Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Vivement l'Ecole!

L’école de Le Pen: de refus en restaurations, vers une école d’Ancien Régime?...

5 Mars 2017 , Rédigé par Mediapart Publié dans #Education, #FN

Résultat de recherche d'images pour "ancien regime"

Ce n’est pas l’instrumentation de Jean Zay qui peut transformer en programme progressiste une vision éducative qui rompt avec les principes mêmes de l’école républicaine.

Depuis la publication de son projet présidentiel[1] le 4 février dernier, on sait de quelle vision de l’école est porteuse la candidate à la présidence de la République Marine Le Pen.

Elle s’exprime plus particulièrement dans deux chapitres, Une France qui transmet et se transmet, et Une France qui crée et qui rayonne, ainsi que dans quelques autres des 144 engagements constitutifs de ce programme présidentiel.

Au fil de la lecture, on note les verbes « rétablir » (3 occurrences), « restaurer », « refuser » (2 occurrences), « supprimer » (ou le nom « suppression »), « revenir sur », « mettre un coup d’arrêt » qui traduisent à la fois une volonté de s’opposer et de revenir en arrière. Volonté que peuvent exprimer aussi les verbes « revaloriser » ou « instaurer ». 

Que s’agit-il de refuser, de supprimer, sur quoi faut-il revenir dans l’enseignement scolaire ? Suppression progressive du collège unique (engagement 81) allant de pair avec l’autorisation de l’apprentissage à partir de 14 ans. Refus du principe de discrimination positive (engagement 99). Suppression de l’enseignement des langues et cultures d’origine –ELCO- (engagement 101). Revenir sur la réforme des rythmes scolaires (engagement 104)

Que s’agit-il de rétablir ou restaurer ? L’autorité et le respect du maître (engagement 103), une véritable éducation musicale généraliste dans les établissements scolaires » (engagement 112).

Que faut-il instaurer ? Le port d’un uniforme à l’école (engagement 103).

Que faut-il revaloriser ? Le travail manuel (engagement 81), cette revalorisation étant associée à la suppression du collège unique.

(...)

Jean-Pierre Véran

Suite et fin à retrouver ci-dessous

Partager cet article

Repost 0