Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Vivement l'Ecole!

REPERES PROGRESSIFS POUR LES APPRENTISSAGES DE LA MARSEILLAISE A L'ECOLE (Merci C Lelièvre)

31 Août 2019 , Rédigé par Claude Lelièvre Publié dans #Histoire

REPERES PROGRESSIFS POUR LES APPRENTISSAGES DE LA MARSEILLAISE A  L'ECOLE (Merci C Lelièvre)
REPERES PROGRESSIFS POUR LES APPRENTISSAGES DE LA MARSEILLAISE A  L'ECOLE :
QU'EST-CE QUE LA MARSEILLAISE ? CONTEXTE HISTORIQUE, TEXTE ET MUSIQUE.
PETITE SECTION
Adopté par la France comme hymne national : une première fois par la Convention pendant neuf ans du 14 juillet 1795 jusqu'à l'Empire en 1804, puis en 1879 sous la Troisième République.
MOYENNE SECTION
Les six premiers couplets sont écrits par Rouget de Lisle en 1792 pour l'armée du Rhin à Strasbourg à la suite de la déclaration de guerre de la France à l'Autriche. Dans ce contexte originel, La Marseillaise est un chant de guerre révolutionnaire, un hymne à la liberté, un appel patriotique à la mobilisation générale et une exhortation au combat contre la tyrannie et l'invasion étrangère.
GRANDE SECTION
La Marseillaise est décrétée chant national le 14 juillet 1795 (26 messidor an III) par la Convention,à l'initiative du Comité de salut public. Abandonné en 1804 sous l'Empire et remplacée par le Chant du départ, elle est reprise en 1830 pendant la révolution des Trois Glorieuses qui porte Louis-Philippe Ier au pouvoir.
CP
La IIIe République en fait l'hymne national le 14 février 1879 et, en 1887, une  version officielle  est adoptée en prévision de la célébration du centenaire de la Révolution. Le 14 juillet 1915, les cendres de Rouget de Lisle sont transférées aux Invalides.
CE1
Pendant la période du régime de Vichy, elle est remplacée par le chant Maréchal, nous voilà ! (il serait intéressant que la chorale de l'Ecole prenne en charge l'apprentissage de cet hymne). En zone occupée
le commandement militaire allemand interdit de la jouer et de la  chanter à partir du 17 juillet 1941.
CE2
Son caractère d'hymne national est à nouveau affirmé dans l'article 2 de la Constitution du 27 octobre 1946 par la IVe République, et en 1958,  par l'article 2 de la Constitution de la Cinquième République française.
Valéry Giscard d'Estaing, sous son mandat de président de la République française, fait ralentir le tempo de La Marseillaise afin de retrouver le rythme originel.
CM1
LES PAROLES
Le texte est fortement inspiré d'une affiche apposée à l'époque sur les murs de Strasbourg par la Société des amis de la Constitution, qui commence ainsi : Aux armes citoyens,l'étendard de la guerre est déployé, le signal est donné. Il faut combattre, vaincre ou mourir. Aux armes citoyens...Marchons!
L'expression les enfants de la Patrie  ferait référence aux engagés volontaires du Bas-Rhin, dont faisaient partie les deux fils du maire.
Un parent de Rouget de L'Isle rapporte qu'il aurait affirmé, lors d'une réunion, s'être inspiré d'un chant protestant de 1560 exécuté lors de la conjuration d'Amboise.
Enfin, certains ont suggéré que Rouget a pu songer à l'ode de Nicolas Boileau sur un bruit qui courut, en 1656, que Cromwell et les Anglais allaient faire la guerre à la France.
CM2
LA MUSIQUE
L'origine de la musique est plus discutée, puisqu'elle n'est pas signée (contrairement aux autres compositions de Rouget de Lisle).
Plusieurs écrivains et musiciens émettent des doutes sur la paternité de Rouget de Lisle réputé être un amateur incapable de composer un hymne dont la valeur musicale est reconnue.
En 1861, les journaux allemands ont prétendu que La Marseillaise était l'oeuvre de Holtzmann, maître de chapelle dans le Palatinat (on a parlé du Credo de la Missa solemnis n° 4), mais ce  n'était qu'un canular. L'air du début de l'Oratorio Esther, de Jean-Baptiste Lucien Grisons intitulé Stances sur  la Calomnie  a été évoqué ; mais Hervé Luxardo dit que l'air en question a été introduit postérieurement.
EXEMPLES D' ACTIVITES POUR L'ECOLE MATERNELLE
MOTRICITE : LE JEU: AUX ARMES !
Les enfants sont sans culottes. Le maître/lamaîtresse dispose au fond du préau d'autant d'armes (diverses) qu'il y a d'élèves, moins une. Au signal du maître : Aux armes, citoyens !, les enfants doivent tous se précipiter pour récupérer une arme.  Celle/celui qui n'en a pas est mis au piquet avec un bonnet d'âne et doit chanter la Marseillaise jusqu'à la fin du jeu.
Les dix derniers joueurs possesseurs d'une arme sont déclarés vainqueurs. Ils chantent: Français, en guerriers magnanimes / Portez ou retenez vos coups ! devant les perdants.  Au choix, ils épargnent les perdants ou font mine de les massacrer avec leurs armes. Ils devront justifier leur choix en débat collectif lors du retour au calme en classe.
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :