Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Vivement l'Ecole!

"Un nouveau contrat social pour la jeunesse" - Najat Vallaud-Blekacem

28 Avril 2021 , Rédigé par Le Parisien Publié dans #Education, #Politique

"Un nouveau contrat social pour la jeunesse" - Najat Vallaud-Blekacem
"Un nouveau contrat social pour la jeunesse" - Najat Vallaud-Blekacem

EXTRAITS

Najat Vallaud-Belkacem : «Je n’ai pas d’adversaire à gauche»

L’ex-ministre de François Hollande, qui défie le président sortant (LR) Laurent Wauquiez aux élections régionales en Auvergne Rhône-Alpes, plaide pour l’union de la gauche qu’elle espère réaliser au deuxième tour.

Candidate socialiste à la présidence de la région Auvergne Rhône-Alpes, Najat Vallaud-Belkacem cible le bilan du président sortant (LR) Laurent Wauquiez. Et livre les détails de sa mesure prioritaire : un « nouveau contrat social pour la jeunesse ».

En tant qu’ex-ministre de l’Education nationale, que pensez-vous des modalités de la rentrée scolaire ?

NAJAT VALLAUD-BELKACEM. Tout le monde préfère les écoles ouvertes aux écoles fermées. Mais les conditions dans lesquelles se fait cette rentrée ne sont pas satisfaisantes. Il y a un manque de préparation évident. Il aurait fallu en priorité vacciner tous les enseignants. On n’a pas prévu les remplaçants pour assurer la continuité pédagogique. Une partie de l’enseignement continue à se faire à distance, mais les outils numériques ont été sous-dimensionnés occasionnant à nouveau des bugs.

(...)

Quelle sera votre grande priorité si vous êtes élue ?

Je veux proposer un nouveau contrat social pour la jeunesse. Nous le lui devons. Ce sera un plan extrêmement ambitieux de 200 millions d’euros chaque année pour venir en aide aux jeunes aujourd’hui livrés aux difficultés et qui mobilisera tous les champs de compétence de la région, avec une obligation de résultat. Je ferai notamment passer de 100 000 à 500 000 le nombre d’entrées en formation professionnelle sur l’ensemble du mandat. A travers une société foncière régionale, on construira pour les jeunes des habitations de haute qualité environnementale comprenant des espaces de coworking. J’aiderai les jeunes travailleurs modestes à accéder à la propriété avec jusqu’à 40 % de réduction du coût du logement. Je prévois enfin la gratuité des transports pour les moins de 25 ans les plus précaires, des transports scolaires, des billets de TER à un euro le week-end pour tous les 16-25 ans qui rentrent chez eux, ou encore une flotte de vélos électriques en location longue durée pour les trajets plus courts. Je veux à la fois une ambition historique de reconstruction et de relance pour cette « génération Covid » qui est aussi la « génération Climat ».

(...)

Par Jannick Alimi et Julien Duffé 

Article complet à lire en cliquant ci-dessous

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :