Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Vivement l'Ecole!

Coup de coeur... Abdellah Taïa...

8 Avril 2017 , Rédigé par christophe Publié dans #Littérature

Résultat de recherche d'images pour "abdellah taia infideles"

Je m'appelle Jallal.
Dès notre installation à Hay Salam, ma mère Slima a acheté un poste de télévision. En couleur. C'était rare à l'époque, au milieu des années 80.
Elle faisait son travail. Des hommes. Encore des hommes. Des Blancs. Parfois, mais rarement, des Noirs. Elle avait beaucoup de succès.
Après l'école, dans ma chambre bleue, je regardais la télévision.
Dans sa chambre verte, ma mère bossait dur. Je ne m'ennuyais jamais.
Je faisais le ménage et la cuisine. Ma mère s'occupait du reste.
Les années à Hay Salam, c'était l'âge où tout allait être redéfini. Mon rôle. Le sien. Ce qu'on allait faire à deux, séparés, communiquant à travers le mur qui liait ma chambre à la sienne.
Je ne réveillais jamais ma mère quand elle dormait. Son corps avait un autre rythme que le mien. Vivait d'autres expériences.
Je savais tout.
Je posais parfois une question.
« C'est comme ça, mon fils. Je suis née pour cela. Vivre nue. Ne pas avoir peur d'être nue pour les autres. Je
n'ai pas honte. »
Je ne comprenais pas toujours.
Je regardais la télévision. C'est d'elle que j'ai appris à mieux distinguer les choses, les fils entre les gens. Le mal. Le bien. Les masques.
Les langues. Les illusions"

Partager cet article

Repost 0