Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Vivement l'Ecole!

"Il y a une grande différence entre être contre le voile et s'attaquer à une femme voilée"/Leïla Slimani - Par Christophe Chartreux

20 Septembre 2020 , Rédigé par christophe Publié dans #Politique

"Il y a une grande différence entre être contre le voile et s'attaquer à une femme voilée"/Leïla Slimani - Par Christophe Chartreux

Maryam Pougetoux, représentante de l'UNEF, s'est présentée portant un hijab - le visage découvert - à l'Assemblée Nationale pour participer à une audition/débat dont la jeunesse était le sujet.

Cette présence, voilée et autorisée par le règlement intérieur de l'Assemblée Nationale, a provoqué le départ d'une petite minorité de députés présents. Parmi eux, Anne-Christine Lang, élue LREM justifiant sa décision de quitter la salle par le fait que ce voile, en plus d'être un "vêtement" religieux, démontrait la soumission des femmes dans un pays, la France, qui se bat pour l'émancipation de celles-ci.

Vertement recadrée par la présidente (LREM) de séance, Madame Lang et quelques députés LR ont néanmoins joint le geste à la parole en abandonnant le terrain pour rejoindre les micros.

Les débats concernant le jeunesse étudiante ont donc pu se dérouler. Ils furent d'un excellent niveau et les échanges, parfaitement respectueux des lieux comme des personnes, ont apporté un grand nombre d'informations à la représentation nationale dont l'un des rôles majeurs, faut-il le rappeler, est d'être à l'écoute de la société civile, sans exclure personne quelles que soient les convictions des uns et des autres.

Hélas la polémique provoquée par une petite poignée de députés, parfaitement conscient du "buzz" ainsi créé, a remisé au second plan les inquiétudes de la jeunesse étudiante, inquiétudes rapportées par une représentante dont le seul tort fut de paraître voilée.

Car, bien plus que le voile, c'est bien une femme voilée qui fut attaquée, niée, invisibilisée. Comme le rappelle très justement Leîla Slimani dans l'émission C Politique ce dimanche 20 septembre. Voir lien ci-dessous.

Il y a une grande différence entre être contre le voile et s'attaquer à une femme voilée

Cette Nième polémique avec le hijab - ou tout autre vêtement ne couvrant pas le visage - n'est qu'une Nième erreur commise par celles et ceux persuadés de lutter - et il faut lutter! - contre l'islamisme en s'en prenant, sans distinction aucune, à toutes les femmes couvertes d'un hijab. Peu leur importe ce qui a amené ces femmes à faire le choix du hijab. Jamais la question ne leur est posée. Elles sont, dans l'immense majorité des cas, immédiatement cataloguées dans les rangs des femmes soumises à une religion, aux hommes et porteuses d'un message prosélyte: celui de l'islamisme radical. Je note qu'il aura fallu plusieurs jours pour permettre à Maryam Pougetoux de donner son point de vue et de répondre aux arguments de Madame Lang et de ceux qui l'ont accompagnée. Cédant au passage le terrain à celle qu'il considère, peu ou prou, comme une dangereuse radicalisée et actant la défaite de la pensée, du débat contradictoire, de la disputatio  si nécessaire aux progrès des sociétés humaines, si nécessaires à l'émancipation de toutes et tous.

Je remarque - et je suis loin d'être le seul dans ce cas - que la présence d'hommes politiques ou d'invités à des auditions portant des signes religieux visibles dans l'enceinte de l'Assemblée Nationale - c'est arrivé à plusieurs reprises - n'a jamais soulevé la moindre polémique.

Je remarque - et je suis loin d'être le seul - que dans un climat politique de plus en plus pré-électoral, la "pêche aux voix de droite et d'extrême droite" semble ouverte. Tout prétexte à envoyer des messages aux électeurs de ces familles politiques sera immédiatement saisi. Madame Lang, par son intervention télévisée, n'avait je pense pas la moindre animosité à l'encontre de cette jeune fille en tant que personne, mais a trouvé le moyen "idéal" pour un appel du pied très appuyé en direction des défenseurs d'une laïcité sélective, ce que celle-ci ne peut pas être. La laïcité, pour rappel, c'est - entre autres piliers - le respect absolu de toutes les religions, l'Islam étant la seconde religion de France et n'étant pas interdite que je sache, le respect de leur pratique et le respect enfin de n'en pratiquer aucune. Petit souvenir personnel: j'ai été quasiment élevé par une femme voilée - et totalement voilée; elle ne se dévoilait qu'à l'intérieur de la maison au Maroc de mon enfance et de mon adolescence . Cela n' a pas fait de moi un musulman. Passons...

Voltaire aurait adoré notre époque. Montesquieu sans doute aussi. L'aurait adorée pour en relever les travers. Qui sont nombreux à commencer par cette hypocrisie de Madame Lang, faisant de la France une pionnière de la lutte contre la soumission infligée aux femmes par le port du hijab mais oubliant que c'est dans ce même pays "exemplaire" et souvent donneur de leçons qu'une femme meurt tous les trois jours sous les coups de son ami/mari et que c'est dans ce pays toujours aussi "exemplaire" que les écarts salariaux entre les hommes et les femmes sont particulièrement injustes et scandaleux. Aucun rapport, me répondra-t-on sans doute. Je laisse chacune et chacun apprécier en son âme et conscience.

Les femmes, toujours objets des attaques et des reproches. Hijab, tenues des filles en collèges et lycées, machisme du Tour de France, toujours les femmes centres des préoccupations, des doutes, des rejets, des opprobres, des accusations.

Bien sûr le voile est un signe religieux visible. C'est l'une des "faiblesses" - ou des forces - de l'Islam. Cette religion se voit. Contrairement à d'autres, plus discrètes. La belle affaire!

A force de surligner une et une seule religion, en l'accablant, en la rendant responsable jusqu'aux fantasmes de tous les maux de la terre, en la confondant sottement avec l'islamisme radical - à combattre lui! - elle devient symbole de lutte "identitaire" et politique. Mais qui la pousse à cette extrémité?

Et si, tout simplement, nous leur fichions la paix?

LA PAIX!

Christophe Chartreux

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :