Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Vivement l'Ecole!

La Californie passe une loi interdisant l'ouverture des lycées avant 8h30...

27 Octobre 2019 , Rédigé par Slate Publié dans #Education

Résultat de recherche d'images pour "enfants fatigues ecole"

La loi s'inspire d'études montrant que les ados apprennent mal quand il leur faut se lever trop tôt.

Début octobre, la Californie est devenue le premier État américain à légiférer sur les horaires de début de cours au collège et au lycée. À partir de 2022, les collèges ne pourront pas commencer les cours avant 8h et les lycées avant 8h30 (sauf les écoles des zones rurales). Le gouverneur Gavin Newsom considère que cette loi était nécessaire pour améliorer le bien-être et la santé des élèves de son État, conformément aux recommandations de l'Académie Américaine de Pédiatrie.

«Les études scientifiques montrent que les élèves adolescents qui commencent leur journée plus tard ont de meilleurs résultats scolaires, sont moins souvent absents à l'école, et en meilleure santé», a-t-il déclaré.

En raison de modifications de leurs horloges biologiques pendant la puberté, les ados s'endorment en effet plus tard et ont besoin de dormir plus tard. Pourtant, aux États-Unis, près de quatre collèges et lycées sur cinq ouvrent avant 8h30.

Des résultats concluants

Avant la Californie, plusieurs districts scolaires avaient déjà décalé les horaires de cours. Des lycées du Kentucky sont passés de 7h30 à 8h40 et les effets ont été immédiats: moins d'absences et de meilleurs résultats aux examens. En 2016, Seattle et Portsmouth, dans le New Hampshire, ont décalé les débuts de journée à 8h45.

En Californie, les critiques de la loi notent que ces horaires plus tardifs pourraient poser problème pour les parents qui doivent aller au travail très tôt, ce qui est le cas de nombreuses familles de milieux modestes.

Mais depuis le passage de la loi, d'autres États songent à légiférer. Une élue locale de l'Ohio vient d'introduire une loi qui interdirait les début de cours avant 8h30. Dans l'Indiana, la Caroline du Sud et le New Jersey, on réfléchit aussi à l'introduction de règles similaires.

D'autres pays vont encore plus loin: certaines écoles d'Australie et de Nouvelle-Zélande ont décalé le début de journée jusqu'à 10h, permettant aux élèves d'améliorer leur concentration en cours.

Claire Levenson

Lire la suite

Les Wriggles...

26 Octobre 2019 , Rédigé par christophe Publié dans #Musique

Lire la suite

Chers amis...

26 Octobre 2019 , Rédigé par christophe Publié dans #Divers

Image associée

Chers amis,

Absent ce jour qui m'a vu privilégier le VTT en montagne pyrénéenne à la station assise, je n'ai pas eu le temps de nourrir le blog.

La diète s'arrêtera demain...

CC

Lire la suite

Da Silva...

25 Octobre 2019 , Rédigé par christophe Publié dans #Musique

Lire la suite

Coup de coeur... David Dufresne... "Dernière sommation"...

25 Octobre 2019 , Rédigé par christophe Publié dans #Littérature

Le formateur parla des écoles de police....
L'esprit cow-boy à gangrené toute la maison.
Ils se sentent protégés, et couverts, totalement; jamais connu pareil sentiment d'impunité dans toute ma carrière, une page est vraiment tournée, Étienne.. .
Il savait pertinemment ce que ses collègues cherchaient : la bâtonnite, faire du chiffre; une interpellation, un bâton; une garde à vue, une statistique ; une déferrement devant le parquet, un pourcentage ; une condamnation, le pactole....
La carotte, c'était les primes.
Jusqu'à 84 000 euros, un commissaire parisien avait touché une année. Ses officiers avaient pris entre 500 et
1 000 euros.
La DOPC fulminait toutes ces testostérones devant le préfet.. ..du fric facile, ça n'avait qu'un rapport lointain avec la République.

David Dufresne - Dernière sommation

Lire la suite

Sortir... La collection Alana célébrée au Musée Jacquemart-André à Paris...

25 Octobre 2019 , Rédigé par Divers Publié dans #Art

Lire la suite

Les fonctionnaires, éclaireurs parfois perplexes de la « société de vigilance »...

25 Octobre 2019 , Rédigé par Le Monde Publié dans #Education

Résultat de recherche d'images pour "je te vois"

EXTRAIT

Depuis 2014 et le premier plan antiterroriste, de nombreux agents de l’Etat sont sollicités pour détecter la radicalisation dans l’éducation, les sports ou les hôpitaux. Ils ne vivent pas toujours bien cette nouvelle mission.

(...)

Dans l’éducation nationale, la « vigilance » s’exerce ainsi autant à l’égard des personnels que des élèves : « Les choses sont bien installées depuis deux ans. Lorsqu’un comportement est repéré, il y a un partage d’informations », explique Thierry Ledroit, directeur adjoint du cabinet de Jean-Michel Blanquer, qui se félicite du « travail accompli » notamment en matière de formation à une tâche vue comme « une extension de la mission habituelle de prévention des risques ». Un travail qui incombe essentiellement aux chefs d’établissement, chargés de faire remonter les informations grâce à des logiciels spécifiques.

Sur le terrain, la perception est moins enthousiaste. « Cela ne doit pas devenir le cœur de notre métier », prévient Bruno Bobkiewicz, proviseur au lycée Berlioz de Vincennes (Val-de-Marne) et secrétaire national du Syndicat des personnels de direction (SPDEN), qui n’y voit cependant « rien de choquant ». « On signale les risques, c’est normal », assure-t-il, rappelant que l’institution scolaire a toujours signalé les dangers pour les enfants. Rien de neuf selon lui, donc. Mais le proviseur met en garde contre le spectre « d’un sujet de focalisation permanent », et estime que cette lutte ne doit pas « cibler une religion en particulier ».

Il regrette la difficulté à « travailler avec les autres » services de l’Etat et à croiser les informations, ainsi que le manque de « formations » pour déterminer ce qui relève de la radicalisation, nécessairement « un ensemble de comportements, de propos, de tenues, de signaux faibles ». « On est sur des faisceaux d’indices », renchérit-on au cabinet de M. Blanquer, où l’on évoque les discours d’ordre radical, bien entendu, mais également le fait pour un garçon de « ne pas être à l’aise avec des camarades féminines ». Plus d’un millier d’élèves auraient fait l’objet de suivi depuis 2017. Quant aux enseignants, les cas sont très rares, assure le cabinet de M. Blanquer.

(...)

Samuel Laurent

Article complet à lire en cliquant ci-dessous

Lire la suite

Le P'tit Libé explique le racisme envers les musulmans en France aux enfants...

25 Octobre 2019 , Rédigé par Libération Publié dans #Education

Résultat de recherche d'images pour "mere voilée conseil regional"

le racisme envers les musulmans en France

Le 11 octobre, un élu s'en est pris à une femme musulmane parce qu’elle portait un voile religieux sur la tête. Elle en avait pourtant le droit. Ce n’est pas la première fois qu’une femme portant un foulard est montrée du doigt. Plus largement, l’islam, la religion des musulmans, fait souvent l'objet de débats entre les responsables politiques ou d'autres personnalités. A cause de ça, de nombreux musulmans ne se sentent pas acceptés en France.

Dans notre pays, chaque personne est pourtant libre d’avoir une religion ou de ne pas en avoir. Ce principe a un nom : la laïcité. C’est ce qui nous permet de vivre ensemble. Lis ce numéro pour tout comprendre.

Dossier complet en cliquant ci-dessous

Lire la suite

Les profs sont-ils trop payés?...

25 Octobre 2019 , Rédigé par France Culture Publié dans #Education

Résultat de recherche d'images pour "argent"

Dans le cadre de notre série Places de la République, aujourd'hui nous rencontrons des professeurs pour évoquer leurs modes de vie et pouvoirs d'achat.

Chaque année, l’OCDE publie son étude annuelle sur l’état de l’éducation : les professeurs français seraient parmi les mieux payés d’Europe ! Plusieurs chaînes de télévision et journaux relaient cette information. Aujourd'hui, nous diffusons une enquête sur leurs salaires et soit-disant privilèges.

Amélie est professeure agrégée et travaille dans un lycée en Normandie pour 2400 euros par mois. Emilie est professeure depuis 9 ans et gagne 2000 euros par mois. 

"Aujourd’hui, j’ai 36 ans, je vis en collocation dans cette maison depuis 1 an et demi et j’ai 1 000

On ne peut pas travailler au lycée ! Pour travailler, on rentre chez soi, donc on investit, à ses frais, dans l'achat d’un ordinateur, d'une imprimante, de cartouche d’encre et logiciels."

Les conditions d'études des élèves sont également dégradées. 

"Maintenant, on travaille avec des manuels numériques, mais on n’a pas encore reçu les ordinateurs !"

Qu'en est-il de cette étude de l’OCDE ? Elle annonce un salaire "effectif" de 3 850 euros pour les professeurs français, alors que le salaire moyen pour l'OCDE serait de 3457 euros.  

"Je me pose  quand même des questions sur les chiffres annoncés ! en tout cas, il n’ont pas voulu les lire comme il fallait. Il y a une volonté de déconsidérer les enseignants ! Concernant ces données, on résonne en brut ? Qu’est-ce qu’on compare ? Il faut raisonner en parité des pouvoirs d’achat en fonction du coût de la vie du pays pour rendre compte de la capacité des personnes à satisfaire leurs besoins."

A titre personnel, je ne suis pas pour hiérarchiser l’utilisé sociale ! Je ne pense pas que les salaires doivent être indexés sur le nombre d’années d’études."

"Il y a toujours ce mythe qu’on est des fainéants ! Toute l’année, je suis soumise à des injonctions contradictoires : terminer les programmes et évaluer mes élèves et, en même temps, je dois prendre en compte la réalité des conditions d’apprentissage des élèves." 

"J’ai déjà pensé à quitter l’éducation nationale, mais jamais pour des raisons de salaire, pour pouvoir mieux faire ce métier dans un autre cadre ! Mais je ne veux pas laisser mes collègues et mes élèves ; je veux essayer de faire au mieux ici !" 

Et pour finir, une autre information trouvée dans ce même rapport de l’OCDE : entre 2000 et 2018, les salaires des enseignants ont augmenté de manière significative dans la moitié des pays de l’OCDE ; en France, ils ont baissé de 6%...

Merci à Amelie, Léo, Émilie, Amel, Jean, Anelia, Manel et Armand

Reportage : Remi Dybowski-Douat

Réalisation : Emmanuel Geoffroy

Référence musicale de fin d'émission : Lift The Curse - Redlight King

Lire la suite

Revue de Presse Education... Blanquer — Laïcité — Réformes et débats — Ressources...

25 Octobre 2019 , Rédigé par Les Cahiers Pedagogiques Publié dans #Education, #Médias

Revue de Presse Education... Blanquer — Laïcité — Réformes et débats — Ressources...

Blanquer est partout ici mais aussi à Montréal ! Réforme et débats tous azimuts

Blanquer

Commission des affaires culturelles : M. Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Éducation nationale et de la Jeunesse ; Mission « Enseignement scolaire » vidéo

Installation par Jean-Michel Blanquer du comité d’éthique pour les données d’éducation Communiqué de presse - Jean-Michel Blanquer - 21/10/2019
Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Éducation nationale et de la Jeunesse, a procédé ce lundi 21 octobre à l’installation du comité d’éthique et d’expertise en matière de données d’éducation : "le comité d’éthique pour les données d’éducation". Il sera présidé par Claudie Haigneré.”

Paris et Montréal, mêmes défis en éducation
Enseignants à bout de souffle, élèves de milieux défavorisés à prendre par la main, frictions sur la laïcité… Des similitudes frappantes surgissent entre les systèmes éducatifs de la France et du Québec. À Paris comme à Montréal, de grandes réformes visent à renforcer l’école publique. Et des deux côtés de l’Atlantique, la priorité est donnée à l’intervention auprès des enfants d’âge préscolaire.”

Laïcité

Laïcité : dans la tête de Jean-Michel Blanquer Par Jean-Baptiste Daoulas, Laureline Dupont et Eric Mandonnet,
Le ministre de l’Education pensait - presque - dire une banalité sur le voile. Les tumultes qu’il a provoqués l’ont laissé abasourdi. Et très agacé.”

Jérôme Damblant, référent laïcité dans les écoles, collèges et lycées de Picardie : « On a peu de problèmes avec le port de signes religieux »
Référent laïcité pour dans les établissements scolaires de l’académie d’Amiens, Jérôme Damblant préconise du dialogue et des mesures éducatives.”

« Madame, vous ne partirez pas avec votre foulard » en sortie scolaire Par Aurélie Collas, un beau recueil de témoignages.
Plusieurs mères portant le voile racontent leurs relations parfois difficiles avec l’école de leurs enfants.”

Vitré : un élu RN suspendu de son poste d’enseignant au lycée à cause de tweets islamophobes
Un professeur de lycée de Vitré a été exclu un an pour avoir tenu des propos islamophobes sur twitter. Le juge des référés a rejeté sa demande de réintégration.”

Réformes et débats

Réforme du lycée, le casse-tête des conseils de classe. Les faits. Avec la suppression des filières, une même classe est susceptible d’abriter une multitude de cursus. par Denis Peiron
Une réflexion s’est engagée tardivement pour éviter que les conseils de classe ne s’en trouvent alourdis au-delà du raisonnable.”

Orientation : priorités et perspectives
"L’orientation est au cœur des réformes engagées dans l’éducation. Elle associe les régions. Sur Eduscol, une page-portail d’accès à des ressources."

Un ordinateur par classe, logiciels obsolètes : l’école est-elle à la traîne en matière de numérique ?
"Il y a quelques années, le gouvernement annonçait le lancement d’un grand plan de modernisation du numérique dans les écoles primaires, collèges et lycée. Mais il reste encore beaucoup à améliorer."

Gabriel Attal : « L’uniforme a joué un rôle prépondérant »
"INTERVIEW - Le secrétaire d’État auprès du ministre de l’Éducation nationale dresse un premier bilan de la phase test du service national universel."

Débat : La gratuité garantit-elle l’accessibilité de l’enseignement supérieur ? par Jean-Philippe Ammeux, Directeur, IÉSEG School of Management
Le 11 octobre 2019, le Conseil constitutionnel a confirmé le devoir de l’État français en matière de gratuité de l’enseignement supérieur public. Cette décision s’appuie sur le préambule de la constitution du 27 octobre 1947 qui, dans son alinéa 13, stipule que :
« La Nation garantit l’égal accès de l’enfant et de l’adulte à l’instruction, à la formation professionnelle et à la culture. L’organisation de l’enseignement public gratuit et laïque à tous les degrés est un devoir de l’État. »

Mais cet enjeu n’était pas nécessairement perceptible en 1947, sinon les rédacteurs de l’alinéa 13 du Préambule de la Constitution auraient peut-être écrit : « La Nation garantit l’égal accès de tous les citoyens à l’instruction, à la formation professionnelle et à la culture. L’organisation de l’enseignement public et laïc, de qualité et accessible à tous, à tous les degrés est un devoir de l’État. »

Ressources

Les études de santé
"Les nouvelles voies d’accès aux études de santé : Maïeutique, Médecine, Odontologie, Pharmacie"

Deep like, pré-couple, emojis… les nouveaux codes amoureux des ados
Comme chaque génération, les ados d’aujourd’hui réinventent les règles du jeu de la séduction. Plongée dans l’univers amoureux de la génération qui préfère s’envoyer des emojis et des snaps plutôt que des mots doux.”

Le populisme ou la colère sous algorithme Par Luc de Barochez
Dans son livre « Les Ingénieurs du chaos », Giuliano da Empoli raconte la façon dont les experts en marketing web canalisent vers les urnes la colère née sur les réseaux sociaux.”

Bernard Desclaux

 

Lire la suite
<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>