Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Vivement l'Ecole!

Accueil des migrants : des récits d’enfants pour sensibiliser les jeunes...

18 Septembre 2019 , Rédigé par La Gazette des communes Publié dans #Education, #Politique, #Migrants

30 mars 2018

Afin de lutter contre les préjugés dont souffrent les migrants, Solidarité laïque vient de publier un livret destiné aux enfants, à leurs parents et leurs professeurs. La ville de Montreuil s’en est emparée pour le distribuer aux collégiens.

« Nous sommes avant tout des enfants », tel est l’intitulé de ce livret de 30 pages qui décortique, de façon à la fois pédagogique et ludique, les idées reçues liées aux migrants et aux réfugiés. « Si on commence à les accueillir dans de bonnes conditions, on sera envahi. » Ecrit dans une bulle de bande dessinée, ce préjugé donne l’occasion aux auteurs de faire un détour par la Déclaration universelle des droits de l’Homme pour rappeler que migrer, c’est un droit fondamental. Et d’expliquer, avec des mots d’enfants, ce qu’est un réfugié.

Des dessins, des cartes, des infographies illustrent les flux migratoires. Le livret revient sur les Droits de l’enfant, explique ce que c’est un mineur non accompagné et le droit à la protection dont il jouit. Tout au long des pages, des témoignages d’enfants de migrants ou de réfugiés viennent mettre des mots simples et forts sur ce qu’est l’exil, le déchirement, la réalité d’un parcours migratoire, de la survie quotidienne à Calais.

Témoignages recueillis à Calais

Cet outil pédagogique a été conçu par Solidarité laïque, le SNUipp-FSU(1) et la Fédération des Conseils de Parents d’Elèves, avec la participation d’InfoMIE(2).

Des bénévoles de l’Ecole laïque du chemin des dunes, à Calais, ont aidé à recueillir les témoignages. Cathy Le Goff, chargé de mission Education contre le racisme à la Solidarité laïque, témoigne : « Nous avons voulu mettre à la disposition des professeurs un livret ressources sur les questions migratoires, qui permet d’évoquer et de démonter les préjugés dont souffrent les personnes migrantes. Nous avons travaillé six mois dessus et nous l’avons fait tester auprès des classes de toute la France, du primaires au lycée ». Le livret est gratuit et téléchargeable en ligne.

200 exemplaires distribués aux élèves de Montreuil

« Ce qui est intéressant dans cet outil pédagogique, c’est qu’il permet aux professeurs mais aussi aux parents d’évoquer avec les enfants l’arrivée des migrants », estime Malika Latrèche, responsable du service “Lutte contre les discriminations et Intégration” à Montreuil. La ville a obtenu 200 exemplaires, et en a distribué aux collégiens et lycéens venus visiter l’une des cinq expositions organisées dans le cadre de la semaine d’Education et d’actions contre le racisme. « Grâce aux dessins, aux photos… le livret permet d’aborder de façon ludique des problématiques complexes. Il peut être travaillé en classe à partir du CM1 », poursuit Malika Latrèche.

Elle entend commander d’autres livrets pour les mettre à la disposition des centres de loisirs. « Le plus fort dans ce document, ce sont les témoignages des enfants, très proches de leur réalité dure, mais porteurs aussi d’espoir », conclut-elle.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :