Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Vivement l'Ecole!

Jean-Michel Blanquer, ministre de la déception nationale

20 Janvier 2022 , Rédigé par L'Obs Publié dans #Education

EXTRAITS

En 2017, Jean-Michel Blanquer apparaissait comme un de ces ministres emblématiques d’une ouverture à la société civile. Un quinquennat plus tard, un autre visage s’impose : celui d’un croisé de la laïcité, plus préoccupé par « l’islamo-gauchisme » et le péril « woke » que par l’état dégradé de l’école française.

Si la longévité est un critère d’évaluation, alors Jean-Michel Blanquer est un ministre de l’Education nationale exceptionnel : quatre ans et huit mois à ce jour, un record sous la Ve République. Pour le reste, son bilan est nettement plus contesté, et contestable. Sa gestion acrobatique de la pandémie de Covid-19 y est pour quelque chose. On lui a beaucoup reproché des protocoles sanitaires alambiqués, aussi changeants que compliqués à mettre en œuvre. Plus facile à dire qu’à faire, dans une époque aussi absurde ? Sans doute. Mais qu’il ait présenté le protocole de janvier la veille de la rentrée, dans une interview au « Parisien » accordée depuis Ibiza, offre le résumé spectaculaire d’une implication déconnectée de certaines réalités.

(...)

Ici, on estime que sa belle mesure de 2017, réduire de moitié le nombre d’élèves dans les classes de CP et CE1 des réseaux prioritaires, camoufle un bilan très faible en matière de combat contre la ségrégation scolaire. Là, on dénonce la complexité de sa grande réforme du baccalauréat, qui avantage les jeunes gens issus des classes sociales supérieures, tandis que sa logique pousse les professeurs de lycée à gonfler les notes pour étoffer les dossiers de leurs élèves. 

(...)

Blanquer s’est pris pour Jules Ferry, mais il est passé en force pour imposer des réformes structurelles majeures dont ni l’application ni les effets pervers n’ont été assez pensés en amont.

Grégoire Leménager

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :