths-et-tiques.fr/).
- Chaine Youtube Maths de Mickael Launay sur des curiosités mathématiques.
- Mathématiques magiques, site de Thérèse Éveilleau.
- Des jeux en fonction de la classe de l’enfant : https://www.logicieleducatif.fr/

- Pour des films et des vidéos :
Thot Cursus propose un répertoire de vidéos éducatives.
Vous y trouverez :
1. Des sites généralistes tout public
Cette première partie concerne des sites généralistes tels que Arte, France TV Éducation, INA, TV5 Monde, NetProf ou encore Vidéo Cours. Des ressources vidéos en anglais sont aussi proposées.
2. Des sites généralistes pour les scolaires
Vous trouverez les liens vers Alloprof, Brain pop, Khanacademy, etc. Voir aussi ASP (assistance scolaire personnalisée de la MAIF avec Rue des écoles qui propose des ressources très intéressantes et gratuites même si on n’est pas adhérent).
3. Des sites disciplinaires
Les domaines disciplinaires abordés sont : l’économie, la comptabilité, la gestion, l’histoire et la géographie, les langues (linguistique, anglais, français), les mathématiques, les sciences (sites officiels, expériences scientifiques, vidéos ludiques), les sports et l’environnement.
4. Des ressources pour l’enseignement supérieur
Cette partie est plutôt à destination des enseignantes et des enseignants avec des ressources universitaires.
http://www.sup-numerique.gouv.fr/pid33288/catalogue-ressources-auto-formation.html
https://www.canal-u.tv/themes/sciences_humaines_sociales_de_l_education_et_de_l_information
5. Des activités pédagogiques par niveau d’enseignement proposées par des enseignants

PDF - 1.6 Mo
Pour une continuité pédagogique en petite et moyenne sections de maternelle, par Jeanne-Claude Mori

En profiter pour visionner des films classiques aussi, des documentaires (Sur le chemin de l’école, L’ours, Forest Gump, Le 8ème jour, entre tant d’autres).

Document réalisé par des professeurs des écoles, de collèges et de lycée, des formateurs et des chercheurs en éducation, membres de l’association du CRAP-Cahiers pédagogiques


À lire également sur notre site :
Assurer la « continuité éducative » dans le « cluster » de l’Oise, témoignages de chefs d’établissement
Assurer la « continuité éducative » dans le « cluster » de l’Oise (suite), témoignages de l’équipe d’un groupe scolaire de primaire
Un débat au CRAP sur la grippe A et ses conséquences pour l’école, échange entre militants du CRAP-Cahiers pédagogiques en 2009

Lire la suite

Covid-19 : toutes les ressources pédagogiques dispo...

16 Mars 2020 , Rédigé par Actua Litté Publié dans #Education

Covid-19 : toutes les ressources pédagogiques dispo...

Groupe Editis : Bordas, Le Robert, Nathan, Retz

Les éditeurs du groupe Editis Education mettent à disposition des élèves confinés et leur famille une consultation gratuite de l'ensemble de leurs manuels du CP à la 3e (toutes disciplines).

Accéder à la plateforme Biblio Manuels

Groupe Albin Michel : Delagrave, Magnard et Vuibert

Les éditions Delagrave, Magnard et Vuibert mettent à disposition leurs manuels numériques pour le collège, le lycée général et technologique et le lycée professionnel. Cette bibliothèque numérique permet un accès à distance à un grand nombre de ressources, toutes conformes aux programmes, gratuitement et sans inscription.

Accéder à la plateforme Lib Manuels

Groupe Hachette : éditions Didier, Foucher, Hachette Éducation, Hatier, Istra

Les éditeurs scolaires du groupe Hachette s'associent au plan de continuité pédagogique, en proposant un accès gratuit à tous leurs manuels en ligne, pour que les élèves puissent continuer à travailler de chez eux plus facilement pendant cette période.

Accéder à la plateforme Mon espace e-education 

Génération 5

Le site de Génération 5 propose, dans un premier temps, des ressources consacrées à l'enseignement des mathématiques, du CE2 à la 3ème. Des ressources concernant d'autres disciplines et niveaux scolaires seront ajoutées au fil du temps.

Accéder à la plateforme Mon école à domicile

Jeulin

La Plateforme Numérique Jeulin est un portail pédagogique dédié aux sciences expérimentales. Elle vous permet d'accéder à vos ressources en tous lieux via Internet et sur tous les supports (ordinateur, tablette, smartphone ...). On y trouve des logiciels interactifs, des vidéos documentaires et des animations, des protocoles de TP & courbes d'ExAO et des banques d'images et de schémas.

Accéder à la plateforme numérique Jeulin

Khan Academy

La plateforme gratuite Khan Academy propose des contenus en mathématiques et en sciences-physique, chimie, sciences de la vie et de la terre, avec des  milliers de vidéos et d'exercices gratuits en ligne ! Khan Academy est une plateforme adaptée en français par Bibliothèques Sans Frontières qui donne accès à un enseignement gratuit et de qualité pour tous.

Accéder à la plateforme Khan Academy

Réseau Canopé

Le réseau a sélectionné des ressources numériques pour les élèves, les collégiens et les lycéens afin de poursuivre les apprentissages scolaires : vidéos pédagogiques, de documents en accès libre et autres sites de découverte, notamment du théâtre, sont disponibles.

Accéder à la plateforme Réseau Canopé

Antoine Oury

Lire la suite

La maman et le virus...

16 Mars 2020 , Rédigé par Liberation Publié dans #Education

La maman et le virus...

Dans ce texte transmis à «Libération», le chanteur et auteur Magyd Cherfi évoque le déchirement pour sa mère, 80 ans, de devoir rester à distance des siens, et le dilemme que cela crée dans le cœur de son fils.

Tribune. C’est ma mère la plus triste, elle pleure et se débat comme un enfant malade. Elle crève les oreillers, se griffe les joues, presque se cogne la tête contre les murs. Le corona l’a endeuillée, une impression de se retrouver seule au monde, orpheline à 80 ans. A l’âge où elle réclame plus que jamais des élans d’amour, v’là qu’on recule, mes sœurs, mes frères et moi. On lui dit non ! tu risques d’être contaminée, ça ne durera que deux mois. Deux mois ! Dans sa tête, deux siècles. En fin de parcours, c’est connu, chaque jour est interminable, chaque heure une éternité. L’ennui.

Fini les crêpes, fini les petits-enfants, les enfants. Fini les quatre heures, les petites discussions de fin d’après-midi, fini les visites, fini les courses, le resto du samedi, les ballades, la petite marche quotidienne, confinée la vieille. Fini les bisous, les anniversaires, c’est la fin du monde. Elle veut bien que ce soit la fin, la fin de tout mais sans être séparée des siens. Mourir, mais mourir entourée, c’est son vœu pieux, mais nos promesses sont athées.

Ce qu’elle veut c’est pouvoir toucher des mains, caresser des joues, embrasser des paupières, être liée par la chair, le ciel attendra. Elle veut parler à l’oreille, être proche, tout près, au plus près de la peau, c’est tout ce qui lui reste. Elle veut des yeux, un bras, un souffle qui la ravive. Plus elle avance dans l’âge et plus elle réclame de la proximité, des mots gentils, des gestes doux. Plus elle vieillit et plus elle réclame une présence assidue, continue, bienveillante. C’est qu’elle a peur, peur de la mort bien sûr mais peur d’être abandonnée surtout.

Et nous ses enfants, on s’écartèle entre l’éloignement qui la préserverait de toute infection ou l’approcher en prenant le risque du virus qui accompagne caresses et embrassades. Que faire ? La tuer en l’abandonnant ou l’achever en la recouvrant de tout l’amour qui la maintient encore debout. Voilà, le dilemme est posé, je dis dilemme parce que les gestes d’amour sont devenus son seul carburant et aussi son poison, notre présence le dernier fil qui la relie à l’envie de vivre et maintenant à la mort.

Terrible. Sa charge d’amour est proportionnelle au temps qui passe. Plus la fin approche, plus elle s’ouvre aux gestes d’amour les plus improbables, ses gestes se font sensuels, ses caresses irrésistibles, ses mots, des aveux des plus langoureux. C’est la promesse du crépuscule.

Elle se lâche et dit «je t’aime», dit «mon fils chéri», dit «tu me manques», dit «pardon». Elle s’ouvre à tous les vents, montre son jardin secret, reconnaît ses torts, regrette, se soucie du bien-être de chacun. Elle voudrait revoir des gens, des proches oubliés, voudrait pardonner et demander pardon, donner, retisser des liens, recoudre des blessures, faire marche arrière. Elle veut refaire à manger, cuisiner, s’habiller à nouveau, remettre des bagues, accrocher un collier, du rouge à lèvres peut être, un recourbe-cils vite. Elle veut apparaître désirable, vivante. Elle veut rassurer et se rassurer.

«Non je ne suis pas un lambeau, j’ai des restes, je sens bon, je remarche, je souris, regardez les enfants, restez !»

«Non je ne suis pas malade ! J’ai pas la grippe, pas la toux, pas de fièvre ! Mais la joie de vous faire partager le meilleur de moi-même. Par pitié, les enfants revenez !»

Au téléphone, elle me supplie : «Tu viendras me voir ?

– Mais maman, je sors de chez toi.»

Magyd Cherfi publiera le 8 avril son nouveau livre La part du sarrasin (Actes Sud).

Lire la suite

10 MUSÉES EN LIGNE À VISITER DEPUIS CHEZ VOUS GRATUITEMENT...

16 Mars 2020 , Rédigé par christophe Publié dans #Education

10 MUSÉES EN LIGNE À VISITER DEPUIS CHEZ VOUS GRATUITEMENT...
L’ennui vous guette en cette période de crise ? Votre soif de culture ne vous quitte pas malgré la recommandation de rester chez soi ? Voici pour vous une petite compilation de musées accessibles en ligne. C’est gratuit !

Smithsonian Museum 
L’un des musées américains les plus célèbres et l’un des musées les plus importants du monde : le Smithsonian ne s’arrête pas seulement à l’histoire classique, celle des événements et des dates, mais entre également dans le monde de la pop. Par exemple, vous pouvez trouver en ligne l’exposition sur les super-héros, avec le bouclier de Captain America bien en vue et une des émissions de télévision les plus populaires.
Le musée de la photographie américaine
Le site est en anglais, mais les photographies sont comprises dans toutes les langues que vous parlez : vous pouvez retrouver toute l’histoire américaine de la photographie, en cliquant sur les différents liens autour du texte. Une joie pour les yeux.
National Gallery de Londres
Vous pouvez trouver ici des peintures et des œuvres d’art incroyables ainsi qu’une visite de la galerie 3D.
Le château de Versailles
Vous l’avez vu dans deux mille films, et maintenant vous pouvez aussi le voir sur l’ordinateur. Couloirs de miroirs, lustres (non, vraiment, il y a des lustres hallucinants), peintures, expositions et parcs.
Le musée Reina Sofia de Madrid
Dans ce musée, il y a l’histoire de l’art espagnol, mais aussi l’histoire de l’Espagne et de l’Europe. Mais encore : Guernica de Picasso ! Même si vous ne pouvez pas être physiquement devant cette gigantesque toile, la voir à travers un écran a également son effet. Vous trouverez ici la visite du musée, du Palazio de Velazquèz et du Palacio de cristal.
Alte Nationalgalerie de Berlin
Avec Pergame, l’un des plus beaux musées de la capitale allemande. Retrouvez la visite virtuelle et toutes les collections: Friedrich, Menzel, Manet.
Le musée Van Gogh d’Amsterdam
Quatre étages pour visiter des images virtuellement et à très haute résolution des œuvres du peintre hollandais le plus célèbre. Il y a également deux aperçus des livres préférés de Van Gogh et de sa vie amoureuse.
Le Louvre
Dès que vous ouvrez le site, un pop-up apparaît pour vous avertir des problèmes probables qui pourraient survenir en raison de COVID-19: voici les musées de l’ère des coronavirus. Mais vous pouvez retrouver l’ensemble du Louvre à portée de clic : les Egyptiens, les oeuvres, la galerie Apollon.
L’Espace !
Ce n’est pas un musée, mais c’est beau. Avec un peu de pratique, vous apprendrez à utiliser ce télescope en ligne et vous verrez beaucoup de belles choses.
Met de New York
Le Metropolitan Museum de New York : de l’art de Vermeer et Bruegel à la mode, avec des expositions sur Coco Chanel, Rei Kawakubo, Dior, toutes les collections deux voies virtuelles pour explorer le musée.
Lire la suite

Chers amis...

14 Mars 2020 , Rédigé par christophe Publié dans #Divers

Chers amis...

Chers amis,

en raison d'une journée chargée, le blog reprendra sa route demain...

A très vite...

Et prenez soin de vous...

CC

Lire la suite

Alain Bashung... Parti un 14 mars...

14 Mars 2020 , Rédigé par christophe Publié dans #Musique

Lire la suite

Coup de coeur... Denis Diderot...

14 Mars 2020 , Rédigé par christophe Publié dans #Littérature

Rassurée par la sainteté du lieu, par la présence de la Divinité, par l'innocence de mon coeur, j'osai lever les yeux sur elle ; mais à peine l'eus-je aperçue que je poussai un grand cri et que je me mis à courir dans le choeur comme une insensée, en criant: "Loin de moi, Satan !… " Elle ne me suivait point, elle restait à sa place, et elle me disait, en tendant doucement ses deux bras vers moi, et de la voix la plus touchante et la plus douce: "Qu'avez-vous? D'où vient cet effroi? Arrêtez. Je ne suis point Satan, je suis votre supérieur et votre amie." Je m'arrêtai, je retournai encore la tête vers elle, et je vis que j'avais été effrayée par une apparence bizarre que mon imagination avait réalisée ; c'est qu'elle était placée, par rapport à la lampe de l'église, de manière qu'il n'y avait que son visage et que l'extrémité de ses mains qui fussent éclairées, et que le reste était dans l'ombre, ce qui lui donnait un aspect singulier.

Denis Diderot - La Religieuse

Lire la suite

"Pas des vacances" : les élèves perplexes face au collège à distance...

14 Mars 2020 , Rédigé par Europe 1 Publié dans #Education

"Pas des vacances" : les élèves perplexes face au collège à distance...

Dès lundi, les élèves n'iront plus en classe, mais ce ne sont pas les vacances pour autant. À la place, ils doivent faire leurs devoirs et suivre leur programme sur des sites internet créés par les établissements scolaires... Mais tous les écoliers n'ont pas bien compris les consignes données par leurs professeurs.

Avec les établissements scolaires fermés jusqu'à nouvel ordre, les 12 millions d'élèves que compte la France resteront chez eux dès lundi. Mais cela ne doit pas rimer avec le mot "vacances" : tous, sans exception, auront des cours disponibles en ligne, ainsi que des devoirs à faire. La solution miracle pour occuper les enfants mais surtout pour poursuivre le programme scolaire. 

"On va travailler 4 heures par jour" 

"Ils nous ont dit que ce n'était pas des vacances, on va devoir travailler et ne pas se coucher tard" raconte une collégienne. Mais quand il s'agit d'avoir plus d'informations sur ces cours à distance, les réponses restent floues. "On va travailler 4 heures par jour, ils vont nous donner des devoirs, on va les faire et après ils vont mettre les corrections sur les sites internet" explique un collégien au micro d'Europe 1. Mais tous les élèves n'ont pas compris la même méthodologie, et certains sont même complètement perdus.

"On ne nous a rien expliqué du tout" 

"On ne nous a rien expliqué du tout, on nous a juste dit qu'on allait avoir des logiciels sur le site du collège" explique l'un d'eux, d'une voix inquiète. "On va nous envoyer une feuille, soit on imprime soit on le fait sur un site ... Je ne sais pas, je n'ai pas trop compris". Et il y a ceux, comme Mina, qui ont peur d'être pénalisés et qui s'inquiètent pour leur résultat : "ce qui est gênant (...) c'est que c'est l'oral qui est le mieux pour faire monter la moyenne" explique cette élève de 6ème, en référence aux notes de participations orales.

Avec des cours en ligne, les élèves qui comptaient sur leur bonne volonté en classe et leur participation active plutôt que sur les interrogations écrites vont devoir changer de stratégie pour obtenir la moyenne. Un sentiment partagé par la porte-parole du syndicat SNUIPP-FSU qui a peur que ce dispositif de cours à distance augmente les inégalités. 

Par Emilie Dez, édité par Léa Benaim

Lire la suite

Coronavirus : France Télévisions va aider les enfants à travailler depuis chez eux...

14 Mars 2020 , Rédigé par Pure Medias Publié dans #Education

Coronavirus : France Télévisions va aider les enfants à travailler depuis chez eux...

En partenariat avec l'Education nationale, le service public va proposer des programmes destinés à aider les jeunes confinés à réviser leurs cours.

Mobilisation chez France Télévisions. Outre des mesures de précautions prises pour ses collaborateurs, l'entreprise publique va aussi faire évoluer dans les jours à venir son offre de programmes pour l'adapter aux annonces faites hier par le président de la République. Parmi elles, la fermeture des crèches, écoles, collèges, lycées et universités à partir de lundi partout en France.

Ainsi, pour aider les parents confrontés à cette situation inédite, France Télévisions va accentuer son offre de programmes éducatifs, comme il l'annonce dans un communiqué aujourd'hui. A compter du lundi 23 mars, le groupe public lancera ainsi "La Maison Lumni", un nouveau magazine quotidien qui sera diffusé sur France 5 en fin de matinée, et qui proposera d'accompagner les révisions des enfants âgés de 8 à 12 ans. Son contenu éducatif sera élaboré en lien avec le ministère de l'Education nationale.

"Des contenus éducatifs, adaptés à chaque âge"

Sur France 4, la chaîne publique dédiée aux jeunes publics, des contenus à vocation scolaire seront aussi programmés toute la journée, en alternance avec des programmes plus divertissants. Lumni, la plateforme à destination des jeunes de France Télé, sera par ailleurs mise en valeur sur les antennes afin de "donner accès à des contenus éducatifs, adaptés à chaque âge et indexés par matière et par niveau scolaire", à tous les élèves de France, "de la maternelle au lycée".

Benjamin Meffre

Lire la suite
<< < 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 > >>