Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Vivement l'Ecole!

Coup de coeur... Pierre-Jean Jouve...

1 Février 2017 , Rédigé par christophe Publié dans #Littérature

Afficher l'image d'origine

Au grand nombre

À toi qui viens vers le blessé,
Qui poses le canon du revolver entre ses yeux,
Et tires;
À toi qui fusilles ton ami
Sans vouloir le reconnaître;
À toi qui fais sauter la tête au soldat de garde endormi;
À toi qui lances dans l’air la bombe anonyme;
À toi qui nettoies la tranchée,
Ô ivre,
Tournant et retournant le couteau
Afin que ce ne soit bien lavé de sang vivant,
Afin qu’il n’y ait plus une seule prière vivante;

À toi, soldat de tous pays,
À toi, professeur
Qui écris – les mots empoisonnés comme des plaies,
Les mots de fausseté, d’ordure et de sang qui coule;
À toi, prostituée derrière les batailles
Qui baises les cadavres de demain, et pourris ceux qui reviennent de la mort;
À toi, prostitué, riche et maître banquier,
Pour qui précisément sont tuées cette nuit cent mille jeunes vies;
À toi, gouvernant hilare, aux mains pleines
D’ambitions, de lâchetés et d’argent sale,
Ô Bête couverte d’honneurs!
(Te voilà dans le crime jusqu’aux yeux; le crime emplit la terre et l’esprit; le crime est dieu;
Tiens-toi ferme au milieu de la houle et ferme les yeux sur les morts,
Sur ceux-là qui sont véritablement tes morts;
Que le crime soit toujours plus grand, que le peuple soit toujours plus malade,
Que le crime soit implacable -comme une peste ou le glissement d’un mont;
Qu’il détruise en dix années l’ouvrage de centaines d’années,
Et puisses-tu sauver tes os, ô gouvernant, dans la tourmente!)
À vous tous,
Je ne vous jette pas une pierre de haine;
Je vous contemple avec des yeux clairs, car le doute n’est pas pour mon coeur un étranger;
J’attire sur vous tous une lumière inhabituelle.
J’ai de vous tristesse et humanité -quand bien même vous me haïriez,
-Et vous me haïssez, je le sais,
Je marcherai demain en tête des victimes.

Ô vous tous,
Je sens que si je ne vous aime point -par quelque voie détournée,
Il me manque le plus précieux;
La vie me manque et n’est-ce pas le plus précieux?
Je sens que si je ne fonde pas, sur vous aussi,
La grande cité des divins compagnons,
La grande cité du monde ne sera jamais fondée.
Et le malheur, et l’esclavage, et la mort continueront comme par le passé.

septembre 1916

Lire la suite

Communication en Conseil des ministres : mixité sociale au collège

1 Février 2017 , Rédigé par christophe Publié dans #Politique, #Education

Afficher l'image d'origine

La ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche a présenté une communication relative à la mixité sociale au collège, le mercredi 1er février 2017.

Les résultats de la dernière enquête Pisa de l’OCDE en 2015 ont confirmé qu’en France une bonne part du destin scolaire des élèves est liée à l’origine sociale. L’insuffisance de mixité scolaire et sociale est une des causes de ces résultats pointant les déterminismes sociaux à l’œuvre dans la société française.

Face à ces constats qui font consensus, le Gouvernement a, dans le cadre notamment de la grande mobilisation de l’école pour les valeurs de la République et des comités interministériels "égalité-citoyenneté", agi sur les déterminants de l’environnement scolaire (ségrégation urbaine, mobilité géographique, ...). Il a aussi mobilisé, au sein du système scolaire, tous les leviers de lutte contre les inégalités sociales et territoriales : la priorité au premier degré, la relance de la scolarisation précoce, la refonte de l’éducation prioritaire pour les écoles et les collèges, la création d’un nouveau modèle d’allocation progressive des moyens pour tenir compte des besoins sociaux, la mise en place de parcours d’excellence dans les réseaux d’éducation prioritaire, la lutte contre le décrochage scolaire...

Pour favoriser la mixité sociale et scolaire sur les territoires où elle est le plus souvent mise en cause, une démarche pragmatique a été mise en place en associant les acteurs locaux, dont les collectivités, les parents d’élèves, les représentants des chefs d’établissements et de l’enseignement privé, pour construire des solutions au plus près des besoins, et des chercheurs, afin d’évaluer scientifiquement la démarche et ses résultats. Plusieurs outils sont utilisés comme la création de secteurs multicollèges ou l’amélioration de l’attractivité des établissements par la carte des formations.

La démarche engagée rencontre une adhésion large, puisque 46 départements ont défini 82 territoires pilotes. Parmi ceux-ci, les premiers territoires engagés ont permis la mise en œuvre, dès la rentrée 2016, de 12 expérimentations concrètes.

Un vade-mecum intitulé "Agir pour une mixité sociale et scolaire dans les collèges", élaboré en lien avec les scientifiques qui accompagnent la démarche, a été diffusé dans l’ensemble des académies. Il constitue le premier document de référence de l’institution scolaire décrivant les leviers et les processus permettant de favoriser la mixité sociale et scolaire.

Au terme des concertations qui se tiennent actuellement, la grande majorité des territoires pilotes devrait proposer des solutions opérationnelles mises en œuvre dès la prochaine rentrée.

Source : Élysée

Lire la suite

A Voir...Yourself and yours...

1 Février 2017 , Rédigé par christophe Publié dans #Cinéma

Le peintre Youngsoo apprend que sa petite amie Minjung a bu un verre avec un homme et s’est battue avec lui. Le couple se dispute et Minjung s'en va, déclarant qu'il est préférable qu’ils ne se voient plus pendant un certain temps. Le lendemain, Youngsoo part à sa recherche, en vain. Pendant ce temps, Minjung (ou des femmes qui lui ressemblent) rencontre d’autres hommes…

Lire la suite

Revue de Presse Education... Débats - Enseignement supérieur...

1 Février 2017 , Rédigé par Les Cahiers Pédagogiques Publié dans #Education, #Médias

Afficher l'image d'origine

Une courte revue aujourd’hui. Quelques textes pour éclairer certains débats en cours, et des infos sur l’enseignement supérieur.

Débats

Pour éclairer quelques débats en cours...

SES vs Académie : Premier round. “L’académie des sciences morales et politiques, présidée par Michel Pébereau, a entamé le 30 janvier son analyse des programmes de sciences économiques et sociales du lycée. Au terme d’une journée de débats fort civils dans l’atmosphère ouatée de l’Académie, l’offensive est pourtant bien lancée. Si l’académie veut bien admettre qu’il y a moins de "biais idéologiques" dans les programmes, on parle quand même trop de Marx ou, pire, de classe sociale. L’enseignement des SES est jugé trop pessimiste. L’académie se propose de repeindre, mais pas en rose, les programmes dans un second colloque le 27 février.”

L’autonomie vue par Jean-Paul Delahaye. “Intervenant au stage de formation national sur les alliances éducatives, le 24 janvier, Jean-Paul Delahaye, chargé de mission Ecole et grande pauvreté et ex directeur de la Dgesco, définit ce que doit être l’autonomie des établissements scolaires.” A méditer : "" Il faut une direction d’école, de circonscription ou d’établissement, une gouvernance donc, dont les méthodes de pilotage soient en accord avec cette confiance que nous souhaitons voir s’instaurer à l’égard des acteurs locaux. Et donc les responsables des écoles et des établissements doivent savoir organiser la concertation et la collégialité en interne. Le chef d’établissement, qui demeure le décideur en dernier ressort bien sûr, doit apprendre à devenir le pilote d’un collectif. Autrement dit, les responsables locaux doivent, eux aussi, comme l’administration centrale, savoir passer de l’injonction à la facilitation.""

Suite à la sortie du dernier livre d’Anne Barrère sur le travail des enseignants, le blog Vivement l’école ! signale la vidéo de sa conférence tenue à l’Acireph sur le travail des enseignants et des élèves. A voir également sur Youtube.

Claude Lelièvre propose un papier, « Théorie du genre » et condamnations, sur son excellent blog Histoire et politiques scolaires. “La cour d’appel d’Orléans a alourdi lundi la peine infligée à Farida Belghoul, fondatrice du mouvement « Journée de retrait de l’école » (JRE) opposée à la « théorie du genre », qui avait diffusé en mars 2014 sur YouTube un document mettant en cause une institutrice de classe maternelle à Joué-les-Tours. Et les autres ?

Et puis j’ai signé ce dernier antidote sur Les Cahiers pédagogiques :
Remèdes aux mensonges et autres idées reçues. L’apprentissage, c’est mieux ?, quatorzième antidote. "«  Si un élève ne se plait pas à l’école, c’est quand même mieux de l’envoyer le plus tôt possible en apprentissage !  »

Voici une belle phrase compassionnelle, qui attend l’adhésion de tous tant elle fait référence apparemment au bon sens de chacun. Globalement, ça pourrait se résumer par «  vaut mieux faire ce qui plaît  ». Sauf que c’est peut-être un peu plus compliqué."

Enseignement supérieur

Pour que la France reste dans la course, un Livre Blanc pour la recherche et le supérieur. “Ce Livre Blanc, dont la première édition, dévoilée mardi, sera transmise au Parlement d’ici fin février doit aussi détailler les besoins à prendre en compte dans la loi de finances, a indiqué la ministre de l’Éducation Najat Vallaud-Belkacem lors d’une conférence de presse.”

