Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Vivement l'Ecole!

Baron orange (scénario de politique-fiction éducative)... A lire absolument! - "On va écrire un guide!"...

16 Mai 2018 , Rédigé par L'Instit Humeurs Publié dans #Education, #Pédagogie, #Lecture

Baron orange (scénario de politique-fiction éducative)... A lire absolument! - "On va écrire un guide!"...

EXTRAIT

SCENE 1. MINISTERE DE L’EDUCATION NATIONALE. BUREAU DU MINISTRE. INTERIEUR / AUBE.

Le ministre est devant la fenêtre. Il regarde le lever de soleil, orangé, à l’horizon. La porte s’ouvre, Daniel, le DIRCAB, entre. Il a l’air à la fois frais et fatigué. Le ministre ne se retourne pas, il fera toute la scène face à la fenêtre, baigné dans la lumière de l’aube.

LE MINISTRE. Bonjour Daniel. Avez-vous avancé sur le dossier lecture ?

LE DIRCAB. A vrai dire… j’ai été occupé par le dossier "Chorale en classe", donc...

LE MINISTRE. Dites-moi où vous en êtes. Le niveau baisse, les élèves ne savent plus lire. A votre avis, pourquoi, Daniel ?

LE DIRCAB (consulte ses notes). D’après une méta-analyse portant sur le sujet, il semblerait que les causes soient multifactorielles : taille des classes, mixité sociale, background socioculturel, contexte familial, typologie des quartiers et des écoles, diversité des profils d’élèves, variété des pratiques enseignantes…

LE MINISTRE. Des conneries ! Il y a une explication, claire, nette, toute la recherche va dans ce sens : la coupable, c’est la méthode globale !

LE DIRCAB (cherche dans ses notes, semble perdu, fait tomber une ou deux feuilles). Je… C’est-à-dire que… Enfin, il semblerait quand même que la méthode globale n’existe plus tellement, globalement…

LE MINISTRE. Vous êtes naïf, Daniel ! Vous savez pourquoi vous ne l’avez pas trouvée, la globale ? Parce qu’elle est cachée ! Elle est partout, elle est dans chaque méthode qui n’est pas purement syllabique !

LE DIRCAB. …

LE MINISTRE. Je vais vous dire, ce qu’on va faire : on va interdire les méthodes qui ne sont pas strictement syllabiques. Il est temps de revenir aux méthodes qui ont fait leurs preuves et d’éliminer les autres ! C’est dans les vieux pots qu’on fait les meilleures confitures, la recherche est catégorique.

LE DIRCAB. … D’accord monsieur le Ministre. Vous voulez écrire de nouveaux programmes ?

LE MINISTRE. Non… Les derniers sont à peine en place, les Français ne comprendraient pas qu’on arrive et qu’on change tout. C’est ce que les autres font depuis toujours or nous, on n’est pas comme les autres. On ne change pas tout, on modifie les choses en douceur.

LE DIRCAB. Mais, déjà que les enseignants ne suivent pas toujours les programmes, alors si on ne change même pas les programmes, comment changer les enseignants ?…

LE MINISTRE (sourire, regard vers l’horizon). On va écrire un guide.

LE DIRCAB. Un guide pédagogique ?

LE MINISTRE (s’énerve). Pas de gros mot, Daniel ! Allez, une pièce dans la boite !... (Le DIRCAB sort une pièce de la sa poche et la glisse dans une boite où figure la mention « gros mots et énormités »). Non, un guide qui explique aux enseignants ce qui est bien, pas bien, ce qu’il faut faire, pas faire, en s’appuyant sur la recherche, bien entendu.

LE DIRCAB. Bien entendu. Je contacte le Conseil scientifique ?

LE MINISTRE. Ca ira, pas la peine, Daniel, je maitrise le sujet. On va écrire le guide, un manuel de bonne conduite à l’intention des enseignants, pour leur faire comprendre que la fête est finie, mais gentiment, hein, toujours dans « l’école de la confiance ».

LE DIRCAB. Bien entendu. L’école de la confiance.

(...)

Suite et fin à lire en cliquant ci-dessous

Lucien Marboeuf

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :