Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Vivement l'Ecole!

Quand les lycéens imaginent l'école de leurs rêves...

12 Juillet 2017 , Rédigé par L'Etudiant Publié dans #Education

Quand les lycéens imaginent l'école de leurs rêves...

EXTRAITS

Trois lycéennes de Bègles, Clamart et Paris ont gagné le concours "FuturEdu", en partenariat avec l'Etudiant. Voici le récit de l'école de leurs rêves.

Aude, en 1re L au lycée Jacques-Monod (Clamart) : "Une école tournée vers le monde"

"L'école de mes rêves est une école tournée vers le monde. On y apprend des autres et on aime y apprendre : c'est une école qui cherche à éveiller en chacun de ses élèves la curiosité et la créativité. Cette école est donc celle où les enfants iraient d'eux-mêmes avec le désir d'apprendre chaque jour.
Les salles de classes y sont spacieuses et lumineuses. Dans leurs matinées de cours, les élèves sont amenés à bouger pour des visites d'expositions, de musées, ou de réguliers ateliers de lecture et de création d'histoires à la bibliothèque.

L'après-midi, de retour à l'école, les élèves, toutes classes confondues, vont par groupes construire un projet avec le matériel mis à leurs disposition, et avec pour consigne de partager les connaissances étudiées le matin même.
Certaines matières sont aussi abordées différemment. À la place d'enseigner aux enfants le développement durable, on leur donne la responsabilité de préserver cette nature et de se rendre compte d'eux-mêmes de ses bienfaits. L'école a pour cela un jardin et une petite ferme, où les enfants vont apprendre de ce qu'ils voient, et prendre soin d'animaux et de plantes. L'école de mes rêves, est également ouverte sur l'Univers, un domaine fascinant qu'on étudie et observe trop peu : il y a des sorties au planétarium, et des week-ends à la campagne pour observer les constellations.

Les élèves sont encouragés à poser des questions. Les échecs pouvant être mal vécus dans les écoles de nos jours ne sont pas discriminés dans l'école de mes rêves : ils sont perçus comme une chance de rebondir, d'avoir appris une nouvelle chose. Les échecs des autres sont un don pour chacun ; on peut s'en inspirer pour ne pas reproduire ces erreurs.

Dans l'école de mes rêves, les élèves sont aussi en contact avec d'autres enfants qui vivent l'école différemment : à l'hôpital, ou dans un pays où les conditions d'apprentissage sont différentes. Les élèves établissent une correspondance entre eux ; il y a des appels Skype avec la classe avec laquelle on correspond et où on peut se raconter notre semaine, s'envoyer par mail des photos, des dessins...

Il ne s'agit plus d'assoir des enfants dans une classe et leur faire assimiler des données ; les enseignants sont là pour accompagner les enfants dans la découverte de leurs matières, et de toutes les compétences qu'elle regroupe. La qualité principale des enseignants est leur passion pour la matière qu'ils vont faire découvrir, car je pense que pour révéler l'intérêt d'un domaine à un enfant, il faut un enseignant passionné qui saura montrer à travers son propre regard les vastes possibilités qu'ouvrent les connaissances."

(...)

Les autres témoignages sont à lire en cliquant ci-dessous:

Partager cet article

Repost 0