L’Usine nouvelle le signale également en mentionnant le pactole… [Présidentielle] Candidats, prévoyez 1 milliard de plus par an pour l’enseignement supérieur et la recherche !Comme pour la Défense, le gouvernement doit désormais produire au parlement, tous les cinq ans, un Livre blanc l’Enseignement supérieur et la Recherche fixant les objectifs et le budget nécessaires pour les atteindre. Le premier fixe à environ un milliard d’euros de plus par an l’effort budgétaire nécessaire entre 2017 et 2020.”

Quand "Paye ta fac" contraint écoles et universités à réagir par Morgane Taquet sur Educpros. “Après le temps des témoignages vient celui des premières enquêtes internes. Créé en décembre 2016, le blog Paye ta fac donne la parole aux étudiantes victimes de dérives sexistes. Depuis la mise en ligne de ce Tumblr, et à la suite de nombreux témoignages dénonçant directement des abus, certains établissements ont décidé de réagir, en ouvrant notamment des enquêtes internes.”

Bernard Desclaux

Lire la suite

Inspecteur ici et ailleurs...

1 Février 2017 , Rédigé par Les Cahiers Pédagogiques Publié dans #Education, #Pédagogie

Afficher l'image d'origine

Dessin de Jack Koch (lien vers son excellent blog en bas de page)

Chantal Manes-Bonnisseau préside la SICI, Conférence permanente internationale des Inspections, fondée en 1995 pour développer la coopération entre les inspections des pays membres (trente-huit systèmes éducatifs) et améliorer les compétences professionnelles des inspecteurs. La présidente est Inspectrice générale de l’Éducation nationale en France dans le groupe Langues vivantes étrangères et régionales.

En quoi le regard international, les échanges, sont-ils des apports importants qui ont justifié la création de votre association ?

Le monde nous renvoie un miroir de ce que nous sommes, nous incite à interroger nos pratiques et nos résultats, à ne pas considérer nos us et coutumes comme des vérités éternelles et immuables. Parler des autres c’est donc aussi parler de soi.

C’est pourquoi il est intéressant et utile de parler de l’inspecteur en Europe dans une perspective comparative qui met en regard nos pratiques et celles des autres pays. Ce regard comparatif nous est d’autant plus utile que nous vivons actuellement en France des mutations du métier, qui nous apparaît en évolution constante et profonde. Je vous renvoie à un certain nombre de publications à cet effet dont l‘excellente revue Administration et Éducation, publiée par l’AFAE (Association française des acteurs de l’éducation) dont le dernier numéro de mars 2016 est consacré aux inspecteurs territoriaux, médiateurs du changement.

Bien sûr, tout ce que je dis exprime un point de vue ; il n’est pas nécessairement partagé par tous les acteurs éducatifs qui s’intéressent aux comparaisons internationales en matière d’éducation. Vous lirez et entendrez si vous vous intéressez au sujet des points de vue différents, voire opposés. Ce qui, encore une fois, est utile et sain car en matière d’éducation, comme dans beaucoup d’autres domaines, il existe un débat animé sur la place de la France dans le monde.

Vous parlez des mutations du métier. Un modèle européen d’inspection serait- il en train de se dessiner ?

L’analyse la plus détaillée des pratiques européennes est proposée par le réseau européen Eurydice. Dans ses rapports récents, un certain nombre de convergences ont été pointées.

Dans une majorité des vingt-six pays étudiés qui représentent trente-et-un systèmes éducatifs, l’évaluation externe d’établissements est pratiquée (y compris en France), fondée sur des critères standardisés selon des procédures similaires : une analyse préalable des données fournies par l’établissement, la visite de l’établissement sur une ou plusieurs journées, le rapport et le retour fait à l’établissement. On note aussi l’importance croissante de l’auto-évaluation : obligatoire dans deux-tiers des pays étudiés dans le rapport Eurydice, recommandée dans les autres, selon des modalités très variables selon les pays, qui laissent plus ou moins d’autonomie aux établissements.

Un exemple très intéressant est celui de l’Écosse, où tous les établissements ont adopté le même référentiel que celui de l’évaluation externe sur la base d’un consensus national. Dans la plupart des pays, les établissements disposent de guides et de manuels destinés à les accompagner dans cette démarche. Les résultats de ces auto-évaluations sont en général exploités dans le cadre de l’évaluation externe.

Autre convergence : la volonté de plus en plus affichée de mieux communiquer avec les acteurs du système éducatif : en premier lieu les établissements inspectés (dans certains länder allemands, les chefs d’établissements sont associés à la définition des points essentiels sur lesquels va porter l’inspection ; au Pays de Galles, en Irlande du Nord et en Écosse, les chefs d’établissement ou les personnels de l’établissement sont associés de très prés(representatives, associate inspector en Irlande du Nord ; peer inspector au Pays de Galles).

(...)

Propos recueillis par Jean-Michel Zakhartchouk

Suite et fin en cliquant ci-dessous

Lire la suite
<< < 10 20 21 22 23