Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Vivement l'Ecole!

Coup de coeur... Pierre Reverdy...

11 Avril 2017 , Rédigé par christophe Publié dans #Littérature

Résultat de recherche d'images pour "pierre reverdy la lucarne ovale"

Les rideaux déchirés se balancent

C'est le vent qui joue

Il court sur la main entre par la fenêtre

Ressort et s'en va mourir n'importe où

Le vent lugubre et fort emporte tout

Les paroles montaient suivant le tourbillon

Mais eux restaient sans voix

Amants désespérés de ne pas se revoir

En laissant partir leur prière

Chacun de son côté ils s'en allèrent

Et le vent

Le vent qui les sépare

Leur permet de s'entendre

La maison vide pleure

Ses cheminées hurlent dans les couloirs

L'ennui de ceux qui sont partis

Pour ne plus se revoir

Les cheminées des maisons sans âme

Pleurent les soirs d'hiver

Eux s'en vont bien plus loin

Le soir tarde à descendre

Les murs sont las d'attendre

Et la maison s'endort

Vide au milieu du vent

Là-haut un bruit de pas trotte de temps en temps

Pierre Reverdy, La Lucarne ovale, 1916.

Partager cet article

Repost 0