Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Vivement l'Ecole!

"Les Suppliques" : requêtes pour échapper à la déportation. Avec Jérôme Prieur et Laurent Joly

17 Juillet 2022 , Rédigé par christophe Publié dans #Education, #Histoire

https://focus.telerama.fr/2022/06/29/0/0/1999/2500/1200/0/60/0/ae947b0_1656508779244-lettre-cite-edet-ver-current.JPG

Résumé

À l’occasion des 80 ans de la rafle du Vel' d’Hiv', France 3 diffusera lundi le documentaire "Les Suppliques" de Jérôme Prieur et Laurent Joly. Les suppliques, ce sont ces lettres adressées au Commissariat général aux questions juives. Quelques mots pour implorer la clémence du maréchal Pétain.

avec :

Jérôme Prieur (Cinéaste et écrivain), Laurent Joly (Historien, directeur de recherches au CNRS).

En savoir plus

Monsieur le Maréchal, veuillez avoir l’indulgence de gaspiller quelques de vos précieux instants à lire les lamentations d’un condamné à mort.” Ainsi commence une des suppliques présentée dans le documentaire Les Suppliques, co-production La Générale de Production et France Télévisions qui sera diffusé sur France 3 le 11 juillet 2022 à 22h55.

Ce documentaire est le fruit d'un dialogue entre Jérôme Prieur, réalisateur et auteur, et Laurent Joly, historien et directeur de recherche au CNRS (Centre de recherches historiques, EHESS). "Toutes ces correspondances et lettres sont une plongée absolument incroyable et saisissante dans l'occupation et dans la vie de ceux qui étaient persécutés" nous dit Jérôme Prieur.

Nos deux invités participent activement à l'écriture de la Shoah : Jérôme Prieur consacre plusieurs de ses films-documentaires à la période de la Seconde Guerre mondiale. Il s'est récemment concentré sur la vie en Allemagne nazie (Vivre dans l’Allemagne nazie, 2020) ou sur des hauts fonctionnaires du Régime de Vichy (Darlan, le troisième homme de Vichy, 2021). Laurent Joly est un spécialiste du régime de Vichy, ayant consacré une thèse sur le Commissariat général aux questions juives. Dans ce film, il apporte ainsi un regard d'historien sur les faits, notamment sur la Rafle du Vel' d'Hiv :  "cette opération a au moins trois singularités. La première, c'est que c'est la plus importante. En Europe de l'Ouest, jamais on a fait une telle opération. (...) Deuxième chose, c'est que c'est une opération qui est 100 % exécutée par la police parisienne (...). Donc il n'y a pas un Allemand qui assiste à cette opération. C'est vraiment une singularité unique parce que d'habitude, les Allemands sont là. (...) Et la troisième singularité, la plus terrible et bouleversante, c'est que pendant cette opération, il était prévu de séparer les familles. Et c'est ce qu'a fini par être par être fait. Ou on a déporté séparément les adultes des enfants.(...)  Et ça, ces séparations, cette cruauté dans la cruauté, c'est quelque chose de spécifique à la rafle du Vel' d'Hiv. Vichy ne le fera plus jamais et on a vu ça nulle part ailleurs en Europe."

Dans ce documentaire, Jérôme Prieur et Laurent Joly se concentrent sur la révélation d'archives très peu connues : les suppliques. Ces lettres adressées au Commissariat général aux questions juives ou directement au maréchal Pétain implorent la clémence du régime de Vichy qui procède aux arrestations ou aux déportations. " Il y a des gens dont on ne sait rien d'autre que cette supplique. Ils existent et le film leur donne ce surcroît de vie, le film les célèbres, les remet sur le devant de la scène, raconte Jérôme Prieur. Et j'ai employé tous les moyens possibles pour leur dresser des petits autels ".

A découvrir : la web app "Suppliques Stories", en partenariat avec France Culture

À lire aussi75% des juifs survivants de la Shoah en France : l’histoire ballottée entre mauvaise conscience et déni

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :