Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Vivement l'Ecole!

Revue de Presse Education... Présidentielle encore - Ailleurs - Divers...

4 Avril 2017 , Rédigé par Les Cahiers Pedagogiques Publié dans #Education, #Médias

Revue de Presse Education... Présidentielle encore - Ailleurs - Divers...

En ce mardi, on continue à parler politique, on s’aventure à l’étranger et on se promène dans une rubrique divers fort longue.

Présidentielle encore

Pas un jour ne passe sans plein d’articles sur les programmes des candidats.
Les folles promesses des candidats sur l’éducation”. L’édito politique d’Yves Thréard sur Europe1 les évoquait avec entrain ce matin.

La Voix du Nord se propose de vous montrerQuelle école défend votre candidat ?

À partir d’un sondage alarmant sur la vision de l’école des habitants des Hauts-de-France, le journal développe les idées des candidats principaux.

France Info rappelle que“le port de l’uniforme à l’école, un vieux débat français

L’uniforme n’a pourtant jamais été obligatoire dans les écoles publiques françaises, seulement dans quelques établissements privés, d’excellence ou militaires. Si le port de la blouse était courant à une époque, c’était avant tout pour protéger les vêtements des éclats d’encre. Elle a disparu avec l’apparition des stylos Bic dans les années 1960.

Dans Le Populaire du Centre, “Martine Fournier a été rédactrice en chef du magazine Sciences humaines. Aujourd’hui conseillère de la rédaction, cette spécialiste de l’éducationelle déclare selon le titre"Les candidats ne connaissent rien à l’éducation". En fait on lit “Les candidats proposent de revaloriser la fonction enseignante, je suis tout à fait d’accord mais moi, je proposerais aussi de revoir la formation des enseignants qui depuis une vingtaine d’année est basé sur les disciplines, les contenus, mais qui ne donne pas les outils aux enseignants pour réaliser une pédagogie de la réussite.

Mais pour vous dire mon sentiment, l’éducation, beaucoup de candidats n’y connaissent rien. Pourtant l’éducation c’est vraiment la priorité pour que la société fonctionne bien. Ce que proposent les candidats est très nettement insuffisant.

Pour La Nouvelle République : il faut “Replacer l’école au coeur de la campagne"

Le Snuipp-FSU, premier syndicat d’enseignants du premier degré, diffuse actuellement, sur le territoire national, un « livre blanc » intitulé « Une ambition pour l’école publique ». Destiné à faire entrer davantage cette dernière dans les débats, imprégnés par les affaires, de la campagne présidentielle, le fascicule intègre vingt et une fiches, comprenant chacune un état des lieux, une analyse, des propositions. Le document qui circule en Loir-et-Cher s’accompagne d’un travail réalisé par les représentants des professeurs des écoles du département.

Ailleurs

Dans le Café pédagogiquePologne : Retour en arrière en éducation. “Bon élève de l’OCDE, la Pologne s’apprête à mener une réforme éducative qui pourrait la ramener loin en arrière. Le gouvernement nationaliste annule la réforme instituée en 1999 et qui avait été marquée par la création du collège, repoussant à plus tard le choix entre enseignement général et professionnel.”

Et “Quelles leçons tirer de l’échec d’une réforme de l’éducation prioritaire en Belgique ? “Que se passe-t-il quand on donne aux établissements scolaires une aide financière en leur demandant d’imaginer eux-mêmes comment ils vont l’utiliser ? C’est ce que vivent les établissements scolaires de la Belgique francophone avec le décret "encadrement différencié". Laetitia Desmet, Vincent Dupriez et Benoit Galand étudient les résultats du décret dans 5 établissements pour conclure à des résultats très modestes de cette aide donnée à des établissements totalement autonomes.”” cependant, le contexte belge se questionne surtout sur la mixité sociale dans les écoles.

Divers

Décidément le Café pédagogique a beaucoup parlé autonomie hier... “Héloïse Durler : Les pièges de l’autonomie obligatoire. “L’autonomie ne concerne pas que les établissements scolaires et le fonctionnement de l’éducation nationale. Elle s’est glissée dans nos manuels scolaires et dans nos salles de classe. C’est la thèse d’Héloïse Durler, Ecole pédagogique de Lausanne, qui montre comment en demandant à l’élève d’accepter et d’organiser son travail scolaire, l’Ecole fabrique de nouvelles inégalités.

"L’autonomie est un hommage rendu à la dépersonnalisation du pouvoir et du savoir, une forme de dépendance historique spécifique. La personne du maitre disparait au profit de dispositifs pédagogiques objectivés... L’élève démontre à chaque instant qu’il est parfaitement adapté à l’univers scolaire". Cette réflexion de Bernard Lahire présente ce que va être l’étude menée par Héloïse Durler.”

Après les annonces d’hier sur les résultats du brevet, “Vers quelle filière se diriger après l’obtention de son brevet des collèges ?” Se demandait-on dans le 20h de TF1 hier soir.

Ouest France met en avant « Les inventions de ces petits génies du Havre récompensées » « Deux classes du collège Jean-Moulin ont décroché le prix national Science Factor, qui récompense des innovations scientifiques. L’une d’entre elles a imaginé un passage piéton lumineux intelligent. » Réservé aux abonnés

Vosges Matin évoque la “Première édition décentralisée les 6 et 7 avril à Saint-Dié-des-Vosges, du Festival européen du film d’éducation, dans le cadre du Festival national éponyme à Evreux.
Organisé par l’association laïque d’éducation populaire, Ceméa (Centre d’entraînement aux méthodes d’éducation active), ce festival fait suite aux rencontres régulières avec des référents du réseau Canopé 88 et du cinéma Art et Essai de Saint-Dié-des-Vosges.

Dans Le Figaro, “En Guyane, le défi de la scolarisation
Le mouvement social réclame la construction de 10 collèges, 500 classes de primaire et 5 lycées.Cazeneuve juge « irréaliste » l’aide de 2,5 milliards d’euros réclamée par le collectif

L’étudiant parle de « L’université à la recherche du temps perdu »
BAROMÈTRE 2017. Frustrés, les personnels de l’enseignement supérieur ? Si l’on devait résumer en un mot les résultats de la quatrième édition du baromètre EducPros, publié mardi 4 avril 2017, ce serait certainement celui-là. Enseignants-chercheurs et BIATSS sont continuellement tiraillés entre l’envie de bien faire leur travail et l’impression de manquer de temps et de moyens.

Dans 20Minutes, l’école du code de Wauquiez s’appellera « 101 en hommage à Matrix »

« Elle s’intégrera dans le vaste projet de « campus européen du numérique
 », qui ambitionne d’accueillir plus de 3.000 élèves à l’horizon 2020…

« Il s’agit de la chambre dans laquelle Néo est enfermé alors qu’il est encore dans l’illusion de la Matrice. Ce nombre fait figure de référence pour les geeks », précise Laurent Wauquiez. Pour les puristes de science-fiction, 101 est surtout le numéro de la chambre dans laquelle Winston Smith, héros du roman 1984 de George Orwell, subit un lavage de cerveaux.

« Un vaisseau amiral unique en France »

De là à vouloir endoctriner les futurs étudiants ? Laurent Wauriez s’en défend tout sourire. Et d’ajouter plus sérieusement que 120 l’intégreront au mois de novembre et 300 à terme. Sans parler des formations hors-les-murs qui viendront étoffer l’offre proposée par le futur campus. »
http://www.20minutes.fr/lyon/2042899-20170403-lyon-future-ecole-numerique-laurent-wauquiez-appellera-ecole-101-reference-matrix

Sur arftlv.org « Un nouveau diplôme pour se former aux pratiques de conseil en SPRO

L’université Paris-VIII Vincennes - Saint-Denis et la Cité des métiers de Paris ouvrent un diplôme de formation supérieure spécialisée d’université (DFSSU) de niveau 1 (bac +5) intitulé « Pratiques du conseil en Service Public Régional d’Orientation ». »

Émilie Kochert

Partager cet article

Repost 0