Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Vivement l'Ecole!

Coup de coeur... Olga Tokarczuk...

5 Juillet 2021 , Rédigé par christophe Publié dans #Littérature

Nos voix chargées de désespoir emplissaient l'église, montaient jusqu'aux voutes et en revenaient maintes fois, comme si toute une armée chantait dans cette langue étrange que personne, en ces lieux, ne pouvait connaitre, et dans laquelle resonnaient des sonorités qui n'étaient pas de ce monde. Je me rappelai Smyrne, le port, l'air marin, je sentis des épices dont, dans cette enceinte de Lublin, personne n'avait jamais entendu parler. L'église elle-même semblait figée d'étonnement et les flammes des bougies cessèrent d'osciller. Un moine qui, l'instant d'avant, arrangeait les fleurs d'un autel latéral, se tenait a présent debout devant une colonne en nous fixant avec l'expression de qui voit des fantômes. A tout hasard il se signa discrètement.

A la fin, nous avons prie en yiddish tous ensemble, si fort que les petites vitres colorées des vitraux semblaient en frémir, et ceci pour que Dieu nous tendit sa main secourable au pays étranger d'Esaü, a nous les enfants de Jacob égarés dans le brouillard, la pluie et ce terrible automne de 1759 qui devait être suivi d'un hiver pire encore. Je le compris ce soir la. Nous faisions notre premier pas dans le vide.

Olga Tokarczuk - Les Livres de Jakób

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :