Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Vivement l'Ecole!

Une Ecole pour ce XXIe siècle qui commence aujourd'hui... (1)

5 Avril 2020 , Rédigé par christophe Publié dans #Education

Une Ecole pour ce XXIe siècle qui commence aujourd'hui... (1)

Le droit à l’éducation pour chacun est inaliénable.

Quatre principes préalables

Ce sont autant de possibilités dont certains pays européens ont déjà pu mesurer les effets positifs. Il y a le cas exemplaire et « multi-cité » de la Finlande, mais pas seulement.

Dans une quête de cohérence, il s’agit de proposer à nos concitoyens - avec l'espoir que beaucoup s'en emparent – les fondements éthiques d’un nouveau contrat pour l’École.

  • Aucun individu, pour quelque raison que ce soit, ne doit être privé du Droit à l'éducation, par quelque empêchement que ce soit : l’État et les collectivités territoriales s’engagent à en permettre l’égal accès à tous. Premier principe.

  • La localisation géographique, le milieu social ne doivent pas être des variables d’inégalité non maîtrisées et donc considérées comme des fatalités : l’État et les collectivités territoriales s’engagent à en réduire les effets. Ne faudrait-il pas poser une question « tabou » (parmi tant d’autres concernant l’École, et y répondre même si ce n'est pas l'objet de ce livre) : quid du traitement différentiel des lieux défavorisés ? Pourquoi ne pas provoquer un débat sur la localisation des établissements d’excellence ? Second principe

  • Les enfants et les jeunes handicapés, ceux en maladie de longue durée, ceux victimes de phobie scolaire et autres enfants "différents"… doivent avoir leur place, à part entière, dans l’école : soit dans des structures adaptées, soit dans les structures traditionnelles, soit en bénéficiant de soutiens particuliers, en fonction des spécificités de chaque situation et en dialogue entre les familles et les milieux professionnels concernés. L’État et les collectivités territoriales s’engagent à conjuguer leurs moyens pour assumer la part qui leur revient aux côtés des familles. Troisième principe

  • La société est solidairement responsable de son projet d’éducation : toutes les composantes de la société doivent y contribuer puisque chaque enfant qui échoue, chaque jeune qui sort du système éducatif, déjà exclu du monde de la connaissance et de celui du travail, interpelle la société des citoyens toute entière. Quatrième principe

Des conditions d’exercice à la hauteur des enjeux

Ce droit inaliénable à l'éducation englobe tout à la fois un cadre éducatif plaisant, des conditions de scolarisation exigeantes, des conditions d’accès aux ressources documentaires, culturelles et sportives offertes à chacun des élèves, une formation des personnels éducatifs optimale.

  • La visée est celle de l’excellence, pour tous, des conditions mêmes de ce droit à l’éducation. Qu’il s’agisse de la qualité des lieux ; de l’offre en terme d’activités intellectuelles, manuelles, culturelles, sportives, artistiques ; de l’accès à tous les types de ressources documentaires ; de l’encadrement offert pour apprendre à utiliser les formidables ressources du monde d’aujourd’hui.

  • Changer profondément le cadre de l’éducation ne peut être le fait du court terme ni de l’addition d’ajustements à la marge. Il s’agit d’avoir une visée ambitieuse pour l’avenir – une « feuille de route » – afin que convergent les efforts de tous les acteurs du système en direction de l’accès à la connaissance, à la culture, aux TICE, aux Arts.

  • Il s’agit donc de penser, dès aujourd’hui, aux types de personnels d’accompagnement nécessaires et aux moyens concrets pour mettre en synergie, dans les établissements scolaires, l’ensemble des acteurs intéressés par un tel projet : étudiants devenus tuteurs ; parents, séniors ayant des compétences dans un domaine particulier: communication, informatique, etc ; personnels enseignants souhaitant s’impliquer dans de telles activités ; professionnels en tous genres, citoyens tout simplement ?

A suivre...

Christophe Chartreux

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :