Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Vivement l'Ecole!

Peut-être était-ce la définition du bonheur...

15 Mai 2019 , Rédigé par christophe Publié dans #Divers

(A lire en écoutant Mozart...)

Juin 2018... Vers midi... Autoroute A13...

Paris était en vue... L'autoroute à cet endroit, après un péage, passe de "deux fois deux voies" à "deux fois quatre". Elle a faim !

La question que tu m'as posée est venue comme ça... Sans prévenir. 

« Dis, tu crois que c'était mieux avant ? »

Sans réfléchir, je t'ai répondu non. Évidemment non. 

« Pourtant, tes propos sont empreints de nostalgie souvent »

Sans doute oui. Mais pas la nostalgie d'une époque, ni d'une école qui aurait été parfaite quand celle d'aujourd'hui serait la cause de toutes les régressions. Ceux qui professent cela sont stupides ! Menteurs ! Idéologues ! Que sais-je encore! En tout cas ils se trompent...

Nostalgie bien davantage du parfum de ma mère, retrouvé dès la porte de la maison ouverte, là, dans le couloir. Il suffisait d'en suivre le souvenir laissé par son passage pour retrouver sa douceur. Assise dans la cuisine, ou lisant au salon, ou rêvant au jardin. Nostalgie des couleurs déposées par le jour sur les matins frais accompagnant ma marche vers l'école ou le lycée. Nostalgie des murs blanchis de chaux, caressés par mes doigts en attendant le rire de la petite fille du paysan. Nostalgie océane, salée, mouillée, sensuelle et chaude, mélangée au sable,  accroché sur ma peau. Nostalgie de la voix d'un père, un jour absent, à qui j'ai pardonné le silence imposé. J'attendais son retour chaque soir. Son retour du  lycée. Jusqu'à la disparition... Pas l'oubli. Nostalgie des amis, filles et garçons, enfants innocents, insouciants, joueurs, rieurs. Nostalgie des moments... 

Tout cela n'était pas « mieux »... C'était seulement « bien »... Juste bien... 

Peut-être était-ce la définition du bonheur...

Comme ce moment avec toi, aujourd'hui... Dont j'aurai bientôt la nostalgie...

Tu as souri et nous avons chanté...

Christophe Chartreux

“Le secret du bonheur en amour, ce n'est pas d'être aveugle mais de savoir fermer les yeux quand il le faut.” 

Simone Signoret

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :