Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Vivement l'Ecole!

Universités : comme un esprit de Mai?...

2 Avril 2018 , Rédigé par France Culture Publié dans #Education, #Université, #Mai 68

EXTRAIT

En Mai 68, tout a commencé un 22 mars : parce qu'après que des jeunes hommes de la cité universitaire de Nanterre ont investi le bâtiment des jeunes filles, Pierre Grappin, doyen de la faculté de lettres, a décidé de fermer l'université pour imposer le retour au calme, provoquant ainsi le déplacement du mouvement contestataire vers la Sorbonne. 22 mars 2018 : Philippe Pétel, doyen de la faculté de droit de Montpellier est lui accusé d'avoir laissé entrer un groupe de jeunes hommes soupçonnés d'appartenir au G.U.D, groupuscule étudiant d’extrême-droite, cagoulés et armés de planches et de barres de fer pour déloger d'un amphithéâtre d'autres étudiants qui s'y trouvaient réunis en assemblée générale après avoir manifesté contre la loi Vidal. Soupçonnés d’avoir organisé ces violences, Philippe Pétel et un professeur ont depuis été placés en garde à vue, et suspendus de leurs fonctions.  Tandis que depuis quelques semaines, constatant ici et là des mouvements d'opposition aux procédures d’entrée à l’université contenues dans la loi ORE, la presse se demande si « la jeunesse pourrait ébranler Jupiter »,  depuis quelques jours les faits sont là : l'université parisienne de Tolbiac est bloquée, comme celle du Mirail à Toulouse, comme le campus de la Victoire à Bordeaux, la fac de lettres de Montpellier…. 

Pour voir en intégralité la vidéo réalisée par les lycéens de Vendôme en grève contre la réforme contenue dans la loi ORE dont un extrait a été diffusé dans l'émission. 

Emilie Aubry

A lire en intégralité en cliquant ci-dessous

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :