Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Vivement l'Ecole!

Coup de coeur... Pierre Schoendoerffer...

31 Mars 2021 , Rédigé par christophe Publié dans #Littérature

Une voiture de l'Amirauté vient se ranger le long du bord.

Le commandant s'en va. C'est un spectre, mais il se tient très droit. Un peu de sang coule d'une coupure sur sa joue, dilué de pluie. La garde présente les armes. Tous les officiers sont là. Tout l'équipage, les permissionnaires et les autres en tenue de travail. Tous, immobiles, figés. Je ne savais pas que nous l'aimions tant - que nous le respections tant; un respect qui se reconnaît à la pâleur de ceux qui le regardent, aux larmes refoulées quand il nous regarde.

Il ne dira pas un mot. Et c'est très bien ainsi.

Il passe lentement, raide. Il salue la garde. Sa pince noire et luisante tremble un peu.

Sifflet du maître d'équipage.

Le commandant monte sur la coupée et s'arrête, tourné vers la poupe, vers le pavillon. De nouveau il salue d'un geste lent. Longtemps. Mince et droit.

Il franchit la coupée et monte dans la voiture - la portière claque. Il ne s'est pas retourné. Il n'a pas dit un mot.

Pierre Schoendoerffer - Le crabe-tambour

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :