Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Vivement l'Ecole!

10 points sur les salaires enseignants

19 Juin 2022 , Rédigé par Grand Continent Publié dans #Education

10 points sur les salaires enseignants

EXTRAITS

C'est une exception continentale qui s'aggrave avec le temps : les enseignants français commencent leur carrière avec un niveau de salaire inférieur d’environ 10 % à leurs homologues de l’Union européenne et de l’OCDE. Cette synthèse en 10 points, 1 carte et 9 graphiques mobilise pour la première fois des données nationales inédites sur l’évolution des salaires dans le temps long. Elle montre comment s'est installée cette situation alors que les candidats de tous bords proposent des augmentations de salaire.

KEY POINTS

- Alors qu’entre 2005 et 2019, les salaires enseignants ont augmenté en moyenne de 11 % dans les pays de l’OCDE, ils ont baissé de 2 à 6 % en France sur la même période (et de 7 % à 10 % depuis 2000).

- Un agrégé ou une agrégée au dernier échelon de la classe normale reçoit ainsi aujourd’hui un salaire net équivalent au salaire d’un ou d’une certifiée à l’échelon 9 en 1982.

- Depuis 40 ans, le salaire net mensuel moyen des enseignants du secondaire, a baissé d’environ 400€ par mois en euro constant, ce qui représente une baisse de 10 % à 15 % de leur pouvoir d’achat.

- La forte baisse du pouvoir d’achat des enseignants à partir des années 1990 n’a pas concerné tous les fonctionnaires. Les données de l’INSEE révèlent un décrochage marqué des salaires enseignants par rapport à ceux des autres cadres, et notamment des cadres de la fonction publique.

Parmi les dossiers laissés sur la table du nouveau ministre de l’éducation nationale, Pap Ndiaye, par l’ancien titulaire du poste Jean-Michel Blanquer, figure en bonne place la question de la rémunération des enseignants. Lors de l’élection présidentielle de 2022, les différents candidats ont multiplié les promesses, plus ou moins précises, d’augmentation des salaires. Le programme de Yannick Jadot et d’EELV proposait une augmentation de 20 % des enseignants et enseignantes sur le quinquennat, concentrée en priorité sur le début et le milieu de carrière, alors que celui de Jean-Luc Mélenchon et de LFI proposait une augmentation de 30 % (15 % d’augmentation immédiate du point d’indice et 15 % de revalorisation indiciaire à négocier avec les syndicats). Quelques jours avant la fin de la campagne, Emmanuel Macron a lui-même fini par proposer une augmentation des salaires enseignants de l’ordre de 10 %, sans qu’il ne soit très clair au début si cette augmentation concernerait tous les enseignants et enseignantes où seulement les titulaires en début de carrière, et si cela devait se faire en échange, ou non, de contreparties.

Pour éclairer et mettre en perspective ces promesses, nous nous proposons de faire une synthèse en dix points de l’évolution des salaires enseignants. Nous commencerons par replacer cette question dans son contexte politique et au regard des comparaisons internationales, avant de présenter des données nationales inédites sur l’évolution sur longue période des salaires.

(...)

Kevin Hédé

(Suite et fin à lire en cliquant ci-dessous)

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :