Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Vivement l'Ecole!

Coup de coeur... Carole Martinez...

15 Septembre 2020 , Rédigé par christophe Publié dans #Littérature

Miguel déteste l'Espagne féodale d'hier, qui ne s'est jamais souciée de nourrir son peuple, autant que les violences d'aujourd'hui, il déteste les multiples chefaillons blancs, rouges, noirs, tous ces êtres qui, pour s'emparer du pouvoir, s'affublent d'une idée magnifique ou odieuse et l'agitent comme un habit de lumière en oubliant que dessous ils sont nus, qu'ils ne sont pas l'idée, qu'ils l'ont même souvent perdue en route et ne sont plus qu'une ambition démesurée poussant les hommes à s'entre-tuer. Au lieu de calmer le monde, ils l'embrassent. Pourquoi ? par amour de feu ? Par goût du pouvoir ? Parce qu'ils dont convaincus de détenir la vérité ? Ou incapables de céder la place? Quand le feu a pris, on n'entend plus que les incendiaires, et tout est ravagé.

Carole Martinez - Les Roses fauves

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :