Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Vivement l'Ecole!

L’égalité des chances, plus que jamais contre l’égalité

13 Juin 2022 , Rédigé par N'autre école Publié dans #Education

Vecteur Stock not equal sign. flat style. not equal icon illustration  isolated on white background. not equal icon for graphic design, Web site,  UI. math symbols glyph icon. | Adobe Stock

EXTRAITS

Le site internet de la Présidence de la République, dans sa partie placée sous l’égide d’Emmanuel Macron (https://www.elysee.fr/emmanuel-macron/) comprend un volumineux dossier consacré au domaine social (école, égalité homme-femme, société solidaire, santé). Ce dossier est intitulé « Liberté. Fraternité. Égalité des chances ». L’égalité des chances est ainsi substituée à l’égalité, dans une déformation calculée de la devise même de la République.

Cette accablante manipulation lexicale révèle mieux que tous les discours ce qui nous attend.

Macron entend faire de l’égalité des chances le fil directeur de sa politique sociale : elle était présentée comme « plus que jamais une priorité » du quinquennat précédent, où elle devait même permettre de combattre le « séparatisme » … ; et, pour le second quinquennat, à peine nommée à Matignon c’est l’égalité des chances qu’Elisabeth Borne est chargée de promouvoir dans ses déplacements, cependant que Macron va jusqu’à justifier la nomination au ministère de l’éducation nationale de Pap Ndiaye en disant qu’« Il incarne ce qu’on a fait ces cinq dernières années, ce que nous voulons faire, c’est-à-dire combien l’école de la République permet de bâtir l’égalité des chances ».

Cette notion d’égalité des chances, aujourd’hui promue au premier rang de la politique macronienne, a une histoire, et c’est une histoire qui devrait faire réagir ceux et celles qui entendent défendre l’égalité.

(...)

Revendiquer l’égalité des chances relève d’un choix de société diamétralement opposé à revendiquer l’égalité. Cette dernière repose sur des droits, non sur des « chances ». Revendiquer un droit, c’est se placer dans une optique collective et égalitaire, revendiquer une chance, c’est se placer dans une optique individualiste et concurrentielle.

C’est bien de deux choix de société qu’il s’agit.

Alain Chevarin

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :