Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Vivement l'Ecole!

Sortir - L’amour nous livre quelques-uns de ses secrets au Palais de la découverte

16 Février 2020 , Rédigé par Liberation Publié dans #Art

Sentiment universel, l'amour est pourtant loin d'avoir livré tous ses secrets. Le Palais de la découverte à Paris lui consacre une exposition jusqu'au 30 août que personnellement nous avons beaucoup aimée.

Pour être informé chaque vendredi de l’actualité culturelle dans le Grand Paris, inscrivez-vous gratuitement à la newsletter d’Enlarge your Paris

Gaspard Guérin, journaliste pour Enlarge your Paris

Dès qu’il est question d’amour, le coup de foudre n’est jamais loin. Alors oui, c’est bel et bien un coup de foudre que nous avons ressenti en parcourant l’exposition « De l’amour », visible actuellement au Palais de la découverte à Paris (8e) jusqu’au 30 août. Et comme il ne s’agit pas ici d’un amour exclusif, on ne saurait trop vous recommander que de vous jeter dans ses bras.

Aussi universel soit-il, l’amour reste un sentiment mystérieux qui façonne nos vies du landau jusqu’au tombeau. Ce qu’éclaire cette exposition faisant appel aussi bien aux écrivains qu’aux scientifiques à l’image du neuropsychiatre Boris Cyrulnik qui nous rappelle que « l’attachement est imprimé en nous, dans nos circuits neuronaux, et qu’il apprend à notre corps, que nous soyons chien, dauphin ou humain, qu’il y a de la sécurité à être aimé et à aimer. » Ceci fait écho à la théorie de la psychothérapeute américaine Virginia Satir pour qui « nous avons besoin de quatre câlins par jour pour survivre, de huit pour fonctionner et de douze pour croître. »

L’amour, une chimie complexe

Il n’est pas question juste de sexualité, mais aussi d’empathie, d’affection, d’amitié, autant de sentiments véhiculés par les mêmes molécules et qui déclenchent la sécrétion des mêmes hormones. Pourtant, les études manquent pour mieux comprendre cette chimie complexe. C’est ce qui rend cette exposition si essentielle car elle renseigne sur un sentiment partagé par tous mais qui continue de nous échapper. Et puisqu’il était question de coup de foudre au début de cette chronique, terminons par cette citation glanée en écoutant les philosophes et les psychanalistes interrogés par « De l’amour » : « On n’est pas fait l’un pour l’autre mais l’un par l’autre. »

Infos pratiques : Exposition « De l’amour » au Palais de la découverte, avenue Franklin Delano Roosevelt, Paris (8e). Fermé le lundi. A partir de 15 ans. Tarifs : 9€ (plein tarif), 7€ (moins de 25 ans, 65 ans et +). Billetterie en ligne. Accès : Métro Franklin D. Roosevelt Lignes 1 et 9. Plus d’infos sur palais-decouverte.fr

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :