Être étudiant coûte de plus en plus cher. C’est ce qu’il ressort de l’enquête annuelle du syndicat étudiant Unef que RTL a pu se procurer en exclusivité. En effet, le coût de la vie étudiante est en hausse de 2,83% cette année, soit bien plus que l’inflation qui est à 1,20%. Principalement en cause, l’augmentation du prix des loyers, qui est de 2,97% en moyenne. Il s’agit en effet du poste de dépenses le plus important pour les étudiants. En région parisienne, la hausse est de 5% en moyenne, contre 2,8% en province. Bordeaux a la palme de l’inflation des loyers avec une hausse de 11% cette année.

Même les résidences universitaires, pourtant destinées exclusivement aux étudiants boursiers, ont vu augmenter leurs loyers de 1,6%. Au-delà de ces dépenses dues aux logements, les prix des transports sont également en hausse. Pour pallier ce problème, l’Unef souhaite que soient mis en place des demi-tarifs étudiants plus avantageux. Les étudiants doivent également faire face à une augmentation de leurs frais de restauration. En effet, l’enquête annuelle du syndicat étudiant, relayée par RTL, révèle que les tarifs du repas en resto U ont augmenté de 1,54% cette année, passant de 3,30 à 3,35 euros.

(…)

Sarah Ugolini

Article complet (et d'autres) à lire en cliquant ci-dessous