Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Vivement l'Ecole!

Les évaluations du CP servent-elles vraiment à quelque chose?...

16 Septembre 2019 , Rédigé par RTL Publié dans #Education, #EvalCP

Les évaluations du CP servent-elles vraiment à quelque chose?...

Pour la deuxième année consécutive, les élèves de CP vont plancher sur les tests d'évaluation nationale. Ces derniers restent très contestés, notamment par les enseignants.

Deux semaines après la rentrée, les élèves du CP vont plancher dès ce lundi 16 septembre sur les tests d'évaluation nationale pour la deuxième année consécutive afin de savoir quels sont leurs acquis en français et en mathématiques. 

Ces évaluations sont toujours controversées, même si les syndicats ont obtenu quelques modifications. "Il y a eu des améliorations, pour autant ces évaluations perdurent. Les enseignants ont démontré qu'elles ne profitaient pas à leurs élèves et qu'elles ne profitent pas aux apprentissages. Quand on fait cela, on s'éloigne des besoins réels de l'élève", déclare Francette Popineau secrétaire générale du Snuipp FSP, qui représente les enseignants du primaire. 

Alors à quoi servent vraiment ces évaluations ? À tirer des enseignements et à influencer la politique du ministère de l'Éducation, d'après ce dernier. Ainsi, à la rentrée de septembre 2018, en CP, 23% des élèves avaient des difficultés avec la connaissance des lettres et des sons et l'utilisation des nombres. En janvier, un peu moins de 10% des enfants n'étaient pas du tout rentrés dans la lecture et n'arrivaient pas à résoudre des problèmes mathématiques. Enfin, à l'entrée en CP, les élèves en zone prioritaire avaient davantage de difficultés que les autres. En janvier, l'écart s'est réduit.

Remettre en cause le travail des enseignants

Les premières évaluations nationales ont permis un état des lieux sans qu'elles soient déroulées dans les mêmes conditions partout. Et quant à savoir si elle servent à faire progresser les élèves, il faudra attendre des éléments de comparaison. 

Les évaluations nationales sont en tout cas présentées par le ministère comme un outil pédagogique au bénéfice des élèves : les mêmes repères pour tout le monde, un diagnostic commun, détecter au plus tôt ceux qui vont rencontrer des difficultés... Mais les enseignants font savoir qu'ils n'ont jamais eu besoin d'évaluation nationale pour jauger les difficultés des élèves et adapter leur méthode. Chacun le fait dans sa classe, à son rythme. Alors ils se demandent au final si tout cela va servir à mesurer leur propre efficacité à faire progresser les élèves, et remettent donc en cause leur travail. 

Marie Guerrier

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :