Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Vivement l'Ecole!

Quels sont les enjeux d’une architecture et d’un espace scolaires bien pensés?...

7 Février 2018 , Rédigé par Les Cahiers Pedagogiques Publié dans #Education, #Architecture

Quels sont les enjeux d’une architecture et d’un espace scolaires bien pensés?...

EXTRAIT

(...)

Quels sont les enjeux d’une architecture et d’un espace scolaires bien pensés ?

Cathy Marret : En tant que chef d’établissement, je pense immédiatement à l’apaisement du climat scolaire. Des raisons multiples peuvent être évoquées.
Des locaux fonctionnels et beaux impliquent un gain de temps et d’énergie humaine. Ils permettent de favoriser les relations professionnelles et pédagogiques. Ils répondent aux besoins liés au confort : lumière, chauffage, éclairage, beauté des lieux. On peut s’y sentir plus respecté et plus valorisé. Mais tout cela ne peut exister sans une anticipation qui demande de questionner tous les acteurs, élèves y compris.

Ces espaces bien pensés, qu’il s’agisse d’un établissement neuf ou réhabilité, seront d’autant plus efficaces que les besoins en outils numériques auront été pris en compte, seront effectifs et utilisés. De même, que serait un bel établissement sans un bel enseignement en son sein ? La pédagogie au service des besoins des élèves peut à elle seule déjà embellir le quotidien de chacun.

Nadine Coussy-Clavaud : Un espace scolaire bien pensé va renvoyer l’image du soin apporté par une société à ses enfants et à leur éducation. Le choix des matériaux, la diversité des espaces, le travail de la lumière, la prise en compte du développement durable, sont autant de points qui vont valoriser l’établissement et montrer la considération que l’on a pour tous ses usagers.

Penser les espaces, c’est penser globalement : les enseignements, les circulations, le bienêtre, des zones pour l’effervescence et d’autres pour le répit, les innovations qui vont survenir au delà du temps de la construction. Un établissement bien pensé va offrir des conditions de travail optimisées pour tous et un véritable lieu de vie. Il peut poser des bases solides pour la citoyenneté, la coopération, en rendant lisibles les lieux d’échanges et de partages. Je pense à un lycée de la région bordelaise où les contours des arbres ont été habillés de bois pour être la fois des tables pour travailler, des estrades pour un spectacle et des lieux de rassemblement, et où de petites bibliothèque d’échange de livres ont été placées dans les couloirs sur le modèle de celles que l’on trouve dans les villes.

(...)

Entretien complet à lire en cliquant ci-dessous

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :