Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Vivement l'Ecole!

Education: le projet Macron, un bric à brac attrape-tout sans vision...

2 Mars 2017 , Rédigé par christophe Publié dans #Education, #Politique, #Macron

Résultat de recherche d'images pour "attrape tout"

Emmanuel Macron a, enfin, présenté son "projet" présidentiel.

Le chapitre Education se résume à ce qui suit. Je commente les points qui me semblent devoir l'être.

– autonomie pour les écoles "en termes de recrutement" au niveau pédagogique:

L'autonomie de recrutement n'est pas une réforme. C'est une catastrophe annoncée. C'est la mise en compétition des enseignants, des établissements. C'est à dire la fin de l' Education NATIONALE!

– prime de 3 000 euros net par an pour les enseignants en zone prioritaire Rep+.

Ramenés au salaire mensuel, je laisse le soin à chacun de faire le calcul de l'augmentation. Les enseignants en REP+ ne tendent pas la main pour quelques miettes.

– dans ces zones, division par deux du nombre d’élèves en CP-CE1 pour qu’il n’y ait pas plus de 12 élèves par enseignant

Quid du financement des incontournables constructions de salles de classe? Cette division ira-t-elle jusqu'en milieu rural où des problèmes spécifiques se posent AUSSI? Monsieur Macron s'est-il rendu sur le terrain scolaire?

– création de 4 000 à 5 000 postes d’enseignants

C'est une goutte d'eau! En revanche supprimer 120 000 postes de fonctionnaires semble moins dérangeant

Ce sont des postes redéployés. C'est à dire ponctionnés sur les 60 000 postes créés.

– rétablissement des classes bi-langues

Symbole de la proposition permettant de faire plaisir aux anti réforme du collège.

– rétablissement des études dirigées "partout", en mobilisant "les enseignants, des retraités volontaires et des étudiants". "Dans le parcours de tous les étudiants de France, il y aura ainsi un trimestre dédié à cette activité"

Pourquoi pas mais que deviennent alors les dispositifs qui existent et fonctionnent?

– interdiction de l’usage des téléphones portables dans l’enceinte des collèges et des écoles primaires

Nos élèves en milieu rural ont BESOIN de cet outil! Beaucoup se déplacent à pieds, en vélo ou en booster. Beaucoup font de longs trajets. Le téléphone portable est une sécurité.

De plus en plus d'enseignants utilisent le téléphone portable à des fins pédagogiques!

Les établissements scolaires ont des règlements intérieurs qui autorisent ou interdisent déjà les téléphones portables.

Une proposition démagogique.

- Les communes auront toute liberté pour appliquer ou pas les rythmes scolaires.

Je souhaite bon courage aux collègues PE remplaçants sur des établissements différents. Bon courage aux IEN pour l'organisation des réunions pédagogiques. Bon courage aux collègues PE et professeurs de collège pour se rencontrer dans le cadre de la liaison CM1/CM2/6e. Bon courage aux entreprises de transports pour les ramassages scolaires.

Conclusion:

un bric à brac sans vision globale ni systémique.

Le seul objet de ce "projet" semble être le suivant: attirer des voix.

Une forme de populisme...

Christophe Chartreux

Partager cet article

Repost 0