Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Vivement l'Ecole!

"M'sieur, on vous aura l'année prochaine?"...

18 Juin 2017 , Rédigé par christophe Publié dans #Education, #Pédagogie

L'École, Casiers, Couloir, Lycée

Certains élèves déjà m'ont dit au revoir. Le collège étant bientôt "fermé" pour cause de "brevet",  les manuels prêts à être rendus au CDI, Lucille, Julie, Arnaud, Florian, Max, Sélima et bien d'autres, rassemblés en volée de moineaux, sont venus me saluer, riant, criant, piaillant avant l'envol vers des contrées plus chaudes que la Normandie humide et encore bien froide le matin...

On vous aura l'année prochaine ? Vous partez en vacances ? Vous allez où m'sieur ? Allez dites-le nous ! On pourra venir vous voir l'an prochain même si on n'est plus au collège ? Ils se marcheraient dessus s'ils pouvaient. Doucement !!! Je suis fatigué ! Mais m'sieur vous n'êtes jamais fatigué vous ! Et je les laisse parler, crier, s'ébrouer... Je les regarde ouvrir leurs ailes. Certains sont en troisième... Ceux-là achèvent un cycle, une période de leur vie. Ils ne le savent pas encore, le pressentent, s'en inquiètent mais le cachent derrière leurs grands sourires... A vouloir revenir, peut-être souhaitent-ils une dernière fois visiter leur enfance et lui dire adieu. J'en ai connus beaucoup dès leur arrivée en sixième. Je voudrais leur donner mille conseils mais je ne trouve pas les mots. Et puis ils n'écoutent pas... Ils sont déjà partis, déjà ailleurs. Ils ne sont plus "à nous"...

C'est une grappe humaine maintenant qui m'entoure et j'essaye d'atteindre la salle des professeurs... M'sieur...M'sieur... Je suis dans le brouillard et je n'entends plus qu'un brouhaha. Pourtant, je me sens bien, protégé par ces enfants rieurs qui font mon quotidien depuis trente-trois ans. Qui le modèlent, le transforment d'heure en heure. Qui forme l'autre? Eux-aussi m'ont beaucoup appris... D'autres m'apprendront encore... M'sieur...M'sieur... Je reconnais cette voix... Ce pépiement aigu... Julie! Une bavarde, une élève "à problèmes", deux fois exclue cette année... Je ne l'ai pas ménagée ; elle non plus d'ailleurs. Dans ses yeux, je ne sais si je dois lire le soulagement de quitter un collège qu'elle n'a jamais aimé dans ce qu'il lui apportait ou la crainte des difficultés qui l'attendent encore au dehors... Julie... La salle des professeurs est en vue... M'sieur... M'sieur... On dirait qu'avant le grand départ, la migration sans retour, ils s'accrochent encore à la branche qui les a portés pendant quatre ans. Les ailes sont prêtes mais l'hésitation est palpable. Que de questions ils doivent se poser! Les avons-nous bien préparés? Ils me parlent, me touchent presque... Je sais que je leur réponds mais je ne m'entends plus... M'sieur... M'sieur... La porte est là... Derniers instants... Et je me surprends à me sentir bien au milieu d'eux, malgré les cris, les bousculades... Il faut qu'ils partent... Il le faut! Alors, j'ouvre la porte de la salle des professeurs, frontière infranchissable aux élèves et le silence se fait... Total... Terrible... Et dans un grand sourire de circonstance, je m'entends leur dire la plus stupide des banalités... Bon, j'ai du travail... Je dois vous laisser... On se reverra de toute façon...

Et ils s'en vont, et ils "s'en volent"...

Derrière moi, j'ai refermé la porte...

M'sieur... M'sieur... Oui... Oui... Je suis là!

Christophe Chartreux

Partager cet article

Repost 0