Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Vivement l'Ecole!

Education/Présidentielles 2017: Monsieur Macron, répondez!...

26 Mars 2017 , Rédigé par christophe Publié dans #Education, #Macron

Résultat de recherche d'images pour "répondez s'il vous plaît"

Le projet d'Emmanuel Macron en matière d'éducation pose BEAUCOUP plus de questions qu'il ne règle de problèmes.

En voici quelques-unes:

- L'interdiction des portables?

Ils sont interdits évidemment en cours. Mr Macron sait-il qu'ils le sont déjà dans de nombreux établissements via leur règlement intérieur?

Nous ne sommes pas dupes. Cette idée n'est là que pour éviter les questions de fond.

- Les propos tenus par Mr Macron sur la "réforme nécessaire de l'éducation" démontrent une absence de maîtrise assez étonnante du dossier.

C'est là un déni total de ce qui a été fait pendant 5 ans. Mr Macron a peut-être seulement oublié avoir fait partie de ce gouvernement.

- Mr Macron veut instituer des "rythmes scolaires a géométrie variable" accompagnés d'une autonomie de recrutement des enseignants par les personnels de direction des Ecoles.

Veut-il encourager la cristallisation des inégalités sociales? Veut-il encourager certaines communes à réaliser des économies destinées à amortir le choc de la suppression de la taxe d'habitation? Veut-il encourager des communes à supprimer les activités périscolaires et, par là, à licencier les personnels embauchés pour encadrer des enfants qui, avant la réforme, ne disposaient souvent d'aucune occupation?

- Mr Macron affirme: "Pas besoin de nouvelles embauches. J'utiliserai celles qui ne l'ont pas encore été dans les 60 000 postes créés..."

Lesquelles ? Mr Macron ne veut-il plus qu'on remplace les absents? Qu'on forme les enseignants? Qu'on mette plus de maîtres que de classes dans toute l'éducation prioritaire? Qu'on mette 500 nouvelles formations dans l'enseignement pro? Les derniers postes utilisés à la rentrée 2017, c'est à tout cela qu'ils vont servir...

- Mr Macron veut rétablir les classes bilangues (de contournement)

Mr Macron sait-il qu'il n'existe pas le nombre de professeurs de langues vivantes suffisant pour le faire avec une langue vivante 2 en 5e. Va-t-il renoncer aussi à cela? Reviendra-t-il à des classes de 5e sans seconde langue et des classes de 4e "européennes/bilangues" squattées par toujours les mêmes élèves? 

- Mr Macron veut diviser par deux les effectifs des classes de cycle 2 (CP/CE1/CE2) situées en "zones difficiles" (?)

"Je créerai 4000 postes pour assurer cet objectif". Mr Macron oublie de dire qu'il ne s'agit pas de création, mais de prélèvement de postes sur ceux du secondaire - postes créés par le gouvernement dont il a fait partie - alors que ceux-ci vont s'avérer indispensables sachant que la vague démographique va frapper - frappe déjà - collèges et lycées dans les années 2017-2022.

Comment Mr Macron compte-t-il faire pour trouver dès la rentrée 2017 les milliers de salles équipées, à équiper et à construire, pour accueillir décemment ces "nouvelles" classes?

J'attends les réponses...

Christophe Chartreux

Partager cet article

Repost 0