Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Vivement l'Ecole!

Charte de la laïcité : "Il ne doit pas y avoir de réécriture régionale" pour Najat Vallaud-Belkacem

18 Mars 2022 , Rédigé par France Bleu Publié dans #Education, #Laïcité

Charte de la laïcité : "Il ne doit pas y avoir de réécriture régionale" pour Najat Vallaud-Belkacem

Une charte pour la défense des valeurs de la France et de la laïcité a été votée ce jeudi par le conseil régional d'Auvergne-Rhône Alpes. Une initiative de son président LR Laurent Wauquiez vue par l'opposition comme une "opération de racolage électoral" en pleine campagne présidentielle.

Le conseil régional d'Auvergne-Rhône Alpes a voté ce jeudi la création d'une charte pour la défense des valeurs de la France et de la laïcité. Parmi les 22 mesures du texte, la lutte contre les intégrismes religieux comme l'islamisme, le seul cité, la promotion de la mixité dans les espaces publics et la promotion de la langue française, "en évitant le recours aux anglicisme ou à l'écriture dite inclusive."

"Évidemment qu'il faut lutter contre l'intégrisme, mais présenter dans un même paquet l'écriture inclusive que l'intégrisme religieux, c'est quelque chose de très particulier, dénonce Najat Vallaud-Belkacem, présidente du groupe Socialiste, écologiste et démocrate au Conseil régional. C'est un texte qui prétend parler de laïcité en oubliant complètement, par exemple, les athées ou ceux qui n'ont pas de religion ou de convictions religieuses particulières."

À un peu plus de trois semaines du premier tour de l'élection présidentielle, "c'est une exploitation, une instrumentalisation absolue et franchement assez odieuse de toutes les tensions qui traversent notre société, pour l'ancienne ministre de l'Éducation nationale. Il y a déjà des lois et de toute façon, je pense que le texte qui a été voté au conseil régional sera retoqué par le Conseil d'Etat ou par la justice. Il n'y a pas de réécriture régionale à avoir."

Le programme du président-candidat Emmanuel Macron "100 % à droite"

Najat Vallaud-Belkacem, qui était l'invitée de France Bleu Saint-Étienne Loire ce vendredi matin, a aussi réagi aux propositions d'Emmanuel Macron, candidat à un deuxième mandat. Un programme "dans la continuité de son quinquennat, c'est à dire 100 % à droite. Le problème de ce qu'il a présenté sur le RSA, c'est que, en fait, il est en train d'organiser une espèce de travail sous payé. Le RSA n'est pas un travail sous payé, c'est une allocation de solidarité."

La socialiste a renouvelé son soutien à Anne Hidalgo, candidate du PS à la présidentielle créditée d'environ 2,5 % dans les sondages. "Le Parti socialiste doit rester au cœur de cette offre politique. Franchement, elle a énormément d'énergie et énormément de dévouement dans cette campagne, elle a bien des qualités et je lui souhaite vraiment de poursuivre jusqu'à la fin pour faire peser cette parole de gauche dans le débat public."

Marcellin Robine

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :