Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Vivement l'Ecole!

"La réforme du bac est un désastre"

30 Novembre 2021 , Rédigé par Le Monde Publié dans #Education, #Baccalaureat

Réforme du bac : vers une orientation (trop) précoce ? - Educpros

EXTRAITS

« Le bac en mars, une mesure qui pénalise les apprentissages de nombreux lycéens »

La réforme du bac est un désastre, estime Jean-Yves Mas, professeur en sciences économiques et sociales en lycée, dans une tribune au « Monde ». Elle pénalise les plus faibles, rend le suivi des élèves plus difficile et ampute d’un tiers leur formation.

Pendant que le gouvernement et Le Figaro font la chasse au « wokisme » dans l’éducation nationale, les professeurs qui enseignent une matière de spécialité en terminale n’ont eux qu’un seul objectif : finir impérativement le programme avant le mois de mars. En effet, cette année, la réforme du lycée, dont l’application avait été perturbée par le confinement et l’épidémie de Covid-19 en 2020 et 2021, s’applique désormais pleinement en terminale, et sa mesure la plus absurde est désormais effective : les épreuves d’enseignement de spécialité auront bien lieu à la mi-mars 2022 et non fin juin comme avant la réforme.

Rappelons que dans le nouveau « bac Blanquer », les élèves choisissent deux spécialités qui comptent pour 32 % de la note finale et qui sont évaluées par un examen terminal (coefficient 16 chacune). Autrement dit, la génération 2004, après avoir subi le confinement en 2020, et eu cours les deux tiers de l’année en demi-jauge en 2021, voit sa formation amputée d’un tiers par la réforme du bac de 2022.

En effet, la prise en compte des notes du bac dans Parcoursup est une des mesures-phares de la réforme de Jean-Michel Blanquer et de Pierre Mathiot. Les années précédentes, les dossiers de Parcoursup étaient remplis à la moitié de l’année scolaire, la sélection se faisait alors sur les résultats du premier et du deuxième trimestre. En fixant le passage des spécialités au mois de mars, la réforme permet donc d’intégrer les notes des spécialités dans Parcoursup.

(...)

... le plus grave, c’est qu’en amputant d’un tiers le temps d’apprentissage global des élèves dans les disciplines censées représenter le cœur de leur formation, la réforme du bac risque de pénaliser les élèves les plus faibles, ceux qui ont le plus besoin de temps pour maîtriser certaines compétences. Quand on voit les difficultés de certains jeunes à maîtriser orthographe et expression, on ne peut que s’indigner des effets délétères de l’avancement des dates du bac sur le niveau réel des élèves.

On pense ici notamment à l’exercice de la dissertation dans certaines spécialités (sciences économiques et sociales ; histoire-géographie, géopolitique et sciences politiques ; humanités, littérature et philosophie ; langues), dont l’apprentissage commence, certes, en 1re, mais qui étaient, jusqu’à présent, approfondies surtout en terminale. Seuls les élèves qui auront acquis ces savoir-faire en 1re seront donc capables de satisfaire aux exigences méthodologiques des épreuves de spécialité. C’est donc bien une mesure qui pénalisera les apprentissages de nombreux lycéens puisque ces compétences ne seront en général pas revues à l’université.

(...)

Le bilan de la réforme du bac est tout simplement désastreux : elle pénalise les élèves les plus faibles, complexifie les emplois du temps des lycéens (qui ont parfois cours de 18 heures à 19 heures), engendre des tensions supplémentaires à propos du contrôle continu, rend le suivi des élèves plus difficile et ampute d’un tiers leur formation. En assujettissant l’enseignement au lycée au dispositif de sélection Parcoursup, le ministère de l’éducation montre qu’il considère désormais que le rôle du lycée est uniquement de sélectionner les élèves et non de participer à leur formation intellectuelle. Voilà pourquoi nous estimons qu’il doit repousser les dates du bac au mois de juin et renoncer à cette réforme absurde et inutile.

Jean-Yves Mas(professeur de sciences économiques et sociales dans le secondaire)

Article complet à lire en cliquant ci-dessous

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :