Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Vivement l'Ecole!

La France va-t-elle sombrer dans l'enfer du Front National? Comprendre pour empêcher le "grand basculement"... Vidéos + billet...

12 Février 2017 , Rédigé par christophe Publié dans #Politique, #FN

Il existe évidemment des dizaines d'autres vidéos, livres, analyses et études universitaires très fouillées permettant de comprendre ce que dit et ce que "sous-dit" le discours lepéniste. Je devrais même dire les discours lepénistes tant ceux-ci changent au gré des auditoires et des moments de la vie politique.

Se plonger, comme l'a fait Cécile Alduy entre autres, dans le "texte lepéniste", est éprouvant pour celles et ceux inquiets de la montée des idées du Front National, montée se traduisant désormais, élections après élections, dans les urnes. Sans que rien, semble-t-il, ne puisse enrayer l'inexorable poussée du parti de Marine Le Pen, héritière de son père même si elle donne l'image de la candidate "apaisée" mais qui reprend tous les thèmes paternels dans un discours plus policé, plus lisse, plus "rose bleue" que "flamme bleu-blanc-rouge".

C'est éprouvant mais absolument nécessaire si l'on veut freiner puis empêcher ce que j'appelle, par opposition au soi-disant "Grand Remplacement" cher à Renaud Camus et repris par Marine Le Pen, le "Grand Basculement". Comprendre le discours lepéniste, c'est surtout et quasi exclusivement comprendre quels en sont les "non dits", les messages subliminaux, les doubles sens, les pièges. Mais aussi les incohérences, les contradictions, les mensonges, les impasses.

Mépriser, insulter l'électorat FN - je parle ici de l'électorat nouveau, de cet électorat lambda qui a basculé ces cinq dernières années en gros et qui, pour un nombre certain, n'avait voté qu'à gauche et même très à gauche jusque là - c'est se tromper totalement d' arguments pour contrer le Front National. Plus on insulte et méprise cet électorat-là, plus on renforce sa conviction. Pire on justifie le discours lepéniste consistant à dire:

"Français, le système vous rejette, vous oublie, vous humilie. Moi Marine, je vous ouvre les bras, je vous écoute et avec moi vous ne serez plus les éternels oubliés!".

Il est beaucoup plus utile et efficace de labourer le terrain de l'explication, d'analyser les discours puis de diffuser partout le résultat de ces explications, analyses et autres travaux de chercheurs.

Ce sera un long et difficile voyage mais il est indispensable de le préparer, de l'accomplir avec pour objectif suprême notre "Ithaque" collective:

la France!

La France définitivement à l'abri de ces prétendants extrémistes profitant du vide laissé par celles et ceux qui doivent désormais partir à la reconquête des électorats égarés.

Christophe Chartreux

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :