Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Vivement l'Ecole!

Retour sur les "75% d'enseignants vaccinés" de JM Blanquer...

21 Juillet 2021 , Rédigé par Liberation Publié dans #Education

https://medias.liberation.fr/photo/1217668-une-10-05.jpg?modified_at=1557428644&width=644

EXTRAITS

Covid-19 : la science inexacte du gouvernement

Seulement 4% de vaccinés parmi les 18 000 nouveaux cas positifs de mardi, selon Castex ? Une hausse de l’épidémie comme nous n’en avons «jamais connue», selon Véran ? Ces derniers jours, le gouvernement multiplie les déclarations erronées sur la situation sanitaire.

Le raccourci n’est pas gravissime mais témoigne d’une certaine légèreté du gouvernement quand il s’agit d’évoquer, avec rigueur, les données liées à l’épidémie de Sars-CoV-2. Invité ce mercredi sur TF1, le Premier ministre, dont on peut comprendre l’envie de voir les Français le plus rapidement vaccinés, s’est empressé de déclarer que parmi les 18 000 nouveaux cas positifs recensés la veille, «96% étaient non vaccinés.» Autrement dit, le vaccin est très efficace puisque seuls 4% des nouveaux cas concernent des vaccinés. Cette déclaration n’a pas manqué de faire bondir les observateurs assidus de l’épidémie, tant ceux-ci réclament, depuis plusieurs semaines, un croisement quotidien des données vaccinales (Vac-SI) et des remontées de nouveaux cas positifs (Si-Dep). Demande pour l’instant non satisfaite, pour des raisons logistiques.

Une donnée qui n’existe pas

Comment donc Jean Castex peut-il avancer de tels chiffres ? Parce qu’il les a inventés. Comme le Parisien se l’est fait confirmer par Matignon, ce petit 4% de vaccinés infectés par le Sars-CoV-2 ne se rapporte pas aux 18 000 nouveaux cas recensés mardi en France, mais à une récente étude de la Drees. D’après ce travail du département statistique du ministère de la Santé, réalisé sur un peu plus de 2 000 cas positifs répertoriés du 28 juin et 4 juillet, seules 6% des contaminations sur cette période étaient le fait de personnes complètement vaccinées. Et parmi les 700 cas symptomatiques de cette étude, seuls 4% étaient totalement vaccinés.

C’est donc ce dernier pourcentage, déduit d’une étude spécifique qui ne concernait que 700 symptomatiques (et alors que seuls 32% des Français étaient vaccinés), que Castex est allé chercher et qu’il a appliqué aux 18 000 cas positifs de mardi. Certes, le véritable chiffre n’est sûrement pas très éloigné de ce 4%. Cela ne change rien : cette donnée avancée par l’ancien monsieur Déconfinement n’existe tout simplement pas. D’autant que depuis, 46% des Français sont complètement vaccinés, relevant mécaniquement la probabilité d’en retrouver parmi les nouveaux cas.

(...)

Il y a une dizaine de jours, c’était au tour du ministre de l’Education nationale, Jean-Michel Blanquer, d’avancer un taux impressionnant de 75% d’enseignants vaccinés. D’où sortait cette donnée encourageante ? D’obscures «remontées en interne des académies», a fini par indiquer à CheckNews son cabinet, incapable d’en dire davantage sur la méthodologie ou la taille de l’échantillon. En mars, le même ministre s’emmêlait les pinceaux sur le nombre de contaminations à l’école, confondant taux d’incidence et taux de positivité, et se trouvait là encore bien en peine d’expliquer ce que recouvraient réellement ces chiffres.

Sans aucun doute, le nombre de cas repart à la hausse de façon inquiétante, et de manière assez évidente, les vaccins ont prouvé leur efficacité contre les formes graves comme contre les contaminations. Nul besoin, donc, dans ces conditions, d’aller bricoler des données qui n’existent pas, voire d’en inventer de toutes pièces. Au risque de tendre la perche, au plus haut sommet de l’Etat, à des complotistes sautant à pieds joints sur la moindre ambiguïté concernant les vaccins ou la réalité de l’épidémie. Et de retarder d’autant la progression de la campagne vaccinale, seule voie de sortie, a priori, de cette interminable épidémie.

Luc Peillon

Article complet à lire en cliquant ci-dessous

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :